Education

Flag fr_FR  Journée d’Action PAMINA 2019 le 13 Novembre 2019

Journée d'Action PAMINA 2019

La 7ème Journée d’Action PAMINA du Réseau-Jeunesse-PAMINA aura lieu le mercredi 13 novembre 2019 de 10h à 16h30 au NaturErlebnisZentrum Wappenschmiede à Fischbach bei Dahn. Cette manifestation sera axée sur la thématique de l’environnement et s’adresse non seulement aux acteurs de l’animation enfance et jeunesse d’Alsace, du pays de Bade et du Palatinat, mais aussi à toutes les structures d’éducation à l’environnement. Par ailleurs, elle est organisée en coopération avec le Réseau Education Nature Rhin supérieur.

La Journée d’Action PAMINA 2019 sera l’occasion de tisser des partenariats transfrontaliers et pourra être le point de départ de projets à dimension interculturelle. Dans un cadre convivial, les participants auront l’occasion d’apprendre à connaître les projets environnementaux de leurs collègues français et allemands et d’échanger sur les méthodes éprouvées.

Des ateliers pratiques permettront par ailleurs de reprendre les besoins exprimés par les jeunes au sujet de l’environnement. Pour cela, tous les participants sont priés de poser les questions suivantes aux jeunes qui fréquent leurs structures et d’enregistrer ces témoignages en vidéo (ou audio) :

  • Dans quel nouveau projet environnemental souhaites-tu t‘engager ?
  • Que devraient proposer les animateurs / acteurs jeunesse dans le domaine de l‘environnement ?

Ces vidéos serviront d’impulsion pour discuter en ateliers des idées de projets concrètes.

Programme


Informations pratiques :

Quand : Le mercredi 13 novembre 2019 de 9h45 à 16h

Où : NaturErlebnisZentrum Wappenschmiede, Am Königsbruch 2, 66996 Fischbach bei Dahn

Traduction : Des traducteurs seront disponibles sur place pour aider dans la communication.

Inscription : avant le 30 octobre 2019 via le formulaire en bas

Frais d’inscription : 16€ / personne (repas de midi inclus)

INSCRIPTION

    Ajouter un fichier

    Flag fr_FR  Journée informative transfrontalière sur les métiers du Sanitaire & Social le 22 octobre 2019 à Lauterbourg

    Journée informative transfrontalière sur les métiers du Sanitaire & Social- sur inscription

    Le 22 octobre 2019, de 10h30 à 17h, dans les locaux de l’Eurodistrict PAMINA à Lauterbourg, les demandeurs d’emploi résidant en Alsace du Nord ont la possibilité de rencontrer des partenaires et institutionnels allemands du Palatinat du Sud et de la Région Mittlerer Oberrhein ainsi que des représentants du Service de Placement Transfrontalier de la Bundesagentur für Arbeit et de Pôle Emploi présents sur ces deux zones transfrontalières. Le projet s’insère dans l’un des trois piliers du projet INTERREG V “Bassin d’emploi PAMINA”.
    C’est pour vous si…

    vous êtes à la recherche d’informations, d’un emploi, d’une formation ou de procédures de reconnaissances dans la région transfrontalière dans le domaine sanitaire et social, et si vous maîtrisez l’allemand.

    Afin de rencontrer personnellement  des partenaires et institutionnels, ainsi que des conseillers EURES-T et  du Service de Placement Transfrontalier de l’Agentur für Arbeit.

    Exemples de métiers (h/f): auxiliaire de vie, aide-soignant(e), infirmier(e) et éducateur(rice) de jeunes enfants.

    *10h30-13h : Forum
    *14-17h : Festival du film européen des générations, projection-débat « Visages, Villages » d’Agnès Varda

     

    Crédit photo libre de droits

    Source et Information : www.eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  Semaine européenne des villes et des régions : Atelier sur le plurilinguisme dans les régions transfrontalières du 7 au 10 octobre 2019

    Semaine européenne des villes et des régions : Atelier sur le plurilinguisme dans les régions transfrontalières

     

    Le bilinguisme est une condition préalable à la coopération transfrontalière dans tous les domaines. C’est la raison pour laquelle le GECT Eurodistrict PAMINA s’engage à promouvoir les compétences linguistiques dans la langue voisine – également au niveau européen : le 9 octobre 2019 dans le cadre de la Semaine européenne des villes et régions à Bruxelles, il organisera en coopération avec la plateforme des GECT du Comité des Régions (CdR) un atelier sur le bilinguisme et la coopération culturelle dans les régions transfrontalières.

    Cet atelier est également l’occasion de présenter le concept du jeu éducatif en ligne “Weltenbummler – Passe-Partout” au niveau européen, qui emmène les élèves dès huit ans dans un voyage de découverte de la région du Rhin supérieur pour leur permettre un premier contact avec la langue du voisin.

    Outre le Passe-Partout, d’autres régions transfrontalières européennes présenteront également leurs projets dans le cadre de l’atelier, notamment l’Office saxon pour l’apprentissage de la langue du voisin (Sächsissche Landesstelle für frühe Nachbarsprachige Bildung) et le GECT Amphictyony.

    Plus d’informations et inscription : https://europa.eu/regions-and-cities/programme/sessions/369_en

    Source : Eurodistrict Pamina

    www.eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  Semaine européenne des villes et des régions : Atelier sur le plurilinguisme dans les régions transfrontalières le 9 octobre 2019

    Semaine européenne des villes et des régions : Atelier sur le plurilinguisme dans les régions transfrontalières

    Le bilinguisme est une condition préalable à la coopération transfrontalière dans tous les domaines. C’est la raison pour laquelle le GECT Eurodistrict PAMINA s’engage à promouvoir les compétences linguistiques dans la langue voisine – également au niveau européen : le 9 octobre 2019 dans le cadre de la Semaine européenne des villes et régions à Bruxelles, il organisera en coopération avec la plateforme des GECT du Comité des Régions (CdR) un atelier sur le bilinguisme et la coopération culturelle dans les régions transfrontalières.

    Cet atelier est également l’occasion de présenter le concept du jeu éducatif en ligne “Weltenbummler – Passe-Partout” au niveau européen, qui emmène les élèves dès huit ans dans un voyage de découverte de la région du Rhin supérieur pour leur permettre un premier contact avec la langue du voisin.

    Outre le Passe-Partout, d’autres régions transfrontalières européennes présenteront également leurs projets dans le cadre de l’atelier, notamment l’Office saxon pour l’apprentissage de la langue du voisin (Sächsissche Landesstelle für frühe Nachbarsprachige Bildung) et le GECT Amphictyony.

    Plus d’informations et inscription : https://europa.eu/regions-and-cities/programme/sessions/369_en

    Le projet Passe-Partout – Weltenbummler est cofinancé par l’Union européenne dans le cadre du programme INTERREG V A Rhin supérieur (FEDER).

     

    Flag fr_FR  Offre de stage: Relations publiques et réseaux sociaux Eurodistrict Pamina

    Offre de stage: Relations publiques et réseaux sociaux

    Afin de développer et de dynamiser son travail de relations publiques, l’Eurodistrict PAMINA propose le stage suivant à partir de mai 2019 (flexible) :

     

    Missions

    • Analyse des relations publiques actuelles
    • Développement de propositions visant à améliorer la visibilité auprès des citoyens et d’une nouvelle stratégie pour les médias sociaux et le groupe cible « jeune »
    • Mise en oeuvre de la nouvelle stratégie dans une phase d’essai avec évaluation finale
    • Contribution à la systématisation des relations publiques (création de modèles…)
    • Soutien de la chargée des relations publiques (par exemple, révision des supports, mise à jour du carnet d’adresse de la presse, visibilité de l’Eurodistrict sur les sites web externes…)
    • Soutien général de l’équipe (traductions, préparation et suivi d’événements et de réunions, accompagnement de projet transfrontalier…)

    En raison du travail d’analyse et de la possibilité de participer dès le début à la conception des différents canaux de communication, le stage est une base idéale pour un mémoire.

     

    Profil

    • Etudiant en communication ou en marketing, d’une école de journalisme, d’une Grande École ou équivalent, de préférence en master ou équivalent
    • Connaissance et très bonne utilisation des réseaux sociaux
    • Une première expérience pratique dans le domaine des relations publiques est un atout
    • Très bonne maîtrise de l’allemand et du français
    • Bon relationnel
    • Très bonne qualité d’expression orale et écrite
    • Bonne maîtrise des outils de bureautique Microsoft, pratique courante de programmes de traitement d’images et de graphiques

     

    Conditions générales

    • Début du stage possible à partir de septembre 2019 ou octobre 2019 (flexible)
    • Durée du stage:
      A partir de septembre 2019 : 3-4 mois
      A partir d’octobre 2019 : 3 mois
    • Indemnité de stage selon régulation française
    • Convention de stage de l’Université/de l’école supérieure obligatoire

     

    Si vous avez des questions concernant le contenu du stage, vous pouvez contacter la chargée des relations publiques, Nelly Sämann (nelly.saemann@bas-rhin.fr | 03 68 33 88 22).

    Veuillez envoyer votre candidature (lettre de motivation et curriculum vitae) par e-mail à Caera Schulz (caera.schulz@bas-rhin.fravant le 30 juin 2019. Nous aimerions rencontrer les candidats potentiels lors d’un entretien personnel (également possible par vidéoconférence) le 08 ou 09 juillet 2019.

    Télécharger l’offre de stage

    Nous sommes impatients de recevoir votre candidature !

    Source : www.eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  Jobdating 16 mai 2019 les métiers du tertiaire à Lauterbourg

    Jobdating 16 mai 2019 les métiers du tertiaire- sur inscription

     

    Inscrivez vous !

    Le 16 mai 2019, de 9h à 12h, dans les locaux de l’Eurodistrict PAMINA à Lauterbourg, les demandeurs d’emploi résidant en Alsace du Nord ont la possibilité de rencontrer des entreprises allemandes du Palatinat du Sud et de la Région Mittlerer Oberrhein ainsi que des représentants du Service de Placement Transfrontalier de la Bundesagentur für Arbeit et de Pôle Emploi présents sur ces deux zones transfrontalières et des acteurs de l’Infobest PAMINA. Le programme de Jobdating est l’un des trois piliers du projet INTERREG V “Bassin d’emploi PAMINA”.

