Innovation

Flag fr_FR  Business trip à Munich avec 23 dirigeants franco-allemands à Munich

Durant deux jours, le Pamina Business Club (www.pamina-business.com) a organisé un business trip à Munich, une des toutes premières places en Europe dans le numérique et la nouvelle économie.

Le programme fait ressortir les thématiques suivantes : Business / Innovation / Start-ups / Industrie 4.0 / AI-IA / Networking et convivialité.

Deux moments forts auront marqués ce voyage :

– la rencontre avec les dirigeants du SIEMENS « Digital Enterprise Experience Center » (DEEC) pour échanger sur les dernières applications de l’Intelligence Artificielle (AI-IA) dans l’industrie. Le groupe allemand a su se hisser parmi les principaux offreurs de solutions dans l’industrie du futur grâce à ses familles de produits hightechs complétés par toute une série d’applications digitales et cloud.

– ensuite, la visite du UnternehmerTUM : Center of Innovation and Business creation. Adossé au campus universitaire TUM (Technische Universität München), UnternehmerTUM fait partie des principaux accélérateurs en Europe. Il combine sur un même site un incubateur pour start-ups, entourés d’industriels, de chercheurs et d’investisseurs. Un FabLab sur 1 500 m² de dernière génération, co-géré par les industriels, complète ce lieu qui permet d’accompagner le processus d’innovation à partir d’idées jusqu’à la mise sur le marché. La proximité avec des Global Players comme BMW, SIEMENS, BOSCH, MAN, MIELE, IBM, Google, Facebook, intel, CISCO,  … en font un lieux d’excellence pour les start-ups à forts potentiels.

En tant que membre fondateur du Pamina Business Club, l’ADIRA a mobilisé son réseau de dirigeants alsaciens pour participer à cet évènement. Vu le succès, un second business trip sera proposé l’année prochaine.

Source : www.adira.com

Contact : jean-michel.staerle@adira.com

 

 

Flag fr_FR  1ère rencontre des réseaux «Industrie 4.0» franco-allemands à Karlsruhe les 1 et 2 octobre 2019

 

A l’initiative du PAMINA Business Club*, 5 réseaux territoriaux « Industrie 4.0 » se sont réunis en marge du congrès « AIxIA« ** consacré à l’«Intelligence Artificielle» à Karlsruhe le 1er octobre 2019.

Crédit : Björn Pados, PADOS.DE

A l’échelle de l’Eurodistrict PAMINA, l’ADIRA a recensé 5 réseaux territoriaux qui agissent dans la thématique « Industrie 4.0 » :

  • Smart Engineering Network à Karlsruhe (D),
  • HubWerk01 à Bruchsal (D),
  • Technologie-Netzwerk Südpfalz à Landau (D),
  • Netzwerk « Industrie 4.0 » à Bühl (D),
  • RESILIAN à Haguenau (F).

Ces réseaux de proximités regroupent les principaux industriels locaux pour mener des actions innovantes dans le domaine de la « Smart Production », la « Smart Engineering » mais aussi sur les questions des formations technologiques ou encore, comment attirer de nouvelles compétences et talents ?

Ces premiers échanges ont mis en lumière la nécessité de mener des actions au niveau local, mais qu’il fallait organiser la coordination avec les autres réseaux. Aussi, il a été convenu d’intensifier les échanges sur les projets en cours pour rechercher des synergies. Le cas échéant, des financements européens seraient disponibles pour soutenir des actions transfrontalières.

Prochaine étape : les industriels membres des 5 réseaux seront invités à participer au voyage « PAMINA On Tour » à Munich les 14 et 15 novembre dont la thématique du programme est la « Smart Production ».

* Le PAMINA Business Club (PBC) est une association bénévole d’acteurs du développement économique intervenants à l’échelle de l’Eurodistrict franco-allemand PAMINA (Palatinat du Sud, pays de Bade, Alsace du Nord). C’est un réseau transfrontalier qui compte une soixantaine de membres.

** L’ADIRA a été un partenaire du 1er congrès franco-allemand consacré à l’« Intelligence Artificielle » : AIxIA. Cet événement a rassemblé quelques 300 experts les 1 et 2 octobre dernier au ZKM de Karlsruhe.

Source : www.adira.com

Contact : jean-michel.staerle@adira.com

Flag fr_FR  Workshop trinational Industrie 4.0 le 26/09/19 à Mulhouse

eptembre 2019
Workshop trinational industrie 4.0 – 26/09/19 Mulhouse
Echanges entre voisins industriels du Rhin Supérieur et visite de l’Usine du Groupe PSA à Mulhouse, site de production automobile référent dans le Grand Est.

Retours d’expériences sur la place de l’humain au cœur de l’Industrie 4.0.

Au programme :
► 3 workshops sur des cas concrets de PMI française, allemande et suisse
► Visite exclusive du système de contrôle d’aspect en flux de production et de la ligne de montage multi-silhouettes

EN SAVOIR PLUS 

Contact :
Frédéric PAPELARD – tél : 03.88.76.42.07

Source : Newsletter Industrie et Développement Durable Septembre 2019

www.alsace.cci.fr

Flag fr_FR  Intelligence Artificielle : Congrès Franco-Allemand les 1 et 2 octobre 2019 à Karlsruhe

Colloque AIxIA – « Artificial Intelligence » meets « l’Intelligence Artificielle »

Le 01 et 02 octobre 2019 à Karlsruhe

 

L’ADIRA est partenaire de cette première conférence franco-allemande sur les applications de l’intelligence artificielle.
Profitez pour rencontrer des spécialistes de l’intelligence artificielle et pour découvrir des cas d’applications concrets en Allemagne, en France et dans le monde!

La journée du 01 Octobre est consacrée aux conférences de spécialistes :
Lieu : ZKM – Zentrum für Kunst und Medien Karlsruhe | Karlsruhe, Germany

La seconde journée du 02 octobre est consacrée aux workshops :
Lieu : CyberForum & FZI | Karlsruhe, Germany

Voir le programme détaillé sur www.aixia.eu

N’hésitez pas à vous inscrire pour voir comment il est possible d’appliquer les technologies de l’IA dans votre entreprise.

Source : www.adira.com

Contact : jean-michel.staerle@adira.com

Flag fr_FR  Innovation transfrontalière : Strasbourg envisage de récupérer la chaleur produite par l’aciérie de Kehl.

Innovation transfrontalière : Strasbourg envisage de récupérer la chaleur produite par l'aciérie de Kehl

L’Eurométropole de Strasbourg a lancé un projet visant à récupérer la chaleur produite par l’aciérie de Kehl pour alimenter 4000 logements strasbourgeois d’ici deux ans. Ce projet innovant est une première en Europe au niveau transfrontalier.

Chaque année, l’aciérie de Kehl produit 2,2 millions de tonnes d’acier et consomme l’équivalent des besoins en électricité de la Ville de Stuttgart. Afin de récupérer les grandes quantités de chaleur qui sont actuellement rejetées dans l’air par cette aciérie, le projet prévoit la construction d’un tuyau de 8,5 km sous le Rhin pour transporter l’eau chauffée de l’aciérie vers Strasbourg.

Le 13 mai 2019, une déclaration d’intention conjointe a été signée entre les partenaires. Elle prévoit la création d’une société transfrontalière qui prendra la forme d’une Société Publique Locale (SPL), détenue majoritairement par l’Eurométropole de Strasbourg, ainsi que par le Land du Bade Wurtemberg, la Ville de Kehl et la Région Grand Est. Le coût du projet est estimé à 25 millions d’euros. Les partenaires souhaitent obtenir une TVA à taux réduit, et d’autres soutiens financiers comme Interreg.

Le démarrage des travaux est prévu en 2020 pour une livraison en 2021. A long terme ce sont 20 000 logements qui pourraient être concernés par ce réseau.

Plus d’infos

Photo : Philippe Stirnweiss pour l’Eurométropole de Strasbourg.

Source : Mission Opérationnelle Transfrontalière

Newsletter Juin 2019

www.espaces-transfrontaliers.eu

Flag fr_FR  BE 4.0 – Fachmesse zur Industrie der Zukunft – Mulhouse 19-20 November 2019

Am 19. und 20. November 2019 findet bereits zum dritten Mal die trinationale Fachmesse zur Industrie der Zukunft BE 4.0 in Mulhouse statt. Die Messe wird von der Region „Grand Est“, „Mulhouse Alsace Agglomération“, der Französichen Allianz Industrie 4.0 und der „French Fab“ unterstützt.

Europäische Industrielle treffen sich auf 10 000 m² Ausstellungsfläche im Messezentrum Mulhouse, um nach Innovationen und Technologien zu suchen, die es ermöglichen, den strategischen Herausforderungen des digitalen Wandels entgegenzutreten.