    C’est pour vous si…
    vous êtes à la recherche d’un emploi dans la région transfrontalière, vous maîtrisez l’allemand, vous avez des compétences en matière administrative ou êtes en reconversion professionnelle?

     

    Afin de rencontrer personnellement des employeurs, des conseillers EURES-T et du Service de Placement Transfrontalier de la Bundesagentur für Arbeit;

     

    Postes vacants (h/f): Agent/e d’accueil, assistant/e administratif/ve, comptable, assistant/e commerciale…

     

    Crédit photo: https://pixabay.com/fr/photos/agent-d-affaires-appel-centre-18741

    Source : www.eurodistrict-pamina.eu

    Contact : info@eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  Projet ERASMUS+ „La jeunesse au coeur des régions transfrontalières“

    Projet ERASMUS+ „La jeunesse au coeur des régions transfrontalières“

     

    Du 11 au 16 mai 2019 se déroulera la première des quatre rencontres du projet ERASMUS+ « La jeunesse au coeur des régions transfrontalières » qui réunira des jeunes et acteurs du domaine de la jeunesse de l’espace PAMINA et de la région transfrontalière polono-tchèque. L’objectif du projet est de favoriser l’échange européen par rapport à l’animation jeunesse transfrontalière, ainsi que de créer des liens entre les participants. Après cette première rencontre, suivront deux échanges de jeunes et une visite d’étude d’ici à l’été 2020, afin que tous les participants aient la possibilité de découvrir les deux régions transfrontalières avec leurs particularités et expériences.

    Partenariat de longue date entre les deux régions transfrontalières

    A l’origine, l’idée de projet s’est développée grâce au partenariat entre l’Eurodistrict PAMINA et l’Euroregion polono-tchèque Śląsk Cieszyński-Těšínské Slezsko qui existe depuis de nombreuses années. En mettant en place le projet « La jeunesse au coeur des régions transfrontalières » cofinancé par l’Union européenne, ce partenariat est étendu au domaine de la jeunesse.

    Réseau-Jeunesse-PAMINA

    Le projet est réalisé en coopération avec les partenaires du Réseau-Jeunesse-PAMINA fondé en 2010. La  Fédération Départementale des Maisons des Jeunes et de la Culture d’Alsace (FDMJC d’Alsace), le Stadtjugendausschuss Karlsruhe, ainsi que le Kinder- und Jugendzentrum / Mehrgenerationenhaus Wörth du Internationaler Bund sont les partenaires français et allemands du projet et y participeront avec des professionnels et des jeunes.

    Pendant la première visite d’étude en mai 2019, les participants polonais et tchèques auront la possibilité de visiter les différentes structures de jeunesse en France et en Allemagne et de découvrir le fonctionnement de l’animation jeunesse dans ces deux pays voisin. En outre, ils feront la connaissance du Réseau-Jeunesse-PAMINA et de la coopération transfrontalière dans cette région. Par ailleurs, l’accent sera mis sur la question de la participation des jeunes dans les régions transfrontalières.

    photo: Marvin Siefke / pixelio.de

    Flag fr_FR  Service Civique à l’Eurodistrict Pamina à Lauterbourg

    Service civique transfrontalier pour le Réseau-Jeunesse-PAMINA

    En collaboration avec la Fédération des Maisons de Jeunes et de la Culture d’Alsace (FDMJC Alsace) et la Mehrgenerationenhaus IB de Wörth-am-Rhein, l’Eurodistrict PAMINA propose régulièrement des postes de « service civique » franco-allemand pour l’accompagnement du Réseau-Jeunesse-PAMINA. Le ou la service civique travaillera trois mois respectivement dans un espace jeunes français à Wissembourg, un centre de la jeunesse allemand à Wörth am Rhein et à l’Eurodistrict PAMINA et pourra ainsi découvrir le travail jeunesse dans les deux pays dans un contexte transfrontalier. Les postes sont proposés dans le cadre du service civique français.


    Définition de la mission :

    • Contribuer au travail des animations jeunesse et enfance à Wissembourg et Wörth am Rhein
      • travail jeunesse et enfance
      • Organiser des rencontres franco-allemandes des enfants et jeunes de Wissembourg et de Wörth am Rhein
    • Contribuer à l’animation du Réseau-Jeunesse-PAMINA
    • Motiver et sensibiliser les partenaires au transfrontalier
    • Suivre les projets et l’actualité du Réseau-Jeunesse-PAMINA (participation aux réunions, échanges par mail et téléphone)

     

    Quels apports pour le volontaire ?

    • Découvrir le fonctionnement du travail jeunesse en France et en Allemagne
    • Rencontrer un nombre important d’acteurs locaux dans le secteur de la jeunesse
    • Apprendre à travailler à une échelle transfrontalière dans le domaine du travail jeunesse
    • Appréhender la gestion d’un réseau transfrontalier
    • Apprendre comment organiser des événements
    • Découvrir et mettre en pratique l’échange interculturel entre les partenaires allemands et français
    Informations détaillées

     

    Service Civique – qu’est-ce ?
    Le Service Civique est un engagement volontaire au service de l’intérêt général, ouvert à tous les jeunes européens de 18 à 25 ans, sans conditions de diplôme. Les volontaires recoivent une indemnité mensuelle d’environ 580 €.
    Quand puis-je postuler ?
    Pour la période d’octobre 2019 à juin 2020, les candidatures sont closes. Des nouvelles offres de service civique seront publiées ici.
    J’ai une question ou je suis intéressé(e), à qui puis-je m’adresser ?
    Interlocutrice : Victoria Hansen

    Témoignages

    Antonia Roth et Olivia Mbonjo effectuent leur service civique transfrontalier depuis ocotobre 2018. Par la suite, vous trouverez leur témoigange en date de fin mars 2019.

    Bonjour à tous et Hallo!

    Nous – Olivia et Antonia – aimerons vous présenter notre Service Civique transfrontalier dans l’Eurodistrict PAMINA.

    Lors de notre Service Civique, nous travaillons dans trois structures différentes. Actuellement, nous sommes au GECT Eurodistrict PAMINA à Lauterbourg, notre structure coordinatrice. Dans le cadre de notre travail, nous y accompagnons le réseau jeunesse PAMINA, un groupe informel se composant d’acteurs et de structures de jeunesse français et allemands différents. Le travail au sein du réseau nous permet d’aider à planifier et organiser des projets actuels (p.ex. PAMINA tour à vélo, Champions-Cup, Red Horse Festival), en participant aux réunions de préparation, en écrivant les comptes rendus, en partageant nos idées et en s’impliquant à la mise en place des projets.
    Les deux autres structures de jeunesse dans lesquelles nous travaillons dans le cadre de notre Service Civique font partie du réseau jeunesse: il s’agit de l’espace jeunes de Wörth am Rhein et du périscolaire de Wissembourg. Au sein de ces structures, nous avons la possibilité de découvrir l’animation enfance et jeunesse en France et en Allemagne. Comme nous faisons notre Service Civique en même temps mais chacune dans une structure jeunesse différente, nous pouvons organiser des rencontres entre les jeunes français et allemands.

    Salut, je m’appelle Olivia

    et j’ai commencé mon service civique dans le périscolaire „La Ruche“ à Wissembourg. Ayant grandie en Allemagne, au début j’avais des difficultés de m’adapter au planning du périscolaire, puisque ce type de structure n’existe pas en Allemagne.

    Bonjour, je m’appelle Antonia

    et j’ai travaillé à l’espace jeunes de Wörth am Rhein les trois premiers mois de mon Service Civique.
    Les enfants et les jeunes ont la possibilité d’y passer leur temps libre et de participer à différentes activités qui les intéressent.

    Les difficultés de la langue française ont fait partie de mes premiers obstacles d’autant plus, qu’il fallait être un exemple pour les enfants. Néanmoins, petit à petit, j’ai beaucoup appris sur l’animation, par exemple une des règles les plus importantes par rapport à l’animation : Le travail avec les enfants c’est toujours l’improvisation. Tout en ayant préparé une activité pour les enfants, il vaut mieux s’attendre parfois au désintérêt des enfants et le manque de participants pour l’activité qu’on a préparé. C’était un des défis auxquels j’étais confronté rapidement. Pour bien gérer un atelier et proposer une activité qui plait,  la chose la plus importante est de se laisser le temps pour faire connaissance des enfants afin de découvrir leurs intérêts.

    Grâce à ces petites leçons, j’ai réussi à mieux m’impliquer dans le quotidien du périscolaire sans que je reçoive des instructions concrètes, ou que je demande ce que je dois faire. Aller chercher les maternelles et les primaires, prendre les repas avec les enfants, jouer des jeux de société, faire du bricolage, des dessins, de la danse, de la musique, de la cuisine, des excursions, des jeux de piste etc. ont déterminé mon quotidien pendant trois mois. Grace à l’équipe chaleureuse de « La Ruche », la diversité par rapport à chaque journée de travail et les enfants qui étaient tous adorable, le temps à Wissembourg est passé trop vite.

    Au final, je peux seulement dire que le temps que j’ai passé à Wissembourg m’a fait beaucoup plaisir et que j’ai hâte de savoir quels sont les défis qui m’attendent à  Wörth am Rhein!

    Source : Eurodistrict Pamina

    Moi, en tant que volontaire, j’ai soutenu l’équipe dans son travail.  S’occuper des enfants et des jeunes à l’espace jeunes a été ma tâche principale. Je me suis impliquée dans différentes actions, comme le bricolage, la cuisine, les excursions etc. Dans ce cadre, j’ai toujours eu la possibilité de partager mes idées et de les mettre en oeuvre. De plus, les tâches ménagères quotidiennes ont fait partie de mon travail de Service Civique.

    Par conséquent, mon travail à l’espace jeunes a été très varié et toujours intéressant. Avant de faire un Service Civique, je n’ai pas eu beaucoup d’expériences avec la prise en charge d’enfants et/ou de jeunes. En travaillant avec eu, j’ai vu que cela me plaisait vraiment. Ainsi, les enfants ont tous gagné mon coeur !

    Je suis heureuse d’avoir pu acquérir une expérience dans ce métier durant les trois mois à Wörth am Rhein. L’équipe sur place m’a toujours accueilli chaleureusement et soutenu dans mes actions.

    Bref, le travail à l’espace jeunes de Wörth am Rhein m’a beaucoup plu et j’en garderai toujours un bon souvenir. Maintenant, je me réjouis du temps que je passerai à Wissembourg et je suis curieuse de voir ce qui m’attend !

    Flag fr_FR  Offre de stage: Relations publiques et réseau sociaux

    Offre de stage: Relations publiques et réseau sociaux

    Afin de développer et de dynamiser son travail de relations publiques, l’Eurodistrict PAMINA propose le stage suivant à partir de mai 2019 (flexible) :

     

    Missions

    • Analyse des relations publiques actuelles
    • Développement de propositions visant à améliorer la visibilité auprès des citoyens et d’une nouvelle stratégie pour les médias sociaux et le groupe cible « jeune »
    • Mise en oeuvre de la nouvelle stratégie dans une phase d’essai avec évaluation finale
    • Contribution à la systématisation des relations publiques (création de modèles…)
    • Soutien de la chargée des relations publiques (par exemple, révision des supports, mise à jour du carnet d’adresse de la presse, visibilité de l’Eurodistrict sur les sites web externes…)
    • Soutien général de l’équipe (traductions, préparation et suivi d’événements et de réunions, accompagnement de projet transfrontalier…)

    En raison du travail d’analyse et de la possibilité de participer dès le début à la conception des différents canaux de communication, le stage est une base idéale pour un mémoire.

     

    Profil

    • Etudiant en communication ou en marketing, d’une école de journalisme, d’une Grande École ou équivalent, de préférence en master ou équivalent
    • Connaissance et très bonne utilisation des réseaux sociaux
    • Une première expérience pratique dans le domaine des relations publiques est un atout
    • Très bonne maîtrise de l’allemand et du français
    • Bon relationnel
    • Très bonne qualité d’expression orale et écrite
    • Bonne maîtrise des outils de bureautique Microsoft, pratique courante de programmes de traitement d’images et de graphiques

     

    Conditions générales

    • Début du stage possible à partir de mai 2019 (flexible)
    • Durée du stage: 4-6 mois
    • Indemnité de stage selon régulation française
    • Convention de stage de l’Université/de l’école supérieure obligatoire

     

    Si vous avez des questions concernant le contenu du stage, vous pouvez contacter la chargée des relations publiques, Nelly Sämann (nelly.saemann@bas-rhin.fr | 03 68 33 88 22).

    Veuillez envoyer votre candidature (lettre de motivation et curriculum vitae) par e-mail à Caera Schulz (caera.schulz@bas-rhin.fravant le 07 avril 2019. Nous aimerions rencontrer les candidats potentiels lors d’un entretien personnel (également possible par vidéoconférence) le 15 ou le 17 avril 2019.

    Télécharger l’offre de stage

    Nous sommes impatients de recevoir votre candidature !

    Flag fr_FR  Stellenangebot bei der Agentur für Arbeit Landau

    Stellenangebot bei der Agentur für Arbeit Landau: Arbeitsvermittler/-in mit Beratungsaufgaben (grenzüberschreitende Ausbildung)

    Arbeitsvermittler/-in mit Beratungsaufgaben (grenzüberschreitende Ausbildung)

    Um die grenzüberschreitende Ausbildung in der Oberrheinregion zu intensivieren, soll zum 1. Mai 2019 eine Stelle als Arbeitsvermittler.in mit Beratungsaufgaben (grenzüberschreitende Ausbildung) in der Südpfalz besetzt werden. Die Stelle wird für 2 Jahre ausgeschrieben. Die Landauer Agentur für Arbeit freut sich auf die Suche nach qualifizierten Kandidaten.

    Sie finden alle Informationen im  Stellenangebot

    Bewerbungsfrist : 24. März 2019.

    Alle Informationen auf der Internetseite der Bundesagentur für Arbeit.

    photo : © I vista/ PIXELIO

    Quelle : www.eurodistrict-pamina.eu

    Kontakt : info@eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  Ministère des Affaires Etrangères et coopération décentralisée franco-allemande

    MAE et coopération décentralisée franco-allemande

    A travers une campagne de communication, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères met à l’honneur la coopération franco-allemande:

     “Si les partenariats entre communes sont les plus anciens, les échanges entre régions et départements sont également riches et diversifiés. La coopération est particulièrement développée dans les régions frontalières. Chaque jour le Ministère met en avant un projet, à l’exemple de “Réussir sans Frontière“, initiative transfrontalière en faveur de l’emploi et de la formation dans le Rhin supérieur. Plus d’infos

    Source:  Lettre de la MOT Mission Opérationnelle Transfrontaliére www.espaces-transfrontaliers.org

    Informations : info@mot.asso.fr

    Flag fr_FR  19 janvier 2019: Salon emploi-formation Einstieg Beruf à Karlsruhe

    19 janvier 2019: Salon emploi-formation Einstieg Beruf à Karlsruhe

    Bildnachweis: IHK Karlsruhe

    Le groupe projet « Apprentissage transfrontalier dans le Rhin supérieur »  se présente au salon « Messe Einstieg Beruf 2019 »
    Le 19 janvier 2019, le salon emploi-formation « Einstieg Beruf » a lieu à la Messe Karlsruhe avec plus de 350 entreprises de toute la région.
    Depuis 2013, il existe une convention-cadre entre l’Allemagne et la France permettant de faire une apprentissage transfrontalier/ des études en alternance de part et d’autre de la frontière.
    La partie théorique de la formation a lieu dans le pays d’origine et la partie pratique dans le pays voisin. Ce projet est mis en oeuvre par des représentants de l’Académie de Strasbourg, de l’Agentur für Arbeit Karlsruhe-Rastatt, d’Eures-T Oberrhein, de l’Eurodistrict PAMINA, de l’IHK Karlsruhe, de la Région Grand Est et du Regierungspräsidium Karlsruhe.
    Les jeunes alsaciens peuvent, dans le cadre du salon emploi-formation « Einstieg Beruf », aller à la rencontre des entreprises intéressées.
    La possibilité est par ailleurs donnée, sur le stand Mobilité professionnelle en Europe / Réussir sans frontière », de s’informer sur l’apprentissage transfrontalier et la mobilité professionnelle dans le Rhin supérieur et au-delà.

    Plus d’infos :
    www.einstiegberuf.de
    www.erfolg-ohne-grenzen.eu
    www.reussir-sans-frontiere.eu

    Flag fr_FR  Journée franco-allemande au Centre Culturel Franco Allemand de Karlsruhe le 7 février 2019

    Journée franco-allemande au CCFA
    Le 7 février 2019, l’Eurodistrict PAMINA participe à la Journée franco-allemande de la fondation Centre Culturel Franco-Allemand (CCFA) à Karlsruhe. Le programme proposé s’adresse aux élèves, étudiants, enseignants, parents et toute personne intéressée par la France.

    En plus des stands d’informations et de présentations autour des sujets comme les échanges, les cursus d’études franco-allemands, les stages, les différences culturelles entre les deux pays voisins et les offres proposées par le réseau du CCFA, des ateliers et activités ludiques seront également proposés.

    L’Eurodistrict PAMINA proposera un stand et une animation autour de son projet du jeu éducatif en ligne « Passe-Partout – Weltenbummler ».

    Regierungspräsidium Karlsruhe am Rondellplatz, Karl-Friedrich-Straße 17, 76133 Karlsruhe.

    Début : 9h. Entrée libre

    Programme (en allemand)

    Contact : www.ccf-ka.de

    Flag fr_FR  Formation apprentissage le 19 janvier 2019 à Karlsruhe

    19 janvier 2019: Salon emploi-formation Einstieg Beruf à Karlsruhe

    19 janvier 2019: Salon emploi-formation Einstieg Beruf à Karlsruhe

    Bildnachweis: IHK Karlsruhe

    Le groupe projet « Apprentissage transfrontalier dans le Rhin supérieur »  se présente au salon « Messe Einstieg Beruf 2019 »
    Le 19 janvier 2019, le salon emploi-formation « Einstieg Beruf » a lieu à la Messe Karlsruhe avec plus de 350 entreprises de toute la région.
    Depuis 2013, il existe une convention-cadre entre l’Allemagne et la France permettant de faire une apprentissage transfrontalier/ des études en alternance de part et d’autre de la frontière.
    La partie théorique de la formation a lieu dans le pays d’origine et la partie pratique dans le pays voisin. Ce projet est mis en oeuvre par des représentants de l’Académie de Strasbourg, de l’Agentur für Arbeit Karlsruhe-Rastatt, d’Eures-T Oberrhein, de l’Eurodistrict PAMINA, de l’IHK Karlsruhe, de la Région Grand Est et du Regierungspräsidium Karlsruhe.
    Les jeunes alsaciens peuvent, dans le cadre du salon emploi-formation « Einstieg Beruf », aller à la rencontre des entreprises intéressées.
    La possibilité est par ailleurs donnée, sur le stand Mobilité professionnelle en Europe / Réussir sans frontière », de s’informer sur l’apprentissage transfrontalier et la mobilité professionnelle dans le Rhin supérieur et au-delà.

    Flag fr_FR  Journée d’Action Jeunesse PAMINA le 6 décembre 2018

    Journée d'Action Jeunesse PAMINA

    Le 6 décembre 2018 aura lieu la 6ème Journée d’Action du Réseau-Jeunesse-PAMINA. Cette manifestation mettra une nouvelle fois l’accent sur l’échange transfrontalier des acteurs jeunesse et enfance de l’Alsace, du pays de Bade et du Palatinat du Sud. Ainsi, les participants pourront nouer de nouveaux contacts transfrontaliers, développer de nouvelles idées pour des projets à destination d’enfants et jeunes et trouver des partenaires pour des idées de projets existants.