Mulhouse befindet sich im Herzen des Dreiländerecks und ist sowohl von Deutschland als auch von der Schweiz aus in nur ca. 20 Minuten zu erreichen. Die Region ist ein Referenzgebiet für Advanced Manufacturing.

Über diesen Link gelangen Sie zu einem kurzen Video, das Ihnen einen Eindruck von der Messe 2018 verschafft: https://www.youtube.com/watch?v=dnc86VK_9tw&feature=youtu.be

Die Messe bietet Ihnen eine einzigartige Gelegenheit, Ihre Lösungsansätze und Innovationen zu präsentieren. Sie vereint sämtliche Akteure der Industrie 4.0: Technologielösungs- und Kompetenzanbieter und Hersteller aller Größenordnungen, vom Start-up bis zum weltweit tätigen Konzern. 2019 liegen die beiden Schwerpunkte der Messe auf den Themen Energie und Künstliche Intelligenz.

Nutzen Sie die Möglichkeit, Ihr Knowhow konkret vor Ort zu zeigen, Ihre Produkte einem trinationalen Publikum zu präsentieren und sich unter den führenden europäischen Industrieunternehmen der Zukunft zu positionieren (Industrielle Automatisierung, Big Data, Human Ressources, Cloud Computing, Laboratorien, Modellierung, Robotik-Cobotik, …).

Die Fachmesse zur Industrie der Zukunft BE 4.0 bietet Ihnen als echte Innovationsplattform die einzigartige Gelegenheit Ihre Lösungen hervorzuheben und Ihr Unternehmen auf trinationaler Ebene (Frankreich, Deutschland, Schweiz) zum Erfolg zu führen. Es erwarten Sie:

– 4 000 Besucher

– Konferenzen und Pitchs

– Private Räume, Cocktails

– B2B-Treffen

– Starke Medienpräsenz

Siehe anbei die Broschure : Präsentation Zukunftindustrie Messe BE 4.0 Mulhouse (Mulhausern Frankreich) 2019

sowie den Formular zu der Standreservation : Technological Solution Provider Stand Reservation Mulhouse Fair BE 2019

Auf der letzten Seite der Broschüre können Sie sich einen Überblick über die Aussteller verschaffen, die im Jahr 2018 anwesend waren. Ein 9m-Stand kann für 2 270 €  gebucht werden, größere Flächen sind ebenfalls möglich. Für Start-ups besteht die Möglichkeit, einen 6m-Stand für 850 € zu buchen.

Für weitere Fragen stehe ich Ihnen gerne zur Verfügung, sowie auch Frau Adeline Leder, Leiterin der Ausstellung BE 4.0, unter +33 (0) 3 89 46 80 11 oder +33 (0) 6 25 19 08 78 – aleder@parcexpo.fr

Quelle : Stadt Karslruhe

www.karlsruhe.de/wirtschaft

Kontakt : Ralf Eichhorn

ralf.eichhorn@wifoe.karlsruhe.de

 

Flag en_US  Upper Rhine Health Tech Innovation Forum – 15-16/05 Strasbourg

Upper Rhine Health Tech Innovation Forum

Je m'inscris / I want to register

Date limite d’inscription : Forum Participation : May, 6 2019 & Short presentation : May, 7 2019

Save the date upper rhine

The INTERREG V consortia NANOTRANSMED and SPIRITS, ECPM School and BioValley France organize the first edition of the Upper Rhine Health Tech Innovation Forum. This trinational event (France, Germany, Switzerland) will gather international players around TechMed, BioTech and Diagnostic May 15th and 16th 2019 in ECPM – Strasbourg.

Why participate?

  • To network and generate new partnerships
  • To gain visibility and notoriety behind trinational players
  • To discover Interreg projects: Nanotransmed and SPRITS – on the topics of nanomedicine, diagnosis, imaging and robotics
  • To get a better understanding of European funding mecanisms
  • To meet different Grand Est Innovation players: Grand E-nov, BioValley France, SEMIA, SATT Conectus, Fablab and the Service de Valorisation de l’Université de Strasbourg
 This event will be held in English

Program:

Wednesday, May 15 –  Intended to industrials, researchers and students (amphitheater Fermi ECPM):

  • 10:00 – 10:40  Opening speeches (Université de Strasbourg, Région Grand Est, Interreg, ECPM)
  • 10:40 – 11:00  Open Innovation presentation by an industrial
  • 11:00 – 11:45  Health startups feedbacks: from research to business creation
  • 11:45 – 12:30  Plenary conferences – Researcher’s work presentation on Health Topics
    • P. Lavalle: « Hospital Infections: Innovative Biomaterials to Prevent Nosocomial Diseases »
    • A. Wagner: « Single-cell proteomic: from a MEDALIS research project to a startup company »
    • E. Davioud-Charvet 
  • 12:30 – 14:00  Lunch
  • 14:00 – 15:15  Grand Est Innovation agencies presentations (BioValley France, Grand E-nov, SEMIA, SATT CONECTUS, FabLab, Service de Valorisation de l’Unistra) and BtoB stands
  • 15:15 – 17:15  Speed dating: one to one meetings between researchers, clinicians and health companies

Thursday, May 16 – Trinational day focused on nanomedicine, materials, imaging and robotics (amphitheater Fermi ECPM): 

  • 10:00 – 11:00  Plenary conferences – Upper Rhine KOL: innovative research on the topics of nanomedicine, diagnosis, imaging and robotics
    • Prof. Dr. K. Möller, Director of the Institute of Technical Medicine (ITeM), Furtwangen University: Boosting Innovation in Health Technology. – The CoHMed (Connected Health in Medical Mountains) Approach –
    • J.C. Robinson and F. Megerlin: « Supporting the innovation ecosystem through policy and management: experience at the University of California Berkeley »
  • 11:00 – 11:30  Interreg projects presentation – NANOTRANSMED and SPIRITS: results, project’s poursuit and skills needed
  • 11:30 – 12:30  Upper Rhine Health expert’s presentation
To intensify the networking, 10 attendees will have the possibility to present their company or research group in a 5 minutes presentation. A selection will be made by the organisers. Do you want to speak about your organization and your achievements? Please apply until May, 7 via the registration form.

More information about short presentation – NANOTRANSMED PROJECT
More information about short presentation – SPIRITS PROJECT 
  • 12:30 – 14:00  Lunch
  • 14:00 – 15:00  Presentations of European funding mecanism by Grand E-nov and BioValley France
  • 15:00 – 17:00  Meet&Match between industrials with NANOTRANSMED and SPIRITS consortia

Registration

Source : Alsace Biovalley : www.alsace-biovalley.com

Contact

For more information, please contact Agnès Legoll, External Relations Director or Marie-Charlotte Lechner, Innovation Project Manager of BioValley France.

http://www.alsace-biovalley.com/fr/agenda-evenements/upper-rhine-health-tech-innovation-forum-2/

 

 

Flag en_US  International Climate Neighbourhoods Conference : 22-23. May 2019 Heidelberg

I would like to draw your attention to the international Climate Neighbourhoods Conference, which will take place from 22 – 23 May 2019 in Heidelberg and is organised by Climate Alliance together with ifeu institute Heidelberg.

The aim of the conference is to find out how climate protection or climate adaptation projects which are or have been carried out by municipalities in cooperation with other practical actors can be extended.

You can find the annoucement and invitation here : Climate Neighbourhoods. Application is possible until March 15. 2019.

We would like to invite you and your colleagues being part of an international climate partnership to participate in the Climate Neighbourhoods together with representatives from companies, universities, civil society organisations etc., i.e. all those who are active locally. Are you interested in making a contribution – for example a workshop, a coaching session or an exhibition? If you are interested in our conference, please complete the pre-registration form by 15 March. The pre-registration gives you the opportunity to contribute your ideas. You can find the programme of our conference here.

The conference is organised in a decentralised manner:  Workshops will be held directly in the everyday life of the city in various locations in the center of Heidelberg near the university. In addition, the Climate Neighbourhood Fest offers networking opportunities and an entertaining stage programme. An exhibition with representatives from various organisations will provide information on specific climate protection and adaptation activities and, of course, we will also be welcoming the citizens to our festival so that we can all engage in a joint exchange. After all, our conference includes a Youth Climate Summit, because the integration of the knowledge and needs of generations that will shape our world in the future is an important element in climate protection for us.

The Climate Neighbourhoods are held in English and are part of the ICCA – International Conference on Climate Action 2019 of the Federal Ministry for the Environment, Nature Conservation and Nuclear Safety, which is also held in Heidelberg.

In the appendix you will find the invitation and a short announcement. Perhaps you know other people from your network – also from your international circle of acquaintances – who might be interested in the Climate Neighbourhoods? Then you are welcome to pass on the information. If you would also like to make our conference known via your social media channels or website, you can use the text modules in the appendix and adapt them if necessary.