    Cette 6ème édition de la Journée d’Action PAMINA se concentrera sur trois thématiques, dont les participants pourront discuter lors d’ateliers transfrontaliers :

    • Travailler avec des jeunes « difficile »
    • La participation des jeunes
    • Les médias dans l’animation enfance et jeunesse

    En plus, les stands « classiques » de la Journée d’Action PAMINA présenteront les différentes structures jeunesse participantes et leurs projets pour l’année à venir.

    Les animateurs jeunesse ou enfance intéressés peuvent s’inscrire avant le 22 novembre via le formulaire ci-dessous. Plus d’informations sont disponibles dans le programme  de la manifestation.

    Interlocutrice : Victoria Hansen

    La manifestation est organisée dans le cadre des 30 ans PAMINA.

    Inscription

    Flag fr_FR  Offre d’emploi à l’Université Populaire PAMINA

    Bewerbungsmappe

    L’up PAMINA vhs cherche un nouveau directeur/ une nouvelle directrice à partir du 1er janvier 2019.

    Le directeur/ la directrice gérera 50 % des manifestations semestrielles, la collaboration avec 15 universités populaires associées (allemandes et françaises) et avec une quinzaine de cofinanceurs (publics et privés), la conception des grandes lignes du programme.

    Les candidat(e)s sont censé(e)s justifier d’un diplôme universitaire et de plusieurs années d’expérience dans le domaine de la formation interculturelle et/ou de la coopération transfrontalière. Par ailleurs, ils doivent être parfaitement bilingues (français – allemand) et bien connaître le Rhin Supérieur, ses structures et ses acteurs ainsi que leur sensibilité respective.

    Vous trouverez toutes les informations dans l’offre d’emploi.

    Date de clôture des candidatures : 15.11.2018

     Photo : © I vista/ PIXELIO

    Flag fr_FR  Tour d’orientation professionnelle 2018: Découvrir le monde de l’entreprise de l’autre côté de la frontière

    Tour d'orientation professionnelle 2018: Découvrir le monde de l'entreprise de l'autre côté de la frontière

    Mardi 16 octobre 2018, plus d’une cinquantaine de jeunes du Nord Alsace ont découvert des entreprises situées à 30 minutes de chez eux: de l’autre côté de la frontière, à Landau dans le Sud-Palatinat.
    Grâce au travail de partenariat avec les chambres consulaires du Sud Palatinat, en particulier avec la Chambres de Commerce et d’Industrie du Palatinat (IHK Pfalz), quatre entreprises ont ouvert leurs portes aux jeunes de Première et Terminale du Lycée Stanislas de Wissembourg: par ordre alphabétique, Braun Maschinenbau GmbH, Galeria Kaufhof GmbH, SBK – Kissel GmbH et Ufer GmbH. Toutes ces entreprises se sont montrées ouvertes à l’embauche d’apprentis qui relèveraient le défi de l’apprentissage transfrontalier avec la théorie dans leur CFA et la pratique dans l’entreprise du côté allemand.
    C’est grâce à la Direction régionale Sarre-Rhénanie-Palatinat de l’Agence fédérale pour l’emploi que le car de Wissembourg à Landau peut être pris en Charge par EURES.
    Et c’est grâce à l’étroite collaboration entre les partenaires francais et allemands du territoire PAMINA que ce “Tour d’orientation professionnelle” peut voir le jour chaque année, sous la coordination de l’Eurodistrict PAMINA.
    Les jeunes et leurs profs ont été chaleureusement accueillis par la direction de l’IHK Pfalz en début de matinée, avant en introduction d’en apprendre un peu plus sur l’apprentissage transfrontalier (chargé de mission EURES apprentissage transfrontalier) et sur les services d’accompagnement à l’orientation professionnelle rendus par le BIZ (“Berufsinformationszentrum”).
    Après les visites d’entreprises par petits groupes, les jeunes ont été accueillis par la direction de l’Agentur für Arbeit Landau et ont eu un premier aperçu de ce centre de ressources, qu’ils visiteront et découvriront de manière plus approfondie lors d’une de leurs prochaines sorties scolaires de cette année 2018/2019.
    Plus d’infos: www.reussirsansfrontiere.eu

    Crédit photo: Eurodistrict PAMINA

    Flag fr_FR  Formation d’enseignants à Bad Bergzabern le 27 septembre 2019

    Une formation des enseignants en Alsace et en Palatinat du Sud aura lieu le 27 septembre prochain à Bad- Bergzabern. La formation est co-organisée par l’ADD Rheinland -Pfalz et le rectorat de l’académie de Strasbourg. Elle est proposée  aux enseignants allemands du Sud du Palatinat et aux enseignants français de l’espace Pamina. Son but est la découverte du monde professionnel des deux côtés du Rhin.

    Voir le programme ci joint : Formation 27.09.2018_Programme

    Source : IHK Pfalz

    www.pfalz.ihk24.de

    Contact : marc. watgen@ihk24.de 

    Flag fr_FR  Manifestation de clôture : Théorie et pratique en tandem – projets scolaires transfrontaliers dans l’espace PAMINA.

    Manifestation de clôture : Théorie et pratique en tandem - projets scolaires transfrontaliers dans l'espace PAMINA
    Photos: Frauhofer ICT Pfinztal
    Jeudi 21 juin 2018, la manifestation de clôture TePraTa a eu lieu au Fraunhofer Institut ICT à Pfinztal (près de Karlsruhe). Les groupes de projet ont présenté leurs résultats à leurs clients et au public. Parmi les partenaires de TePraTa figurent le Centre TheoPrax de Fraunhofer ICT, l’Eurodistrict PAMINA, le Rectorat de l’Académie de Strasbourg, la CCI Alsace Eurométropole, le Club École Entreprise, le Regierungspräsidium de Karlsruhe et la  Aufsichts- und Dienstleistungsdirektion (ADD) Neustadt.

    Pour la première fois, des étudiant-e-s de trois écoles françaises et de trois écoles allemandes ont travaillé ensemble sous forme tandems franco-allemands sur des projets selon la méthodologi e de  TheoPrax dans le cadre d’une relation d’offre-demande avec des partenaires du monde de l’entreprise. Du côté allemand, le lycée Markgrafen-Gymnasium Karlsruhe, la Berufsbildende Schule Südliche Weinstraße à Bad Bergzabern et le PAMINA Schulzentrum Herxheim avec sa Realschule Plus. Les écoles partenaires du côté alsacien étaient le Lycée Marc Bloch à Bischheim, le Lycée Stanislas à Wissembourg et le Collège Suzanne Lalique Haviland à Wingen sur Moder. Pendant que les étudiants de Karlsruhe et de Bischheim travaillaient sur un projet pour TRUMPF Machines SARL à Haguenau sur le serrage hydraulique de grands corps de machines métalliques, les étudiants de Bad Bergzabern et de Wissembourg devaient développer et construire un support spécial pour téléphone portable pour Tenneco GmbH à Edenkoben. Le troisième tandem, les étudiants de Herxheim et de Wingen sur Moder, avait repris le thème “L’eau et l’approvisionnement en eau aujourd’hui et demain”, sur lequel ils ont travaillé au nom de la Fondation TheoPrax et de la communauté de Herxheim.

    Le micro-projet Théorie et pratique en tandem, TePraTa en abrégé, est financé par l’Union européenne et son Fonds européen de développement régional. L’objectif est de permettre aux jeunes de reconnaître et d’utiliser l’espace PAMINA comme espace de vie commun, de briser les barrières culturelles et linguistiques et d’être ouverts aux offres de toute la région dans leurs futurs choix de carrière et d’emploi. Cette forme de coopération transfrontalière des élèves entre eux et simultanément avec des entreprises de la région frontalière a un caractère unique.

    Il y avait des défis particuliers pour les élèves et leurs enseignants accompagnateurs : apprendre comment les projets sont managés, comment une offre est formulée correctement avec un calendrier et une estimation des coûts, et cela en allemand et en français. D’autre part, comment communiquons-nous entre nous, comment et avec quels médias nous pouvons (et devons) être d’accord, comment distribuer le travail, comment surmonter la barrière de la langue ?

    Flag fr_FR  Passe-Partout : les classes gagnantes de Brumath et de Karlsruhe se rencontrent au Château de Lichtenberg.

    Passe-Partout : les classes gagnantes de Brumath et de Karlsruhe se rencontrent au Château de Lichtenberg

    Les classes CE1/CE2 de l’École Robert Schuman Brumath et 5a de l’école Ernst Reuter de Karlsruhe se sont rencontrées le jeudi 21 juin 2018 au Château de Lichtenberg. Cette rencontre transfrontalière de classes représentait leur prix pour la participation réussie au projet Passe-Partout. Pendant l’année scolaire 2017/18, en jouant au jeu éducatif en ligne ou en créant de nouvelles tâches pour celui-ci (par exemple au sujet du château de Karlsruhe), ces classes ont gagné le plus de points dans leur territoire respectif. La classe gagnante du Palatinat de l’école Pestalozzi Landau n’a pas pu participer à la rencontre, mais a reçu son diplôme.

    Les élèves de Brumath et de Karlsruhe ont obtenu leurs diplômes lors d’une cérémonie officielle au château Lichtenberg des mains de Patrice Harster, Directeur Général des Services de l’Eurodistrict PAMINA, qui a souligné l’importance de ces rencontres pour la promotion du bilinguisme et la sensibilisation des jeunes à la région transfrontalière.

    DECOUVRIR LE CHATEAU ENSEMBLE

    Après la cérémonie de remise des diplômes, les élèves ont découvert le château de Lichtenberg dans des groupes mixtes franco-allemands : à l’aide d’un quiz de découverte bilingue et dans des ateliers sur l’écriture médiévale ou le maître d’armes du château. Le retour a été très positif : « Ma classe a beaucoup apprécié ; nous sommes impatients de travailler sur de nouveaux projets en coopération avec PAMINA au cours de l’année scolaire à venir », a déclaré Julia Kirschbaum, enseignante à l’école Ernst Reuter à Karlsruhe.