Contact :

Julia Kraus

T. +49 69 717 139 -13
E. j.kraus@klimabuendnis.org

Source :

Klima-Bündnis
Europäische Geschäftsstelle | Hauptsitz
Galvanistr. 28 | 60486 Frankfurt am Main | Deutschland
T. +49 69 717 139 -0
E. europe@klimabuendnis.org

klimabuendnis.org

 

Flag fr_FR  Fessenheim : signature du “projet de territoire”

Le ministre de la Transition écologique François de Rugy a signé ce 1er février le “projet  de territoire” qui doit accompagner la reconversion économique de la zone située autour de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) dont la fermeture des deux réacteurs est prévue à l’été 2020. Mise en service en 1977, Fessenheim est aujourd’hui la doyenne des centrales encore en activité en France. Initialement prévue fin 2016 sous le quinquennat Hollande, sa fermeture a déjà été reportée à plusieurs reprises.

30 millions d’euros au total de la part de l’Etat

“Nous sommes en mesure de dire que la centrale de Fessenheim s’arrêtera en deux temps. Un réacteur fermera en mars 2020 et le deuxième, normalement, en août 2020”, a assuré François de Rugy devant la presse à Volgelsheim (Haut-Rhin), peu après avoir signé le document aux côtés d’élus français et allemands et de responsables économiques régionaux.
Cette déclaration d’intention s’articule autour de quatre axes : le développement économique, les mobilités transfrontalières, la transition énergétique et l’innovation. “L’État apporte 20 millions d’euros pour porter une trentaine de projets, en plus d’un fonds d’amorçage de 10 millions d’euros”, a indiqué  Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès du ministre.

Compensation fiscale pour les collectivités

“La fermeture de la centrale de Fessenheim aura un impact économique majeur sur le territoire, dont il faut amortir les effets autant que possible”, souligne la déclaration d’intention. La centrale, qui emploie directement 850 salariés d’EDF et environ 350 salariés permanents d’entreprises prestataires, sans compter nombre d’emplois indirects et induits, génère des recettes fiscales importantes pour les collectivités. La loi de finances pour 2019 a déjà établi un dispositif de compensation fiscale qui doit permettre au bloc communal (communauté de communes et commune de Fessenheim) de bénéficier de la compensation totale des pertes fiscales pendant les trois années qui suivent l’arrêt de la centrale. “Ce dispositif se poursuivra de façon décroissante pendant les sept années suivantes, soit une compensation globale des pertes fiscales sur la période de plus de 30 millions d’euros”, selon le ministère de la Transition écologique. “Cela permet à la communauté de communes d’investir sur la période afin de recréer les conditions d’activités économiques nouvelles”, estime-t-il.

Un projet décliné à trois échelles

Le “projet d’avenir du territoire” vise quant à lui trois échelles prioritaires : la commune de Fessenheim et les communes voisines regroupées côté français dans la communauté de communes Pays Rhin-Brisach (CCPRB), territoire prioritaire pour la reconversion économique ; le triangle Colmar-Mulhouse-Fribourg, pour ce qui touche à la mobilité, et le territoire du Haut-Rhin, lui-même inscrit dans la région Grand Est, pour aborder les questions de transition énergétique et d’innovation. Au-delà de l’échelle territoriale, l’enjeu du projet est également transfrontalier, souligne le gouvernement, avec un renforcement des partenariats franco-allemands pour rendre le territoire plus attractif.

Implication d’EDF

Le projet s’appuie sur un certain nombre d’actions phares. Une société d’économie mixte franco-allemande a été créée pour “conduire des projets d’aménagement et de développement économique”. Côté français, elle aura pour actionnaires notamment la communauté de communes, le conseil régional, le conseil départemental, la chambre de commerce et d’industrie, la Banque des Territoires (Caisse des Dépôts). Elle comptera des actionnaires allemands et EDF prendra 15% des parts. “Nous allons nous engager financièrement dans ce projet d’avenir de manière à favoriser la création de nouveaux emplois tout en jouant notre rôle d’acteur de la transition écologique”, a assuré Jean-Bernard Lévy, président d’EDF, également présent à la signature. L’entreprise va consacrer 13 millions d’euros au projet de territoire, selon lui. Une “cellule d’accompagnement” a été mise en place pour les salariés d’EDF et les prestataires.
L’appel d’offres pour développer 300 mégawatts de capacité solaire dans le Haut-Rhin, annoncé le 23 janvier dernier, a également été confirmé, tout comme le projet de rétablir la liaison ferroviaire Colmar-Fribourg. Il est aussi prévu de créer une zone d’activités industrielles, portuaires et fluviales, au nord de l’actuelle centrale, sur une superficie potentielle de 220 hectares aménageables.
“Ce projet n’est pas à la hauteur de nos attentes”, a réagi le maire de Fessenheim Claude Brender (SE), qui a refusé de signer le document. “Financièrement, à part le fonds d’amorçage (…) il n’y a rien de bien concret. Il y a des études, des choses programmées. Mais on reste dans l’intention et on n’a pas d’engagement sur la pérennité de l’accompagnement”, a estimé l’élu.

Source : Lettre de la Mission Opérationnelle Transfrontalière MOT www.espaces-transfrontaliers.org

Information : mot@mot.asso.fr

Flag fr_FR  Journée Dialog Sciences à Strasbourg le 27 Novembre 2018

La journée Dialog Sciences aura lieu le 27 novembre prochain au Palais de la Musique et des Congrès de Strasbourg.

Vous trouverez ci après le programme de la journée : Dialog Science-FR

Vous trouverez les informations sur la journée, le programme ainsi que le lien d’inscription également sur : https://science.rmtmo.eu/dialog-science/dialog-science-2018/  en français

Source : RMT – Région Métropolitaine du Rhin Supérieur

www.science.rmtmo.eu

Contact : julia.schoppe@rmtmo.eu 

Julia SCHOPPE

Koordinationsbüro Säule Wissenschaft

TMO – Trinationale Metropolregion Oberrhein

Bureau de coordination Pilier Sciences

RMT – Région Métropolitaine Trinationale du Rhin Supérieur

 

Villa Rehfus, Rehfusplatz 11 – D-77694 Kehl

tel : +49 7851 740735

 

Cofinancé par l’Union Européenne / Fonds européen de développement régional (FEDER)
Dieses Projekt wurde von der Europäischen Union kofinanziert / Europäischer Fonds für regionale Entwicklung (EFRE)
 

Dépasser les frontières : projet après projet
Der Oberrhein wächst zusammen, mit jedem Projekt

 

 

Flag fr_FR  Seconde édition du Pamina Business Club on Tour les 12 et 13 décembre 2017 à Paris.

La seconde édition du Pamina Business Club on Tour s’est tenue les lundi 12 et mardi 13 décembre 2017 à Paris autour des thèmes “Innovation – Networking – Business”.

Ce déplacement a lieu dans le cadre de la manifestation « Paris Region Business Meeting » du 13 décembre organisée par Paris Region Enterprise à la CCI de Paris. Il s’agit d’une convention d’affaires, destinée à des PME et startups, pour rencontrer des acheteurs des grands groupes privés et publics travaillant dans le secteur de l’innovation digitale et de la transformation numérique.

Paris 1212 a

Avant de participer à ces rendez-vous personnalisés, la délégation a eu le privilège de rencontrer Xavier Niel, entrepreneur et fondateur de la « Station F », le plus grand campus de startups au monde qui réunit sur une surface de 34.000 m², tout un écosystème entreprenarial.

Paris Niel

Un buffet déjeunatoire a été offert à la délégation, à midi, dans les prestigieux salons de la Maison De l’Alsace offrant une vue unique sur l’avenue des Champs Elysées. Ce fut l’occasion de rencontrer des représentants du Club des 100 (dirigeants alsaciens de Paris) et d’écouter les missions de la French Tech Alsace.

Veuillez trouver ci-joint le programme complet de la manifestation : FR – PAMINA BUSINESS TOUR – Programme 12-13 décembre 2017 (version 2911)

Vous trouverez des informations complémentaires sur les sites suivants :

La veille de ces rencontres, le 12 décembre, le programme mis en place par le Pamina Business Club a permis :

Paris bureau

  • Des échanges avec les clusters parisiens « Mov’eo » et « Systematic ».
  • La visite du « Cargo », plateforme de 15 000 m² dédiée à l’innovation digitale.
  • Un diner avec des parlementaires alsaciens à l’Assemblée Nationale.