    En effet, l’année académique prochaine, toutes les classes de l’espace PAMINA et même de tout le Rhin Supérieur auront à nouveau la possibilité de participer à ce projet, car le Passe-Partout, qui permettait auparavant déjà de découvrir de manière ludique l’espace PAMINA, sera étendu à l’ensemble du Rhin supérieur. Les classes dès CM1 entre Germersheim et Bâle pourront alors jouer ensemble et créer eux-mêmes de nouveaux défis pour le Passe-Partout.

    Le Passe-Partout est cofinancé par l’Union européenne dans le cadre d’un projet INTERREG V Rhin supérieur.

    www.mon-passepartout.eu

    Flag fr_FR  Echange avec la Commission européenne le 25 avril 2018

    Echange avec la Commission européenne sur les besoins d'information des citoyens et des entreprises dans la région frontalière franco-allemande

    Les besoins d’information des citoyens et des entreprises dans la région frontalière franco-allemande

    Le 25 avril 2018, le GECT Eurodistrict PAMINA, en coopération avec la Direction Générale Marché Intérieur, Industrie, Entrepreneuriat et PME de la Commission Européenne, a organisé un atelier transfrontalier au ZKM à Karlsruhe. La réunion de travail a regroupé plus de 20 experts de différents domaines de la coopération transfrontalière qui ont discuté de l’amélioration des services d’information existants pour les citoyens et les entreprises.

    Au début de l’événement, des représentants de la Commission européenne ont présenté le portail numérique unique, une initiative de l’UE pour un portail d’accès numérique central. L’objectif de cette initiative est de faciliter l’accès à l’information pour les citoyens de l’UE qui vivent, travaillent ou font des affaires dans un autre pays de l’UE. A cette fin, les procédures, pour la plupart nationales, doivent être davantage numérisées et la communication transfrontalière entre les autorités compétentes doit être améliorée. Pour plus d’information clickez ici.

    Lors de l’atelier régional de Karlsruhe, les participants des quatre groupes thématiques «Travail et retraite dans l’Union européenne », « Santé », « Consommateurs dans un contexte transfrontalier » et « Personnel » ont d’abord discuté des préoccupations prioritaires des citoyens et des entreprises à la frontière franco-allemande et sur le territoire de l’Eurodistrict PAMINA. Ensuite, les experts ont parlé en petits groupes du portail “L’Europe est à vous” et des possibilités de l’améliorer, en particulier dans la perspective des utilisateurs de la région transfrontalière. Le portail internet fournit des informations en ligne sur les quatre thèmes de l’atelier et 12 autres domaines.

    Une dernière séance de travail a offert l’occasion de jeter un regard plus général sur les offres d’information numérique et de discuter de divers aspects tels que la protection des données ou l’utilisation de “vidéos d’information” animées.

    Ute Wein, de la direction générale Marché intérieur, a été impressionnée par les retours des experts transfrontaliers : “Le large éventail d’experts ainsi que leur connaissances approfon-dies des problèmes transfrontaliers et de l’offre d’informations disponible ont énormément enrichi les discussions. Nous rentrerons à Bruxelles avec de nombreuses idées et impulsions nouvelles pour notre travail sur le portail d’accès numérique centrale”.

    La réponse des participants a été tout aussi positive. “L’atelier a été une excellente occasion d’échanger des idées avec d’autres experts de la région transfrontalière et de transmettre notre expérience locale directement au niveau de l’UE”, a déclaré Anne Dussap, chef de projet TRISAN.

    Ce qu’il faut savoir : Dans le Rhin supérieur et l’Eurodistrict PAMINA, il existe déjà des services d’information et de conseil spécifiques pour les particuliers et les entreprises ; le Centre européen de consommation et les instances INFOBEST sont particulièrement bien connus. À l‘INFOBEST PAMINA à Lauterbourg, par exemple, deux employés à temps plein aident à régler diverses questions concernant le quotidien transfrontalier (p.ex. concernant les pensions et les allocations familiales pour les frontaliers).

     Source de l’image: Tim Reckmann  / pixelio.de

    Source : Eurodistrict Pamina
    www.eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  Journée INNOV’ 2017 ADDI-DATA : une journée, 100 jeunes, des innovations franco-allemandes!

    INNOV 2017 Wirtschaft macht Schule Les classes sortent boîte
    Jeudi 23 mars 2017, pas moins d’une centaine d’élèves français et allemands des écoles partenaires de l’entreprise ADDI-DATA située au Baden-Airpark (Rheinmünster- MI) – Louis Lepoix à Baden-Baden, Josef Durler à Rastatt, Heinrich-Nessel à Haguenau et Jean Rostand à Strasbourg – se retrouvaient au Baden Airpark sans savoir à quoi s’attendre. Ils ont travaillé ensemble, tout en étant amicalement concurrents, sur un thème issu du monde du travail. Cette année, la thématique était la suivante : Comment devrait être la communication interhumaine dans le futur numérique ?

    Les élèves étaient confrontés à plusieurs défis ce jour-là : ils ne se connaissaient pas, devaient surmonter la barrière de la langue, développer des idées créatives en équipes, stimuler leur capacité à les communiquer et prendre des décisions de groupe.

    En fin de journée, chaque groupe franco-allemand a présenté le fruit de son labeur à un jury indépendant, composé de personnalités du monde économique, politique et éducatif, qui a récompensé le meilleur résultat.

    L’Eurodistrict PAMINA faisait partie du jury, invité par la CCI Alsace Eurométropole dans le cadre du projet le projet « Wirtschaft macht Schule – Les classes sortent en boîte ».

    Flag fr_FR  Lancement du micro-projet TePraTa – Théorie et Pratique en Tandem

    Lancement du micro-projet TePraTa - Théorie et Pratique en Tandem

    Le projet pilote TePraTa (Théorie et Pratique en Tandem) va permettre aux collégiens et lycéens de l’académie de Strasbourg en tandem avec des élèves allemands issus d’établissements techniques du Nord du Rhin supérieur de réaliser des projets s’appuyant sur des commandes d’entreprises proches de la frontière.

    Le microprojet INTERREG V TePraTa vise à amener les élèves de l’espace PAMINA à dépasser leurs barrières culturelles et linguistiques. C’est la déclinaison transfrontalière de TheoPrax, démarche pédagogique allemande mise en oeuvre par le Fraunhofer Institut ICT à Pfinztal près de Karlsruhe.

    Projet pédagogique

    Il s’agit de faire travailler les élèves dans le cadre d’un projet transfrontalier en lien avec un établissement scolaire partenaire et une entreprise alsacienne ou allemande du Sud-Palatinat ou du Nord du Pays de Bade. Le choix de l’entreprise est opéré en fonction du profil des élèves en accord avec les enseignants. L’entreprise identifiée propose un projet aux enseignants et aux élèves.
    Les élèves acquièrent des compétences linguistiques mais aussi interculturelles et comprennent l’importance de la coopération européenne notamment dans notre région frontalière franco-allemande.

    3 binômes franco-allemands impliqués dans l’expérimentation
    • Lycée Marc Bloch de Bischheim avec une classe STI2D et le Markgrafen-Gymnasium de Karlsruhe en coopération avec l’entreprise Trumpf Machines à Haguenau
    • Section d’enseignement professionnel du lycée Stanislas de Wissembourg avec une classe de  Métallerie  et la
    • BBS Südliche Weinstrasse de Bad Bergzabern en coopération avec l’entreprise Tenneco GmbH à EdenkobenCollège Suzanne Lalique-Haviland de Wingen-sur-Moder et la Realschule Plus du Pamina Schulzentrum de Herxheim avec la fondation TheoPrax à Pfinztal.
    Financement, portage et partenariat

    Le projet TePraTa est un microprojet INTERREG V sur le territoire de l´Eurodistrict PAMINA cofinancé à 60 % par des fonds européens (FEDER).

    Le Centre TheoPrax de l´ Institut Fraunhofer ICT est porteur de ce projet pilote d´une année. Les principaux partenaires sont l’Eurodistrict Pamina, la CCI Alsace Eurométropole, l’ADD  Neutstadt, le Club Ecole-Entreprise, le Regierungspräsidium de Karlsruhe.

    La cérémonie de clôture avec présentation des réalisations par les binômes d´élèves franco-allemands en présence des entreprises impliquées et des partenaires aura lieu le 21 juin au Fraunhofer Institut ICTde Pfinztal, près de Karlsruhe.

    Télécharger le PDF de l´invitation

    Flag fr_FR  Promotion du Passe-Partout par les deux volontaires Valentina et Laetitia

    Promotion du Passe-Partout par les deux volontaires Valentina et Laetitia

    Deux jeunes volontaires s’engagent actuellement à l’Eurodistrict PAMINA et soutiennent la mise en oeuvre du projet INTERREG V « Passe-Partout – Weltenbummler » (jeu éducatif en ligne) et aussi les projets dans le domaine de la jeunesse. Laetitia Meyer, franco-allemande, fait un service-civique transfrontalier dans le cadre du Réseau-Jeunesse-PAMINA ; Valentina Locatelli, italienne et européenne par conviction, fait son service volontaire européen IVY (Interreg Volunteer Youth) à l’Eurodistrict PAMINA dans le cadre du projet Passe-Partout. Ensemble, elles sont impliquées dans la promotion de ce projet, cofinancé par l’Union européenne.

    Depuis début janvier 2018, Valentina et Laetitia se rendent dans les accueils périscolaires d’Alsace du Nord, où elles organisent des animations pour présenter l’espace PAMINA aux enfants des écoles maternelles et élémentaires, dans le cadre de la promotion du jeu en ligne Passe-Partout. Ces rendez-vous sont organisées en coopération ave la FDMJC d’Alsace.