Paris Parlement 1

La délégation était composée de dirigeants allemands des clusters Cyberforum et AEN, des responsables économiques de l’Eurométropole de Strasbourg, de la FrenchTec Alsace ainsi que des développeurs économiques de l’espace Pamina sous la direction de Jean-Michel Staerle, Président du Business Club Pamina.

Vous trouverez des informations complémentaires sur :

Mov’eo : www.pole-moveo.org

Systematic : www.systematic-paris-region.org

Cargo : www.lecargo.paris

Cyberforum : www.cyberforum.de – thématique ICT

AEN : www.ae-network.de – thématique mobilité

ADIRA : www.adira.com

Pamina Business Club : www.pamina-business.com

Contact : Jean –Michel Staerle, chef de projet à l’ADIRA, et Président du PAMINA Business Club, se tient à votre disposition pour toute information complémentaire.

jean-michel.staerle@adira.com

tél 06 07 17 63 28

Flag fr_FR  Le PAMINA Business Club accueille une délégation de Paris Region Entreprises

Le 27 novembre 2017, le PAMINA Business Club, présidé par l’ADIRA, a accueilli une délégation de Paris Region Entreprises (agence de développement économique d’Ile de France) pour présenter la dynamique transfrontalière dans l’espace PAMINA en matière de développement économique.

Durant la journée, un programme dense a été organisé autour la thématique « innovation & digital », avec notamment :
– la visite du CyberLab Accelerators du Cyberforum ainsi que l’incubateur dans le domaine de la créativité, Perfekt Future ;
– la rencontre avec les dirigeant de la startup PTV (www.ptvgroup.com – 700 salariés – 100 M€ de CA), dont l’activité est le développement d’algorithmes et d’applicatifs dans les mobilités urbaines. Présentation de simulations dans leur MobilityLab.
– des échanges avec des représentants d’EUCOR, le campus européen des universités du Rhin Supérieur.

A la fin de la journée, la délégation a pris le chemin pour Frankfort afin de se rendre au salon Cloud Expo Europe 2017.
Une délégation de chefs d’entreprises et de développeurs issue de l’espace PAMINA ira à son tour à Paris courant décembre !

Le PAMINA Business Club accueille une délégation de Paris Region Entreprises

Source : www.adira.com

Contacts : jean-michel.staerle@adira.com

Flag fr_FR  Institute for Industry of the Future in Karlsruhe

Deutsch-Französische Kooperation des Karlsruher Instituts für Technologie und der Arts et Métiers ParisTech. Dafür steht das gemeinsam gegründete  “Institute for Industry of the Future”. Anfang Oktober fand nun in Karlsruhe die Conference for Industry of the Future statt, bei der sich Vertreter aus Wirtschaft und Wissenschaft mit dem Einfluss der Digitalisierung auf die industrielle Produktion beschäftigten.

Siehe unter : www.institute-industry-of-the-future.eu

Quelle : Newsletter Oktober 2017 Wirtschaftsförderung Karlsruhe

www.wifoe.karlsruhe.de

Kontakt : wifoe@karlsruhe.de

Flag fr_FR  Ogranna innove dans les arts de la table à Bischwiller

Ogranna propose deux innovations dans le domaine des arts de la table. Sous la marque MACEO : la vaisselle intelligente (thermique – induction – communicante) et sous la marque IcePearl : des perles de porcelaine rafraichissantes qui refroidissent les boissons. La recherche, le développement et la fabrication sont réalisés à Bischwiller.

Installée en région parisienne, Chantal Renaud a contacté plusieurs agences de développement en France pour trouver un lieu d’installation de son activité innovante. Répondant à la sollicitation, Jean-Michel Staerlé a proposé quelques alternatives en Alsace du Nord. Un premier rendez-vous a été fixé avec Jean-François Sarras, alors agent de développement à la Communauté de communes de Bischwiller et environs.

En 2015, l’entreprise Ogranna a installé son laboratoire dans un local de 400 m² au Parc d’activités Les Couturiers à Bischwiller et a recruté localement un ingénieur céramique et un responsable de production. Depuis, un autre collaborateur spécialisé dans la céramique est venu rejoindre les effectifs.

Ogranna

Chantal Renaud a apprécié « la réactivité de l’ADIRA et surtout l’importante écoute, l’implication active de Monsieur Staerlé dans ses propositions pertinentes, qui a facilité l’installation en quelques mois, et l’accessibilité de Bischwiller en train depuis Paris ». Elle a investi 70 000 euros dans du matériel de production.
L’entreprise bénéficie du statut Jeune Entreprise Innovante et du Crédit d’Impôt Recherche pour ses dépenses de R&D. Elle a également reçu la French Tech, a récemment réalisé une augmentation de capital et a obtenu un prêt d’amorçage par BPI. L’ADIRA a mis la dirigeante en relation avec l’écosystème économique alsacien (BPI, Région Grand Est, CCI, PFIL…).

Depuis son site de production à Bischwiller, Ogranna a développé des assiettes de la marque MACEO (Most Advanced Engineered Objects). Il s’agit d’une gamme de vaisselle intelligente qui apporte confort et fonctionnalité dans la préparation et le service de la restauration et de l’hôtellerie mais pas seulement. Elles peuvent garder la chaleur pendant au moins 45 minutes. Les premières ventes test vers des restaurateurs ont eu lieu. Grâce à leurs retours d’expériences en situation réelle et à l’expertise d’un bureau d’études, des améliorations vont être apportées au produit pour la poursuite de la commercialisation prévue en novembre 2017.

La dirigeante commercialise déjà pour la partie du froid la gamme IcePearl (IceBalls et IceSphere) à des professionnels, cavistes, maisons de champagne, particulier via le site internet… Pour répondre aux attentes des entreprises, Ogranna souhaite proposer des perles rafraichissantes personnalisées pour des cadeaux d’entreprises.

D’autres projets sont à l’étude comme l’investissement dans un robot et l’acquisition d’un deuxième four pour développer l’activité à Bischwiller.

Source : www.adira.com

Contact : jean-michel.staerle@adira.com 

Flag fr_FR  Salon Windenergie – expo & congress « Energie éolienne» 15 et 16 novembre 2017 à Offenburg

À : info@trion-climate.net
TRION-climate est partenaire du salon Windenergie – expo & congress  « Energie éolienne» qui se tiendra les 15 et 16 novembre 2017 à Offenburg. Nous soutenons l’internationalisation de cet évènement et deux des quatre congrès proposeront la traduction simultanée en Français.

Dans le cadre de cette coopération, nous sommes heureux d’offrir les avantages suivants à nos adhérents. Cette offre s’adresse à tous les collaborateurs d’entreprises, collectivités et autres organismes ayant adhéré à TRION-climate.

  1. Tickets d’entrée gratuits

Nous mettons à disposition de nos adhérents un certain nombre de tickets d’entrée gratuits. Les demandes se font via le formulaire sur www.trion-climate.net et seront acceptées par ordre chronologique.

  1. Sous-exposant au stand de TRION

Nos adhérents peuvent se présenter gratuitement en tant que sous-exposant au stand de TRION (1 roll-up et des brochures). Le nombre de sous-exposants étant limité, les demandes seront acceptées par ordre chronologique. Si cette offre vous intéresse veuillez nous contacter sur info@trion-climate.net.

  1. Tarif exposants avantageux

Si vous souhaitez être présent avec votre propre stand, vous bénéficiez d’une réduction de 50% sur le tarif régulier d’exposants. Si cette offre vous intéresse veuillez nous contacter sur

info@trion-climate.net.

Si votre organisme ne fait pas encore partie de nos adhérents, nous sommes à votre disposition pour de plus amples informations sur l’association TRION-climate et le montant de la cotisation annuelle.

Source : www.trion-climate.net

Netzwerk für Energie und Klima der Trinationalen Metropolregion Oberrhein

Réseau énergie-climat, Région Métropolitaine Trinationale du Rhin Supérieur

Contact :

TRION-climate e.V             www.TRION-climate.net     

Fabrikstraße 12                 Tel. 0049 (0)7851/48 42 580

D-77694 Kehl                    Fax 0049 (0)7851/48 42 582

Flag fr_FR  De l’intelligence collective à l’œuvre chez Les Ateliers Réunis CADDIE !

A l’invitation du club Lean&Green, des représentants ou dirigeants des entreprises SIEMENS, SCHAEFFLER, ATALU, ZIMPROOV, FORTAL, BURKERT, ROBVALVE, AXXIUM, AEM Conseil, ainsi que la FIA étaient présents au sein des Ateliers Réunis CADDIE, pour une matinée de travail.