    Presque chaque jour dans un périscolaire diffèrent ! C’est l’occasion pour la jeune italienne de découvrir l’Alsace du Nord, et de la redécouvrir pour la jeune alsacienne : ensemble, elles ont déjà rencontré les enfants des périscolaires de Scheibenhard, Soufflenheim, Niederroedern, Seltz, Mothern, Durrenbach, Woerth, Auenheim, Seebach…

    A Seltz, des journalistes étaient présents et France 3 Alsace a réalisé un reportage sur deux jeunes volontaires européens:

    « Des fois on a des grands groupes de trente enfants et plus, des fois des groups plus petits – il et même arrivé, que nous ayons un groupe de quatre enfants. L’âge des enfants varie aussi beaucoup : le jeu en ligne est conçu pour les 8-9 ans, mais on travaille avec une tranche d’âge qui va de 3 à 11 ans, donc chaque animation est très différente. Ce qui est sûr, c’est qu’on s’amuse beaucoup et les enfants, eux, s’amusent avec nous et apprennent en même temps », témoigne Valentina Locatelli de cette expérience.

    Pas seulement périscolaires : les deux jeunes filles étaient à Lauterbourg lors des Portes Ouvertes de l’Eurodistrict PAMINA et se rendent aussi dans les écoles de tout l’espace PAMINA pour présenter ce projet pédagogique transfrontalier.

    « Le jeu en ligne est le point de départ pour une belle occasion de partage : les enfants nous racontent des histoires en lien avec l’espace PAMINA, de la fois où ils ont visité le château du Fleckenstein à quand ils se sont baladés dans la Forêt-Noire. Ils nous racontent de leur famille, de leurs racines, de leur expérience du pays voisin – qui est né à Rastatt,  à Karlsruhe, qui vit en Allemagne, qui a un papi allemand. On dépasse la frontière à travers l’échange, on réveille la curiosité de l’autre », affirme Laetitia Meyer.

    Aimerais-tu toi aussi une présentation dans ton école ou ton périscolaire, pour expliquer l’espace PAMINA en jouant ? Alors contacte Victoria Hansen, chargée de projet jeunesse à l’Eurodistrict PAMINA et tutrice des deux volontaires.

    Contact : info@eurodistrict-pamina.eu

    Le projet Passe-Partout est cofinancé par l’Union européenne dans le cadre du programme INTERREG V A Rhin supérieur. Fonds européen de développement régional (FEDER).

    Flag fr_FR  Lancement du micro-projet TePraTa – Théorie et Pratique en Tandem

    Lancement du micro-projet TePraTa - Théorie et Pratique en Tandem

    Du 01 Mars 2018 au 20 Juin 2018
    Le projet pilote TePraTa (Théorie et Pratique en Tandem) va permettre aux collégiens et lycéens de l’académie de Strasbourg en tandem avec des élèves allemands issus d’établissements techniques du Nord du Rhin supérieur de réaliser des projets s’appuyant sur des commandes d’entreprises proches de la frontière.

    Le microprojet INTERREG V TePraTa vise à amener les élèves de l’espace PAMINA à dépasser leurs barrières culturelles et linguistiques. C’est la déclinaison transfrontalière de TheoPrax, démarche pédagogique allemande mise en oeuvre par le Fraunhofer Institut ICT à Pfinztal près de Karlsruhe.

    Projet pédagogique

    Il s’agit de faire travailler les élèves dans le cadre d’un projet transfrontalier en lien avec un établissement scolaire partenaire et une entreprise alsacienne ou allemande du Sud-Palatinat ou du Nord du Pays de Bade. Le choix de l’entreprise est opéré en fonction du profil des élèves en accord avec les enseignants. L’entreprise identifiée propose un projet aux enseignants et aux élèves.
    Les élèves acquièrent des compétences linguistiques mais aussi interculturelles et comprennent l’importance de la coopération européenne notamment dans notre région frontalière franco-allemande.

    3 binômes franco-allemands impliqués dans l’expérimentation
    • Lycée Marc Bloch de Bischheim avec une classe STI2D et le Markgrafen-Gymnasium de Karlsruhe en coopération avec l’entreprise Trumpf Machines à Haguenau
    • Section d’enseignement professionnel du lycée Stanislas de Wissembourg avec une classe de  Métallerie  et la
    • BBS Südliche Weinstrasse de Bad Bergzabern en coopération avec l’entreprise Tenneco GmbH à EdenkobenCollège Suzanne Lalique-Haviland de Wingen-sur-Moder et la Realschule Plus du Pamina Schulzentrum de Herxheim avec la fondation TheoPrax à Pfinztal.
    Financement, portage et partenariat

    Le projet TePraTa est un microprojet INTERREG V sur le territoire de l´Eurodistrict PAMINA cofinancé à 60 % par des fonds européens (FEDER).

    Le Centre TheoPrax de l´ Institut Fraunhofer ICT est porteur de ce projet pilote d´une année. Les principaux partenaires sont l’Eurodistrict Pamina, la CCI Alsace Eurométropole, l’ADD  Neutstadt, le Club Ecole-Entreprise, le Regierungspräsidium de Karlsruhe.

    La cérémonie de clôture avec présentation des réalisations par les binômes d´élèves franco-allemands en présence des entreprises impliquées et des partenaires aura lieu le 21 juin au Fraunhofer Institut ICTde Pfinztal, près de Karlsruhe.

    Télécharger le PDF de l´invitation

    Flag fr_FR  Service civique transfrontalier pour le Réseau-Jeunesse-PAMINA

    En collaboration avec la Fédération des Maisons de Jeunes et de la Culture d’Alsace (FDMJC Alsace) et la Mehrgenerationenhaus IB de Wörth-am-Rhein, l’Eurodistrict PAMINA propose régulièrement des postes de « service civique » franco-allemand pour l’accompagnement du Réseau-Jeunesse-PAMINA. Le ou la service civique travaillera trois mois respectivement dans un espace jeunes français à Wissembourg, un centre de la jeunesse allemand à Wörth am Rhein et à l’Eurodistrict PAMINA et pourra ainsi découvrir le travail jeunesse dans les deux pays dans un contexte transfrontalier. Les postes sont proposés dans le cadre du service civique français.


    Définition de la mission :

    • Contribuer au travail des animations jeunesse et enfance à Wissembourg et Wörth am Rhein
      • travail jeunesse et enfance
      • Organiser des rencontres franco-allemandes des enfants et jeunes de Wissembourg et de Wörth am Rhein
    • Contribuer à l’animation du Réseau-Jeunesse-PAMINA
    • Motiver et sensibiliser les partenaires au transfrontalier
    • Suivre les projets et l’actualité du Réseau-Jeunesse-PAMINA (participation aux réunions, échanges par mail et téléphone)

     

    Quels apports pour le volontaire ?

    • Découvrir le fonctionnement du travail jeunesse en France et en Allemagne
    • Rencontrer un nombre important d’acteurs locaux dans le secteur de la jeunesse
    • Apprendre à travailler à une échelle transfrontalière dans le domaine du travail jeunesse
    • Appréhender la gestion d’un réseau transfrontalier
    • Apprendre comment organiser des événements
    • Découvrir et mettre en pratique l’échange interculturel entre les partenaires allemands et français

     

    Service Civique – qu’est-ce ?
    Le Service Civique est un engagement volontaire au service de l’intérêt général, ouvert à tous les jeunes européens de 18 à 25 ans, sans conditions de diplôme. Les volontaires recoivent une indemnité mensuelle d’environ 500 €.
    Quand puis-je postuler ?
    Jusqu’à fin mars 2018 pour la période d’octobre 2018 à juin 2019
    J’ai une question ou je suis intéressé(e), à qui puis-je m’adresser ?
    Interlocutrice : Victoria Hansen

    Informations détaillées

    Source : www.eurodistrict-pamina.eu

    Contact : info@eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  Une rencontre étudiante transfrontalière

     

    Dans le cadre du nouveau partenariat initié entre la ville de Haguenau et l’Université de Strasbourg, qui nous amène à collaborer sur une période de 2 ans avec des étudiants en master” urbanisme et aménagement” de la faculté de géographie, un groupe d’étudiants s’est rendu à Landau le 21 novembre dernier, sur le thème de l’autopromotion “Baugemeinschaften”.

    Les étudiants ont eu l’occasion de rencontrer les acteurs du projet et d’échanger sur les actions menées par notre ville jumelle. Un grand merci au docteur Ingenthron, adjoint au maire (Bürgermeister) de Landau et à Madame Sylvia Schmidt-Sercander (Architecte) pour leur accueil et leur disponibilité.

    Source : Lettre électronique de la Ville de Haguenau n° 421 www.haguenau.fr

    Contact : com@haguenau.fr

    Flag fr_FR  Institute for Industry of the Future in Karlsruhe

    Deutsch-Französische Kooperation des Karlsruher Instituts für Technologie und der Arts et Métiers ParisTech. Dafür steht das gemeinsam gegründete  “Institute for Industry of the Future”. Anfang Oktober fand nun in Karlsruhe die Conference for Industry of the Future statt, bei der sich Vertreter aus Wirtschaft und Wissenschaft mit dem Einfluss der Digitalisierung auf die industrielle Produktion beschäftigten.

    Siehe unter : www.institute-industry-of-the-future.eu

    Quelle : Newsletter Oktober 2017 Wirtschaftsförderung Karlsruhe

    www.wifoe.karlsruhe.de

    Kontakt : wifoe@karlsruhe.de

    Flag fr_FR  Regio TriRhena : défis et perspectives du marché du travail transfrontalier

    AG Regio TriRhena

     

    Le 24 octobre 2017, l’association trinationale RegioTriRhena a organisé son assemblée générale et une conférence sur les défis et perspectives du marché transfrontalier de l’emploi dans la Regio TriRhena.
    L’ADIRA assure le secrétariat général français de Regio TriRhena dont la vocation est le développement des échanges et réseaux économiques transfrontaliers.

    Lors de l’assemblée générale a eu lieu une passation de pouvoir pour la présidence de la Regio TriRhena : Daniel Adrian, Conseiller départemental du Haut-Rhin et Vice Président de Saint-Louis Agglomération Alsace Trois Frontières a pris la succession du Dr Kathrin Amacker, Présidente de la Regio Basiliensis.
    Le Dr Bernd Dallmann, Président de la RegioGesellschaft Schwarzwald-Oberrhein et Geschäftsführer de la Freiburg Wirtschaft Touristik und Messe complète le trio formant le Comité Directeur de l’association qui compte une trentaine de membres.

    La conférence a réuni des intervenants français, allemands et suisses pour évoquer l’évolution du marché du travail transfrontalier. Tous ont déploré le faible niveau d’allemand des salariés français qui constitue un frein important à leur accès aux emplois en Allemagne et en Suisse.
    Le niveau des postes a évolué, les compétences recherchées sont plus élevées qu’auparavant et le niveau linguistique est un pré-requis important. Il a été proposé que les entreprises suisses et allemandes qui recherchent des talents s’impliquent davantage et contribuent à améliorer le niveau d’allemand de leurs salariés frontaliers.

    Alain Girny, Président de Saint-Louis Agglomération Alsace 3 Frontières a insisté sur l’importance d’orienter les jeunes vers des métiers de l’industrie. Il a également été question de changer le regard des enfants, des parents et des professeurs sur l’industrie. En Suisse, les contacts sont plus faciles.

    Lörrach a quasiment atteint le plein emploi avec 3 % de taux de chômage. A peine plus d’un millier de frontaliers français vont travailler à Lörrach alors qu’ils sont 33 000 à aller en Suisse et qu’il y a plus de 37 000 salariés du Sud Bade qui vont travailler en Suisse. A cause d’une démographie vieillissante, il devient nécessaire d’attirer de nouvelles personnes dans la région. Le risque consiste à assister à des délocalisations d’entreprises vers des régions où la main d’œuvre est plus facilement disponible ou à voir des entreprises obligées de refuser des contrats par manque de ressources humaines suffisantes.

    Aline Schirm-Marzolf, CEO de Taracell AG (entreprise d’emballage présente dans le Haut-Rhin et en Suisse), a apporté son témoignage et regretté le manque d’harmonisation des diplômes et les difficultés de reconnaissance des compétences d’un pays à l’autre en zone frontalière. Elle estime également que l’enseignement de l’allemand devrait être plus poussé en Alsace que dans les autres régions françaises du fait de la proximité immédiate avec les pays germanophones.

    Certaines entreprises de Saint Louis craignent une concurrence entre employeurs du fait de niveaux de salaire plus élevés en Suisse. Pour Mme Schirm-Marzolf, c’est la culture d’entreprise, les bonnes conditions de travail et la qualité du management qui font toute la différence pour un candidat futur salarié. Andreas Finke, Leiter der Agentur für Arbeit Lörrach, a estimé que le recrutement doit être perçu par les entreprises « comme un facteur d’investissement » qui doivent, en échange des compétences et talents des salariés, offrir des possibilités de carrière et faire des efforts de fidélisation.

    Source : www.adira.com

    Contact : laurence.becker@adira.com

    Flag fr_FR  Valentina Locatelli “Mon déplacement à Bruxelles”

    Valentina Locatelli "Mon déplacement à Bruxelles"

    Depuis le 4 septembre 2017, Valentina Locatelli soutient le projet Interreg V Rhin supérieur « Passe-Partout – Weltenbummler » dans le cadre du nouveau service volontaire européen « Interreg Volunteer Youth – IVY », coordonné par l’Association des Régions Frontalières Européennes (ARFE). L’italienne de 24 ans donnera régulièrement des nouvelles sur ces expériences à l’Eurodistrict PAMINA, cette fois-ci sur un déplacement à Bruxelles.

    Du 9 au 12 octobre 2017 a eu lieu à Bruxelles la Semaine Européenne  des Villes et des Régions, événement organisé  conjointement par le Comité des régions (CdR) de l’UE et la Direction Générale de la Politique Régionale et Urbaine (DG REGIO) de la Commission européenne.

    J’ai été invitée par l’ARFE, Association des Régions Frontalières Européennes  qui coordonne l’initiative Interreg Volunteer Youth,  à m’y rendre en tant que bénévole IVY. J’ai passé trois jours très intensifs, en me plongeant dans le monde Interreg pour le connaître de tout près.

    Le soir du 9 octobre, j’ai participé, avec ma mentor Victoria Hansen, à l’événement ‘IVY Get Together’ au Press Club Brussels Europe, où j’ai eu l’occasion de connaître les acteurs qui font partie du IVY : ceux qui coordonnent le programme chez l’ARFE, ceux qui le soutiennent à la Commission Européenne, les organisations d’accueil, mais surtout 28 autres jeunes bénévoles provenant de toute l’Europe et  déployés dans autant de régions transfrontalières de tout le continent, soit comme Interreg Project Partner, en soutenant les projets Interreg les plus variés, soit comme Interreg Project Reporter, chargés de promouvoir la communication des projets réussis.
    Ça a été un plaisir pour moi de faire la connaissance d’autres jeunes en train de vivre la même expérience que moi, partageant beaucoup sur notre expérience commune.

    Le jour suivant j’ai pu participer à un atelier sur l’importance des compétences digitales  pour l’emploi des jeunes.

    Le highlight de ces trois jours à Bruxelles a été pour moi le dernier jour: j’étais invitée par l’ARFE à intervenir au Workshop ‘Solidarity Wanted : Better call an Interreg Volunteer!’ pour partager avec les différents acteurs de la coopération territoriale mon expérience en tant que IVY Volunteer chez l’Eurodistrict PAMINA, dont une délégation était présente lors de la conférence.
    C’est comme ça que je me suis rendue au Centre de Conférences Albert Borschette avec une autre bénévole, une fille suédoise déployée en Slovaquie,  afin de partager nos histoires.
    J’ai raconté au public les raisons pour lesquelles je me suis inscrite au programme de Corps Européens de Solidarité, j’ai parlé de notre jeu en ligne, le Passe-Partout, et de l’importance de créer un sentiment de citoyenneté européenne dès l’enfance pour assurer un futur brillant à l’Union Européenne.
    On a eu un public très enthousiaste et participatif qui a créé un espace de débat intéressant: différents acteurs ont proposé de créer un réseau de bénévoles européens IVY  afin d’échanger et de coopérer, dans le cadre de notre période de volontariat et après.

    Je rentre de Bruxelles inspirée, avec beaucoup d’optimisme pour la suite de mon volontariat et avec un nouveau groupe d’amis à visiter en Europe. Je continuerai à faire les choses de la meilleure façon que je sais, en sachant que je suis en train d’aller dans la bonne direction.

    Liens :
    www.interregyouth.com
    europa.eu/youth/solidarity_en
    webcast.ec.europa.eu/european-week-of-regions-and-cities-11b88

    Flag fr_FR  5ème Journée d’Action PAMINA le 7 Novembre 2017

    5ème Journée d'Action PAMINA

    Le 7 novembre 2017 aura lieu la 5ème Journée d’Action du Réseau-Jeunesse-PAMINA. Cette manifestation mettra une nouvelle fois l’accent sur l’échange transfrontalier des acteurs jeunesse et enfance de l’Alsace, du pays de Bade et du Palatinat du Sud. Ainsi, les participants pourront nouer de nouveaux contacts transfrontaliers, développer des idées pour des projets enfants et jeunes et trouver des partenaires pour des idées de projets existantes.

    Cette Journée d’Action – ayant lieu pour la première fois en novembre – permettra en particulier l’organisation de programmes communs pour l’été 2018 : des colonies de vacances, une journée découverte transfrontalière… autant de projets passionnants pourront ainsi naître grâce à cette manifestation.

    De plus, l’après-midi, trois ateliers thématiques permettront de discuter de sujets d’actualité en lien avec le Réseau-Jeunesse-PAMINA ou le travail jeunesse en France et en Allemagne.

    Les animateurs jeunesse ou enfance intéressés peuvent s’inscrire d’ici le 22 octobre auprès de Victoria Hansen.

    De plus amples informations sont disponibles dans le  dépliant   et le  programme   de la manifestation.
    Photo : 4ème Journée d’Action à Bad Bergzabern

    Flag fr_FR  Formation pour le jeu éducatif en ligne “Le Passe-Partout”

    karte pamina spiel weltenbummler

    Le 18 octobre 2017 aura lieu la première formation pour le nouveau jeu éducatif en ligne « Le Passe-Partout – Der Weltenbummler », qui permettra aux enfants dès neuf ans de découvrir d’une manière ludique l’espace transfrontalier.

    La formation présentera le nouvel outil pédagogique et les possibilités de l’utiliser en classe, avec des groupes de jeunes et lors de rencontres transfrontalières de classes ou de groupes. Un aspect important de la formation sera entre autres la création de nouveaux défis par les enfants eux-mêmes.

    Programme

    La formation s’adresse aux enseignants du cycle 3 ainsi qu’aux animateurs jeunesse de l’espace PAMINA. Elle aura lieu de 9h à 16h30 au Stadtmedienzentrum Karlsruhe am Landesmedienzentrum, Moltkestraße 64, 76133 Karlsruhe. Une traduction sera assurée sur place.

    L’inscription pour les enseignants se fait directement auprès de leurs autorités scolaires:

    Les animateurs jeunesse peuvent s’inscrire par mail ou auprès de Canopé

    La formation est organisée par l‘Eurodistrict PAMINA, l‘Académie de Strasbourg, le Regierungspräsidium Karlsruhe, la Aufsichts- und Dienstleistungsdirektion Rhénanie-Palatinat, ainsi que Canopé et ses équivalents allemands des centres de médias de Karlsruhe et de la Südliche Weinstraße-Landau.

    Flag fr_FR  Haguenau le 23 septembre : le Forum des métiers qui recrutent.

    Quartier Thurot à Haguenau

    Forum des métiers de la défense et de la sécurité

    Militaire, gendarme, policier, sapeur-pompier, agent de sécurité… L’Eco-quartier Thurot (27 rue de la Redoute) accueille la deuxième édition du Forum des métiers de la défense et de la sécurité, samedi 23 septembre de 10h à 16h. Vous avez entre 15 et 35 ans ? Venez découvrir ces métiers qui recrutent.