 

Gemba Walk chez Les Ateliers Réunis Caddie

L’entreprise va modifier un de ses process de montage pour plus d’efficacité et réaliser un transfert vers son site de Dettwiller. Ses équipes ont travaillé sur un projet d’implantation, mais elles souhaitaient pouvoir partager la réflexion. A cet effet, un Gemba Walk interentreprises a été organisé par l’ADIRA. Le Gemba Walk (“là où se trouve la réalité” en japonais) est une activité des managers qui consiste à aller sur le terrain pour rechercher les gaspillages et les opportunités d’amélioration. C’est à cet endroit où la valeur ajoutée est créée, où les problèmes apparaissent et où les solutions et les meilleures idées d’amélioration sont trouvées.

Après avoir visité la ligne actuelle, les participants se sont scindés en deux groupes pour aboutir à des pistes d’améliorations.

La dernière phase a consisté en un échange entre les nouvelles propositions et le projet de CADDIE.

Pour aller au-delà des purs échanges d’expériences, l’ADIRA va développer ce type d’actions collectives où une entreprise recueille l’expertise d’autres. L’objectif est de favoriser son développement. Il s’agit d’un principe où les participants sont également gagnants : ils aiguisent leur vision critique et élargissent leur champ d’actions. D’autres actions GEMBA ou démarches collectives vont suivre.

Source : www.adira.com

Contact : sebastien.leduc@adira.com

 

Flag fr_FR  Le 4 juillet à Wissembourg évènement chez Etesia

La flexibilité, élément moteur de la compétitivité

 

PerfoEST organise un échange d’expérience chez ETESIA pour démontrer comment la flexibilité sur la ligne de montage a généré réactivité et performance en phase avec la demande Client.

Mardi 4 juillet 2017 de 9h00 à 12h00

Contact : Patricia Fettig

Source : Pôle Véhicule du Futur www.vehiculedufutur.com

Flag fr_FR  Gonzague Dejouany, PDG de The Nesting Company” : projet de fonds de financement transfrontalier.

« Constituer une alternative franco-allemande à la concurrence mondiale »

 

Correspondances transfrontalières – Transfrontalier – Metz – Environnement – Grandes écoles – Investissements – Numérique | Presse

Ancien directeur d’EDF Allemagne, Gonzague Dejouany a fondé The Nesting Company, agence d’innovation dédiée aux technologies urbaines. A l’occasion de la semaine « Metz est wunderbar », il a exposé le potentiel technologique et commercial de l’espace franco-allemand et présenté un projet de fonds de financement transfrontalier.

Quels sont les objectifs de The Nesting Company ?

Implantée à Paris et à Berlin, l’agence se positionne sur le domaine des City Tech – les technologies urbaines englobant l’énergie, l’eau, la gestion des déchets et la mobilité – sur l’espace franco-allemand.

Lire la suite

 

Sources : www.correspondances.lor

Contacts : correspondances.lor@free.fr

Flag fr_FR  Welcome to France : attractivité de la France.

Business France vient de lancer un nouveau site intitulé “Welcome to France”. Il vise à promouvoir l’attractivité de la France à travers un service dédié aux démarches d’expatriation des entrepreneurs et investisseurs internationaux en France.

http://www.welcometofrance.com/

Source : Business France

www.businessfrance.fr

Contact : mathilde.lafayae@adira.com

 

Flag fr_FR  AEN eruiert grenzüberschreitende Zusammenarbeit im Testfeld Autonomes Fahren für das Fahrzeug Le Cristal

Strasbourg wird erstes Testfeld des Elektrofahrzeugs Le Cristal

In einem Firmenbesuch einer Delegation aus Fachleuten und Entscheidungsträgern der TechnologieRegion Karlsruhe und weiteren Partnern der deutsch-französischen Grenzregion PAMINA bei der Firma LOHR in der Nähe von Strasbourg wurde das Elektrofahrzeug Le Cristal vorgestellt.

Das Fahrzeug Le Cristal wird im Nordelsass als reines Elektrofahrzeug entwickelt und soll ab Juni diesen Jahres in Strasbourg u.a. auch ab Dezember 2017 auf dem Weihnachtsmarkt in Strasbourg als Shuttle-Bus eingesetzt werden.

Bei dem Treffen wurde auch über mögliche deutsch-französische Kooperationen im Bereich Elektromobilität diskutiert.

Von Seiten der Städte Hagenau und Bruchsal wurde das grundsätzliche Interesse an einem grenzüberschreitenden Mobilitätsprojekt geäußert.

Die Prüfung der Förderkulissen aus der grenzüberschreitenden Interreg-Förderung, weiteren Projektförderungsfonds oder mögliche Partnerschaften sind nächste Schritte zu einer Konkretisierung eines großen Gesamtbildes hin zu einem Verkehrsverbund im deutsch-französischen Grenzraum PAMINA.

 

Quelle : Wirtschaftsförderung Karlsruhe

www.wifoe.karlsruhe.de

Kontakt : christian.sackmann@ae-network.de

Flag fr_FR  Plan d’aide à des projets de recherches transfrontalières dans la région du Rhin Supérieur

Ce plan , nommé Offensive Sciences, est mis en oeuvre depuis 2011 par l’Alsace, le Bade-Wurtemberg et la Rhénanie-Palatinat. Suite à  appel d’offres lancé en 2016, en coopératon ave le programme européen Interreg, 7 entreprises ont été retenues sur 22 candidates. D’ici 2019, 7,6 million d’Euros seront attribués à trente structures de recherhe du Rhin Supérieur, une trentaine de PME et quelques grandes entreprises de la région.

Les sept projets retenus concernent :

  •  la production d’énergie durable grâce à une utilisation efficiente de la biomasse,
  • le développement d’un drone,
  • la conception d’une infrastructure de production intelligente,
  • la création d’un outil numétique de prédiction de lésion de la tête et du cou sous chargement extrême,
  • la décontamination d’eaux contenant des pesticides issus de la viticulture,
  • le développement de panneaux photovoltaïques,
  • l’impression 3 D d’un dispositif robotisé innovant poru la radiologie interventionnelle et poru al chirurgies guidée par l’image.

Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 06.02.2017 www.dna.fr

Information : www.interreg-rhin-sup.eu

Flag fr_FR  VENEZ RENCONTRER AICAS GROUP AU SALON SMART INDUSTRIES A PARIS DU 6 AU 9 DECEMBRE A PARIS

Aicas Group expose au salon Smart Industries à Paris Villepinte du 6 au 9 décembre 2016, un Événement Unique Dédié à l’Usine Connectée du Futur.

Venez nous rencontrer sur notre stand E37 pour y découvrir comment vous pouvez rendre vos process efficaces  en développant un App Store grâce à notre framework d’application, sécurisé, léger et performant en temps-réel, pour l’industrie IoT.
Répondez à cet E-mail pour planifier un rendez-vous et rencontrer votre contact chez Aicas.

Plus d’information sur Smart Industries 2016 sur http://www.smart-industries.fr/fr/

Votre team Aicas
www.aicas.com

Source : Wirtschaftsförderung Kalrsruhe

www.wifoe.karlsruhe.de

Contact : Aicas GmbH  info@aicas.com

———————————————————————————————————-

The Aicas group will exhibit at Smart Industries in Paris Villepinte, France, 6-9 December 2016, a Unique event dedicated to the Connected Smart Factory of the Future.

Come and visit us at our Booth E37 to discover how you can bring agility in your processes by deploying an App Store with our Secure, Lightweight, Performant, Real-Time, Platform Independent Application Framework for the Industrial IoT.
Reply to this email to schedule a meeting with your aicas contact.

For more information about Smart Industries 2016 visit http://www.smart-industries.fr/en/

www.aicas.com

 

 

 

Flag fr_FR  Pamina Business Club on Tour les 12 et 13 décembre à Paris

Nous avons le plaisir de vous inviter, ainsi que les entreprises de votre réseau, à la nouvelle manifestation qu’organise le Pamina Business Club. Les points forts de cette manifestation :

  • Rencontre avec les responsables de la Digital Foundry de General Electric à Paris qui élabore les nouveaux concepts et applications autour de la digitalisation de  l’industrie pour la prochaine décennie.

Plus d’informations sur : www.ge-digital-foundry-eu.tumblr.com

et www.zdnet.com/article/ge-opens-paris-digital-foundry-as-part-of-international-industrial-internet-investment-push/

  • Participation à une convention d’affaires entre les grands groupes français et des PME autour des achats innovants et durables.

Plus d’informations sur : www.parisregionenterprises.org

Source : ADIRA : www.adira.com

Contact : jean-michel.staerle@adira.com

Programme : pamina-programme-pdf-fr

Flag fr_FR  Tryba Energy a réalisé la plus grande centrale photovoltaïque en autoconsommation en Alsace

Le 27 septembre 2016, en présence de nombreuses personnalités politiques dont le Président de l’ADIRA, Frédéric Bierry, Johannes Tryba a inauguré à Gundershoffen la plus grande centrale photovoltaïque en autoconsommation en Alsace. Cette centrale a été réalisée par Tryba Energy et financée par la Région Alsace et Tryba Industrie.

Sur le toit de l’usine Tryba, 1500 m² de panneaux photovoltaïques fournis par Voltec Solar (entreprise installée à Dinsheim sur Bruche) ont été posés. La puissance installée s’élève à 186 kWc, la production annuelle estimée est équivalente à la consommation de 150 personnes par an !  L’installation a couté 320 000 euros dont 30 % ont été pris en charge par le Conseil Régional. Ces panneaux pourront fournir 95 % de l’électricité consommée par l’usine et représentent une économie de 15 tonnes éq. CO2 par an.

Créée en 2008 et dirigée par Marie-Odile Becker, Tryba Energy est une société de développement de centrales solaires photovoltaïques, elle est adossée au groupe familial ATRYA, connu pour sa marque de menuiseries Tryba. Pour le développement de ces installations d’autoconsommation, Tryba Energy recherche du foncier à louer (toitures, parkings, friches industrielles…).

Johannes Tryba a profité de l’événement pour rappeler la solidité du groupe familial ATRYA âgé de 35 ans et qui emploie 1800 salariés dont près de 700 en Alsace.

Accueillant les conseillers départementaux de son canton, Rémi Bertrand et Nathalie Marajo-Guthmuller, Johannes Tryba a rappelé que « si nous sommes là, c’est grâce à l’ADIRA ».
En effet, l’ADIRA était déjà l’interlocutrice des entreprises industrielles lorsque le jeune Johannes Tryba franchit le Rhin pour s’installer en Alsace en 1980. Aujourd’hui encore, l’ADIRA est aux côtés de Tryba dans son développement.
Concernant le déploiement des installations photovoltaïques en autoconsommation, le Président du Conseil Départemental du Bas-Rhin et de l’ADIRA, Frédéric Bierry s’est dit intéressé d’étudier cette solution énergétique innovante pour certains des 300 sites du département dans le Bas-Rhin. Après tout, permettre à une entreprise de gagner de nouveaux marchés n’est ce pas cela le meilleur soutien au développement économique ?…

Philippe Richert - Johannes Tryba - Frédéric Bierry - Rémi Bertrand - Marie-Odile Becker

Frédéric Bierry et Johannes Tryba

Marie-Odile Becker - Frédéric Bierry

Source : www.adira.com

Contact : www.tryba-energy.com

Flag fr_FR  Innovations Santé et Energie

Les Pôles Alsace BioValley, Fibres Energivie, et Alsace Innovation facilitent l’Europe aux PME innovantes du Grand Est

 
 

Les Pôles Alsace BioValley, Fibres Energivie, et Alsace Innovation ont été sélectionnés à l’échelon national dans le cadre d’un Programme de Partenariat Technologique Européen (PPTE) initié et cofinancé par le Ministère de l’économie, de l’industrie et du numérique.

Cette initiative vise à faciliter l’accès aux financements européens (H2020, Eurostars) pour les PME innovantes et dans les thématiques suivantes : Santé-Sciences de la Vie, Matériaux et Economie circulaire, Bâtiments à énergie positive.
En découle un calendrier d’actions au bénéfice des entreprises, qui se déroulera de septembre 2016 à fin 2018.

 

lire le communiqué de presse

Source : Communiqué de presse Alsace Biovalley

www.alsacebiovalley.com

Contacts : france.mandry@alsace-biovalley.com

Flag fr_FR  I-Novia salon des nouvelles technologies à Strasbourg les 5 et 6 octobre 2016

Exposez au Salon des Nouvelles Technologies i-Novia

i-Novia s’ouvre cette année aux offreurs de solutions à destination de l’industrie et met en route la Cité de l’Usine du Futur
Exposez au Salon des Nouvelles Technologies i-Novia

10ème Salon des Nouvelles Technologies i-Novia qui se tiendra au Parc des Expositions de Strasbourg les 5 & 6 octobre 2016

Parc des Expositions de Strasbourg les 5 & 6 octobre.

i-Novia s’ouvre cette année aux offreurs de solutions à destination de l’industrie et met en route la Cité de l’Usine du Futur pour

  • renforcer la relation entreprise – offreur de technologie
  • apporter de nouvelles solutions pour améliorer leur performance et leur agilité.

I-Novia propose un espace dédié aux offreurs des solutions destinées à accompagner le dirigeant dans la transformation vers l’entreprise contemporaine et du Futur.

Cet espace d’exposition, de démonstration et d’échange sera destiné et visité par les industriels à la recherche des nouvelles solutions.

Un espace d’excellence pour engager des relations d’affaires, et enfin un lieu d’échange sur l’innovation et les bonnes pratiques.

Ce nouvel espace sur le salon permettra de garantir la mise en relation des offreurs des solutions aux entreprises pour renforcer la compétitivité de nos entreprises et de notre territoire.

La cité de l’usine du futur est ouverte aux compétences suivantes :

  • Conception / Modélisation Produit-Process
  • Robotique et Flexibilité Machines de Production
  • Pilotage, Mesures et Contrôles de la Production
  • Intégration / Maintenance
  • Numérique, Cybersécurité, Gestion des Données
  • Management et Organisation du Capital Humain
  • Optimisation des Ressources, financeurs, collectivités et structures d’accompagnement…

Le plus puissant levier de mise en relation professionnelle avec le marché des PME-PMI et Grands Groupes. Le meilleur moyen d’aller à la rencontre de vos clients de demain.

Le Rendez-vous annuel essentiel pour les entreprises qui souhaitent développer leur chiffre d’affaires en présentant leurs technologies, services et savoir-faire à un public 100% Professionnel.

Avec plus de 40 partenaires institutionnels & médias (CCI Alsace, Chambre des Métiers, Région Alsace, Adira, Les Echos, Le Nouvel Economiste, Le Journal des Entreprises, etc…)

Voir le plan du salon 2016 à jour (avec les derniers emplacements restant disponibles en blancs).

80 % des exposants 2015 seront à nouveau présents pour la 10ème édition.

INTERNET & WEB-MARKETING

100 000 contacts ciblés au travers de campagnes d’e-mailings bannières et visuels sur plus de 50 sites dédiés aux professionnels opérations de web marketing (affiliation, re-targeting, display…)

Animations sur les réseaux sociaux : Linkedin, Viadeo, Twitter Facebook des communiqués de presse diffusés tout au long de l’année

Le salon mobilise plus de 40 partenaires institutionnels, groupements d’entreprises & médias (CCI Alsace, CMA, CD67, BPI, ADIRA, RHENATIC, PAMA, Les Echos, Journal Des Entreprises,  Fusacq, etc…)

Pour une communication efficace et réussie auprès des PME-PMI et Grands Groupes sur le plan national et régional.

Les Rendez-vous d’Affaires :

  • Chaque chef d’entreprise, lors du téléchargement de son badge sur le site du salon pourra planifier son parcours en prenant directement des rendez-vous d’affaires avec les exposants
  • Les rendez-vous d’affaires reposent sur des rencontres ciblées et planifiées. Vous recevrez également un lien personnel pour lancer des rendez-vous d’affaires à vos prospect (exemple )
  • Un programme génère un planning de rendez-vous pour chaque exposant qui recevra en temps réel les rendez-vous pris par les visiteurs.

Un espace sur la Cité de l’Usine du Futur comprend :

  • Flocage du stand à l’effigie de votre société
  • Une Borne d’accueil Blanc / Chrome L : 126, P : 41, H : 109
  • Un siège blanc H 156
  • Les frais de gestion de dossier
  • Invitations papier illimitées
  • Invitations online illimitées  (j-15  j -5)
  • 5 badges d’accès permanent
  • Intégration d’une page dédiée à la présentation de votre Société sur le site web du Salon + lien vers votre site

Tarif : Un espace de 9 m² 1520€ sans mobilier 2000€ avec mobilier et flocage de stand

Lien vers le site du salon

Contact

MS.Expo – 2 rue des vignes  68240 SIGOLSHEIM

Tél: +33 (0)3.89.47.80.66 – info@strasbourg-salonentreprise.com

Source : Newsletter Industrie de la CCI Alsace du 08/09/16

www.alsace.cci.fr

Contact industrie@alsace.cci.fr

Flag fr_FR  Création des réseaux thématiques French Tech : deux réseaux en Alsace.

Le Ministre français de l’économie a annoncé, fin juillet, la création en France des réseaux thématiques French Tech qui doivent doper l’innovation et susciter des start-ups internationales. L’Alsace, à travers son pôle métropolitain Strasbourg Mulhouse, intègre deux réseaux : le réseaux thématique Health Tech et le réseau thématique IOT Manufacturing qui englobera la démarche “Industrie du Futur”.

Health Tech est le nouveau développement du label MedTech qui devient ainsi un réseau national dont font partie Besançon, Brest et Lyon. Le réseau IOT Manufacturing englobe l’internet des objets et l’industrie du futur.

Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 25.07.16.

www.dna.fr

Flag fr_FR  SEW USOCOME A BRUMATH LABELLISEE USINE DU FUTUR

L’Alliance Industrie du Futur, association d’organisations professionnelles ayant pour but de fédérer, d’accélérer et de transformer l’industrie française, s’est réunie en comité de pilotage le 1er Avril 2016 sous la coupe d’Emmanuel MACRON afin de présenter ses résultats.

AGV usine de Brumath

L’Alliance Industrie du Futur, association d’organisations professionnelles ayant pour but de fédérer, d’accélérer et de transformer l’industrie française, s’est réunie en comité de pilotage le 1er Avril 2016 sous la coupe d’Emmanuel MACRON afin de présenter ses résultats.

A cette occasion, elle a labellisé deux nouvelles vitrines de l’Industrie du futur, dont SEW-USOCOME pour le site de Brumath, dans le cadre des « vitrines avec un contenu franco-allemand ».

En effet, grâce aux phases du processus d’assemblage développé dans l’usine de Brumath nous reflétons désormais une excellence industrielle. Cette excellence tient en deux mots : l’optimisation des trajets et des communications pour accélérer les flux. De par notre approche entièrement inédite du montage des motoréducteurs qui place l’homme et ses savoir-faire au centre de la démarche, grâce aux solutions technologiques que nous avons mises en œuvre, nous préfigurons les processus de production de demain.

Nous sommes particulièrement fiers de ce nouveau label et tenons à remercier tous nos collaborateurs pour ce succès.

Il nous permettra, plus que jamais, de poursuivre notre but qui est d’être « tous moteurs de notre croissance pour grandir ensemble en France ».

Flag fr_FR  Première conférence franco-allemande sur le thème de l’industrie du futur

Récemment la chambre de commerce et d’industrie franco-allemande organisait la première conférence franco-allemande de l’industrie 4.0, aussi nommé “industrie du futur” en France.

Selon une étude menée par le cabinet de conseil Kohler C&C de part et d’autre du Rhin, la définition est en effet différente selon les pays.

L’Allemagne a présenté certains de ces succès dans ce domaine dans des sociétés telles que Bosch, BMW, Adidas et Speed Factory en Bavière ainsi que Trumpf dans le domaine de systèmes laser et de machines outils.

Il est nécessaire que les société coopèrent pour établir des standards de communication communs et pour instaurer un système européen de sécurisation des données.

Source : L’Usine nouvelle du 12.05.16. www.l’usinenouvelle.com

 

Flag fr_FR  Industrie 4.0 : Regards franco-allemands à Paris le 23 juin 2016.

Le jeudi 23 juin 2016, de 9h00 à 11h00, la Fondation Jean Jaurés organise à Paris une rencontre franco-allemande consacrée au thème de l’industrie 4.0.

La digitalisation de l’industrie est aujourd’hui un enjeu crucial pour les pays occidentaux. Quelles innovations économiques et technologiques peut-elle apporter ? Faut-il craindre ses coûts sociaux ?

Jeudi 23 juin de 9h à 11h au Goethe Institut, à Paris,

une rencontre franco-allemande décrypte les enjeux d’une industrie 4.0 pleine d’avenir.

 Avec la participation de :
Daniel Buhr, Institut de sciences politiques de l’université de Tübingen, auteur de l’étude “Une politique d’innovation sociale pour l’industrie 4.0”,
Tanja Smolenski, directrice du département politique, IG Metall,Vincent Charlet, directeur de La Fabrique de l’industrie.
Vincent Charlet, directeur de la Fabrique de l’Industrie.
Débat animé par Guillaume Duval, rédacteur en chef d’Alternatives Economiques.
Ce débat est co-organisé avec la Fondation Friedrich-Ebert, le ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique et La Fabrique de l’industrie.
Vous pouvez vous inscrire en cliquant ici

 

      

Source : La Fabrique de l’Industrie www.la-fabrique.fr
Information :> Information et inscription

Flag fr_FR  Les corridors écologiques transfrontaliers.

Le Parc naturel régional des Vosges du Nord, côté français, et le Naturpark Pfälzerwald, côté allemand, viennent d’obtenir un financement européen pour leur projet « Life biocorridors » : il s’agit de rétablir des continuités écologiques à l’échelle de la réserve de biosphère des Vosges du Nord-Pfälzerwald.

Source : l’Alsace du 26/05/2016 par Geneviève Daune-Anglard
Information : www.l’alsace.fr

Flag fr_FR  Rhin Supérieur : 7 Millions d’Euros pour financer des projets de recherche transfrontaliers.

La région métropolitaine trinationale du Rhin supérieur renouvelle le dispositif “Offensive Sciences” pour soutenir des projets de recherche transfrontaliers. Le fonds est doté de 7 millions d’euros.

Le dispositif “Offensive Sciences” promeut les projets dans le domaine de la recherche et de l’innovation et s’adresse aux établissements d’enseignement supérieur, aux organismes publics de recherche, mais aussi aux TPE et PME du Rhin supérieur. C’est-à-dire le périmètre du Bade-Wurtemberg, de la Rhénanie-Palatinat et l’Alsace et de la Suisse du Nord-Ouest.

Ce programme est doté d’un budget de 7 millions d’euros grâce à la participation du fonds européen Interreg V A Rhin supérieur et aux moyens des régions pré-citées.

Les formulaires de participation doivent être déposés avant le 15 avril sur le site www.interreg-oberrhein.eu et une réunion d’information est proposée ce 12 février à la Maison de la Région à Strasbourg.

Source : Le Journal des Entreprises – 10.02.216

Informations : www.rmtmo.eu

Daniel Schaefer
Bureau de coordination du Pilier Sciences de la RMT
+49 7851 740735
daniel.schaefer@rmtmo.eu

Flag fr_FR  BioFIT à Strasbourg les 1er et 2 décembre 2015 : un évènement d’envergure européenne

biofit logo

La Convention d’affaires européenne BioFIT dévoile le programme de conférences de sa 4ème édition
Strasbourg, le 15 octobre 2015 | BioFIT, épicentre européen de l’open innovation et du
transfert de technologies dans le domaine des sciences du vivant, dévoile le détail de ses
conférences.

70 speakers de haut rang, venus de 20 pays différents, viennent partager leurs visions et
expertises en matière de recherche collaborative et de licensing les 1er et 2 décembre à
Strasbourg (FR).

Avec 20% d’entreprises pharmaceutiques dont le top 20 des Big Pharma réuni, 35% d’académiques
et de professionnels du transfert de technologie, et 35% d’entreprises de biotechnologies, BioFIT
2015 confirme sa place d’événement international leader dans ce domaine.

Plus de 1 000 participants sont attendus cette année encore, certains ont choisi le cadre des business
dating, d’autres les sessions de presenting, ou encore l’exposition. Enfin tous ont la possibilité de
participer aux conférences.

Les Pharmas viennent y sourcer les émergences en termes de technologies et de propriété
intellectuelle, les TTOs y retrouvent un cadre pour valoriser leurs technologies et brevets, les CRO et
les entreprises de biotechnologies viennent se ressourcer pour renforcer leur pipeline, leurs brevets
et leur PI.

3 parcours de conférences, 70 speakers :
Le programme de conférences de BioFIT 2015 accueillera 70 intervenants de haut niveau (des bigs
pharmas, directeurs de TTOs, patrons de biotechs, investisseurs, chercheurs…) répartis sur une
conférence plénière, 14 tables rondes pour échanger sur des sujets pointus et répondre à des
questions épineuses sur les meilleures pratiques en matière de recherche collaborative, de transfert
de technologies ou encore de financement de l’innovation à un stade précoce.

En ouverture de BioFIT, John Carroll (rédacteur en chef, FierceBiotech – USA) animera la session
plénière en présence d’Alexander von Gabain (Vice-Président innovation et collaborations avec les
entreprises, Karolinska Institute – SE), Ivan Baines (Directeur des opérations, Max Planck Institute of
Cellular Biology and Genetics – DE), Marisol Quintero (Directrice générale, BiOncoTech Therapeutics –
ES), Jean-Francois Mouney (Président Directeur Général, Genfit – FR), Kurt Hertogs (Chef de la plateforme Stratégique innovation et Incubation, Johnson & Johnson Innovation centre – UK) et Jochen Maas (Directeur général, Sanofi R&D – DE). Les conférenciers débattront sur la question : « Who drives innovation in life sciences : academia or industry?

Source : Alsace Biovalley www.biofit-event.com

Contact : communication@alsace.biovalley.com

Téléchargez le dossier de presse BioFIT2015

Flag fr_FR  Concours Lépine de la Foire Européenne de Strasbourg : prix pour la société PYRUM

Via la société Pyrum Innovations, l’Alsacien Julien Dossmann a développé avec deux associés allemands un procédé de thermolyse et de condensation permettant de transformer les déchets caoutchouteux, et en particulier les pneus, en plusieurs produits à forte valeur ajoutée (gaz, pétrole, coke).

Pyrum Innovations dispose déjà à Dillingen, en Sarre, d’une unité exploitant cette technologie inédite. “Une autre devrait voir le jour à la rentrée 2016 à Lauterbourg”, a révélé Julien Dossmann, son DG.

La société vient d’ailleurs de recevoir le prix du Conseil régional d’Alsace au Concours Lépine européen de la Foire européenne de Strasbourg.

Source : First Eco du 15/09/2015

Flag fr_FR  Bilan positif du premier volet “Offensive Sciences”

Opération ” Offensive Sciences” dans la région trinationale métropolitaine.

photo offensive sciences

 

Cette coopération scientifique réunit l’Alsace, le Baden-Wurtemberg et la Rhénanie-Palatinat.  L’édition 2011- 2015 était une première, elle a permis de financer 7 projets, à hauteur de 10 millions d’euros avec des fonds provenant des trois structures partenaires et de Interreg.

Les thématiques primées concernent l’environnement, l’histoire, la médecine , l’écologie et la cartographie. Ils ont abouti à la communication de dizaines d’articles scientifique et à des dépôts de brevet.

Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 03/07/2015

Informations : www.rmtmo.eu

 

 

Flag fr_FR  Rhin Supérieur : coopérations innovantes

Illustration de l'article
L’Offensive Sciences (OS) a contribué au financement de sept projets phares transfrontaliers dans le Rhin Supérieur pour un montant de 10 millions d’euros. Les voici.


La conférence de clôture de l’Offensive Sciences (OS) avait lieu le 2 juillet à l’Ecole nationale d’administration (ENA) de Strasbourg.

L’appel à projets lancé par l’OS a permis de financer, pour un montant global de 10 millions d’euros, sept projets de recherche dans les domaines de la médecine, des énergies renouvelables et des sciences humaines. Ces projets ont été sélectionnés pour leur caractère innovant et leur plus-value scientifique, parmi 36 propositions déposées. Ces fonds proviennent des trois régions (Land de Bade-Wurtemberg, Land de Rhénanie-Palatinat et la Région Alsace) et du programme européen INTERREG IV Rhin Supérieur.

Une exposition a présenté les résultats des sept projets financés dans le cadre de l’OS-RMT.

Les résultats sont également décrits dans une brochure bilingue disponible en ligne en cliquant ici.

Liste des projets financés :

1- Rhinfilm – Projections du Rhin Supérieur. Mémoire, histoire et identités dans le film utilitaire, 1900 – 1970

Partenaires : Université de Strasbourg, Universität Heidelberg

Budget global : 743 896 € (FEDER : 371 948 € et fonds régionaux : 162 000 €)

2- ChiraNET – Cristaux chiraux poreux pour la résolution racémique

Partenaires : Karlsruher Institut für Technologie, Université de Strasbourg (UMR-CNRS) 7140 Tectonique Moléculaire), Technische Universität Kaiserslautern

Budget global : 843 200 € (FEDER : 421 600 € et fonds régionaux : 250 000 €)

3- Oro-Dental Rare Diseases – Manifestations bucco-dentaires des maladies rares

Partenaires : Université de Strasbourg, Universitätsklinikum Freiburg, GIE-CERBM, les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, Universitätsklinikum Heidelberg

Budget global : 1 971 342 € (FEDER : 985 671 € et fonds régionaux : 250 000 €)

4- Cardiogene – Mécanismes génétiques des maladies cardio-vasculaires

Partenaires : GIE-CERBM – Institut Clinique de la Souris, Universität Heidelberg, Laboratoire Européen de Biologie Moléculaire, Universitätsklinikum Heidelberg

Budget global : 1 122 520 € (FEDER : 561 260 € et fonds régionaux : 250 000 €)

5- Neuro-Rhine – Neurogénèse et Neuroprotection pour la prévention des troubles neurologiques ou la restauration des fonctions neurophysiologiques

Partenaires : Université de Strasbourg, CNRS, Universitätsklinikum Freiburg

Budget global : 2 189 206 € (FEDER : 1 094 603 € et fonds régionaux : 250 000 €)

6- OUI Biomasse – Innovations pour une utilisation durable de la biomasse dans la région du Rhin Supérieur

Partenaires: Karlsruher Institut für Technologie, Université de Strasbourg, Universität Freiburg, CNRS, Universität Koblenz-Landau, Université de Haute-Alsace, ENGEES, Universität Basel, Fachhochschule Nordwestschweiz, ASPA

Budget global : 1 945 862 € (FEDER : 845 431 € et fonds régionaux : 250 000 €) 7- PLAN-ER – Un outil de SIG pour la planification des énergies renouvelables

7 – PLAN-ER – Un outil de SIG pour la planification des énergies renouvelables

Partenaires : Universität Koblenz-Landau, Karlsruher Institut für Technologie, Université de Strasbourg, CNRS

Budget global : 936 354 € (FEDER : 468 177 € et fonds régionaux : 186 957 €)

Source : E- Newsletter du 8/07/2015

Informations : www.e-alsace.net

Flag fr_FR  Conférence de clôture de l’Offensive Sciences le 2 juillet à Strasbourg

Offensive sciences

 

En soutenant sept projets phares transfrontaliers dans l’espace du Rhin Supérieur, l’Offensive Sciences (OS) a stimulé la compétitivité de la Région Métropolitaine Trinationale du Rhin Supérieur (RMT) durant les trois dernières années. L’OS-RMT a été lancé en 2011 par le Land du Bade-Wurtemberg, le Land de Rhénanie-Palatinat et la Région Alsace afin de promouvoir la coopération transfrontalière dans l’espace du Rhin Supérieur dans les domaines de la recherche et de l’innovation.

 

Arrivés au terme de l’OS-RMT, les partenaires régionaux ainsi que le Steinbeis-Europa-Zentrum sont heureux de vous inviter à la Conférence de clôture le 2 juillet 2015 à Strasbourg. De plus amples informations concernant le lieu, le programme et les modalités d‘inscription seront disponibles sous peu sur ce site. Profitez de cette opportunité afin de vous informer sur les projets soutenus par l’OS ainsi que sur l’avenir de la science dans le Rhin Supérieur.

Source : Steinbeis-Europa- Zentrum

Contact : Kathrin Eckerlin eckerlin@steinbeis-europa.de

 

Flag fr_FR  Les KIOSK, premiers espaces de coworking transfrontaliers

La société de conseil à la création d’entreprise StartHop lance KiosK office. Des espaces transfrontaliers de coworking dédiés aux entrepreneurs allemands ou français développant une activité de part et d’autre du Rhin.

Très investie dans différentes initiatives sur l’Eurodistrict, la société de conseil à la création d’entreprise StartHop lance KiosK office, des espaces transfrontaliers de coworking. Le premier – une plateforme de 100m² déjà aménagée sur les 300m² disponibles – a vu le jour en juillet dernier au sein du TechnologiePark d’Offenburg (TPO), où StartHop a également ses bureaux. Un second espace vient d’ouvrir à Strasbourg, quartier du Neuhof. Il dispose de 20 places permanentes et de places à la journée pour les travailleurs nomades. Les KiosK sont accessibles pour un coût modéré, pour une journée (12€), une semaine (50€), six mois (660€)…

Lire la suite sur le site du Journal des Entreprises 67

Kiosk Office

Flag en_US  ROBOTICS FOR HEALTH : Franco-German partnering event – March 26th, 2015 in Karlsruhe

Robotics support systems in surgery or rehabilitation are no science fiction scenarios anymore. There are already robotics based systems at place and operational for e.g. the physiological recovery of post heart attack patients in rehabilitation centres or at home or surgeon assisted robots at the operation theatre. According to Winter Green Research, the business volume is estimated at 1.8 Billion $. However, there is still a large potential both in research as well as in product design and optimisation. At the human-machine interface, it is expected that ground breaking laboratory experimentations will be introduced to the market in the near future.

The Robotics for Health: Franco-German partnering event, taking place on 26th March 2015 in Karlsruhe, is your opportunity to identify and connect with future partners to explore venues of collaboration. The conference offers you a platform to get insights about the newest discoveries as to applications of robotics in the healthcare sector and discuss your research ideas as well as pitch your business case to potential partners, be it research or business.

More…