    Sur un lieu unique, échangez avec les professionnel(le)s de ces métiers, discutez avec des jeunes volontaires et découvrez les formations et les parcours professionnels possibles pour les exercer.

    Les participants :

    • Armée de l’Air
    • Armée de Terre
    • Club d’Activité des Maîtres Nageurs Sauveteurs
    • EPIDE (Établissement Pour l’Insertion Dans l’Emploi)
    • Gendarmerie
    • IESC Formation (organisme de formation en sécurité)
    • Légion étrangère
    • Marine Nationale
    • Police Municipale de Haguenau
    • Police Nationale
    • Sapeurs-pompiers
    • Service Civique
    • Société de surveillance SECURIS
    • Centre de gestion du Bas-Rhin

    Evénement organisé dans le cadre du contrat de ville Haguenau-Bischwiller-Kaltenhouse par la Communauté d’Agglomération de Haguenau, l’Etat, le Centre d’Information et d’Orientation de Haguenau, Pôle Emploi et la Mission Locale ; en partenariat avec le CSC Robert Schuman, le CSC du Langensand et le CASF de Bischwiller.

    Source : Lettre d’information électronique de la Ville de Haguenau N° 408

    www.haguenau.fr

    Contact : com@haguenau.fr

    Flag fr_FR  Cérémonie de remise des certificats “Euregio” le 25 octobre 2017 au Europa Park de Rust.

     

     

     

     

    «Période de Formation en Milieu Professionnel (PFMP) à l’étranger dans la région  du Rhin supérieur – Certificat Euregio à l’attention des  élèves en lycée professionnel et des apprentis» 

    Un Projet de la Conférence franco-germano-suisse du Rhin supérieur

     

    Remise des « Certificats Euregio », mercredi, 25 octobre 2017 à l’Europa-Park Rust, salle « Ballsaal Berlin », 11h00

    Les jeunes qui, dès la formation initiale, apprennent à communiquer et à coopérer au-delà des frontières, disposent de meilleures perspectives professionnelles. Le monde des entreprises opère de plus en plus dans des contextes internationaux, et l’expérience d’un stage à l’étranger ainsi que la connaissance de la vie du travail au quotidien dans un autre pays européen sont des atouts indéniables pour la réussite professionnelle.

    Le Rhin supérieur, qui englobe l’Alsace, la Suisse du nord-ouest, le Pays de Bade et le Palatinat, est un espace opportun pour acquérir une première expérience professionnelle dans un pays étranger. C´est le but du projet « Certificat Euregio » pour les apprentis et les élèves de lycées professionnels du Rhin supérieur. Par le biais d’un stage généralement de quatre semaines, les jeunes apprennent à connaître et se familiariser avec la culture d’entreprise et les manières de vivre du pays voisin. Ils y acquièrent également des qualifications européennes supplémentaires , manifesté par le « Certificat Euregio ». En outre, ce séjour effectué dans un pays voisin frontalier peut faire l’objet d’une inscription à l’ « europass Mobilité» de l’Union européenne http://www.europass-france.org.

    Les entreprises participant au projet y gagnent également : Elles renforcent l’attractivité de leur offre d´apprentissage en proposant cette expérience complémentaire.

    Depuis 1992 le Comité d’Experts pour la formation professionnelle de la Conférence du Rhin Supérieur s´engage pour développer de meilleures conditions dans le domaine de la mobilité professionnelle par-delà les frontières. Grâce à la coopération continue de ce comité trinational et du soutien financier des partenaires du projet français, allemands et suisses le projet Certificat Euregio fête ses 25 ans d´existence. Du côté du pays de Bade le financement vient en premier lieu du Ministère de l´économie, du travail et du logement. En 2017 environ 300 jeunes se verront attribuer le « Certificat Euregio ». Les entreprises ayant participé pour la première fois au projet recevront également un certificat.

    La 25 ème Remise des Certificats Euregio aura lieu le mercredi, 25 octobre 2017 à 11h00

                                                        Europa-Park, salle « Ballsaal Berlin ».

    Source : Conférence franco-germano-suisse du Rhin Supérieur

    www.rpk.bwl.de

    Contact : ingrid.thomalla@rpk.bwl.de

    Information : www.mobileeuregio.org

     

    Flag fr_FR  Save the Date : manifestation d’information sur Erasmus le 14 Novembre 2017

    Manifestation d’information sur ERASMUS+

    Manifestation d’information sur ERASMUS+

    14 Novembre 2017

    „Expérience professionnelle en Europe pour les apprentis de la Metropolregion Rhein-Neckar“

    Mardi, 14 novembre 2017
    10h00 – 15h00

    Palais Hirsch
    Schlossplatz 2
    68723 Schwetzingen
    Allemagne

    Cette manifestation informe sur les possibilités de financement du programme « ERASMUS+ » pour la réalisation de projets de mobilité pour apprentis par le biais de l’action « partenariats stratégiques » dans la formation professionnelle. Les participants auront l’occasion de rencontrer des porteurs de projets expériences ainsi que des interlocuteurs de l’autorité de programme.

    Flag fr_FR  Apprentissage transfrontaliers : surtout des Français en formation en en Allemagne.

    Le nombre de jeunes qui effectuent un apprentissage transfrontalier a fortement augmenté ces dernières années. Ils étaient 2 en 2010 et sont 68 en 2016. Ce résultat s’explique par les campagnes de la région Grand Est “réussir  sans frontières” et Eurodistrict Strasbourg – Ortenau : vers un marché de l’emploi à 360 °” .

    Depuis 2010, 279 apprentis sont allés en formation dans le pays voisin, dont 268 allemands et seulement 11 allemands. Cette grande différence s’explique par plusieurs facteurs . d’abord, 20 Centres de Formation des Apprentis sont engagés dans l’apprentissage transfrontalier en France, contre deux en Allemagne. Ensuite, le taux de chômage des jeunes est trois fois supérieur en France par rapport à l’Allemagne. Enfin, des deux côtés de la frontière le barrage de la langue reste très important.

    Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 11.05.2017.

    www.dna.fr

    Flag fr_FR  Salon emploi-formation “Einstieg Beruf 2017” à Karlsruhe

    Salon emploi-formation "Einstieg Beruf 2017" à Karlsruhe

    Le salon emploi-formation “Einstieg Beruf” ouvrait à nouveau ses portes samedi 21 janvier 2017 dans le parc des expositions « dm-Arena » de Karlsruhe. Les organisateurs étaient la Chambre de Commerce et d’Industrie de Karlsruhe (IHK), le Pôle Emploi de Karlsruhe-Rastatt (Agentur für Arbeit) et la Chambre de Métiers (HWK Karlsruhe).
    Un accueil particulier avait été réservé aux 70 jeunes alsaciens avec une conférence d’introduction sur l’apprentissage transfrontalier ainsi qu’une visite « guidée » commentée selon leur focus-métier. Un stand commun informait par ailleurs autour des thématiques de la mobilité transfrontalière et même européenne et de l’apprentissage transfrontalier. Au total, plus de 300 entreprises ont présenté leurs métiers accessibles par la voie de l’apprentissage.
    Cette action est l’aboutissement d’un partenariat entre les lycées nord‑alsaciens, les services académiques, les chambres de commerce et d’industrie françaises et allemandes, etc.
    Cette visite a permis aux élèves de découvrir des entreprises allemandes et surtout de candidater pour des stages ou des poursuites d’études en apprentissage.  Chloé (du lycée Siegfried à Haguenau) a par exemple trouvé une structure d’accueil pour son prochain stage dans une maison de retraite de Rastatt, Matthias (également du lycée Siegfried à Haguenau) a identifié les supermarchés pouvant l’accueillir pour son BTS transfrontalier en apprentissage. Pour être efficace, cette visite avait été préparée par une intervention au lycée des conseillers « Apprentissage transfrontalier » de la CCI Alsace Eurométropole et de EURES-T Rhin Supérieur. Conseillés sur leurs CV et lettres de motivation et informés sur l’apprentissage transfrontalier, les élèves ont abordé le salon « Einstieg Beruf » avec les meilleurs arguments.
    Source : Eurodistrcit Pamina www.eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  Journée INNOV’ 2017 ADDI-DATA : une journée, 100 jeunes, des innovations franco-allemandes!

    INNOV 2017 Wirtschaft macht Schule Les classes sortent boîte

    Jeudi 23 mars 2017, pas moins d’une centaine d’élèves français et allemands des écoles partenaires de l’entreprise ADDI-DATA située au Baden-Airpark (Rheinmünster- MI) – Louis Lepoix à Baden-Baden, Josef Durler à Rastatt, Heinrich-Nessel à Haguenau et Jean Rostand à Strasbourg – se retrouvaient au Baden Airpark sans savoir à quoi s’attendre. Ils ont travaillé ensemble, tout en étant amicalement concurrents, sur un thème issu du monde du travail. Cette année, la thématique était la suivante : Comment devrait être la communication interhumaine dans le futur numérique ?

    Les élèves étaient confrontés à plusieurs défis ce jour-là : ils ne se connaissaient pas, devaient surmonter la barrière de la langue, développer des idées créatives en équipes, stimuler leur capacité à les communiquer et prendre des décisions de groupe.

    En fin de journée, chaque groupe franco-allemand a présenté le fruit de son labeur à un jury indépendant, composé de personnalités du monde économique, politique et éducatif, qui a récompensé le meilleur résultat.

    L’Eurodistrict PAMINA faisait partie du jury, invité par la CCI Alsace Eurométropole dans le cadre du projet le projet « Wirtschaft macht Schule – Les classes sortent en boîte ».

    Source : Eurodistrict Pamina www.eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  L’allemand au travail – un stage en Allemagne: Le Goethe Institut de Strasbourg offre des cours d’allemand de base pour élèves

    Deutsch im Beruf Goethe Institut

    En coopération avec l’Education Nationale, le Goethe Institut de Strasbourg a créé une offre particulière pour des élèves français qui visent à effectuer un stage en Allemagne: des cours d’allemand de base qui mettent l’accent sur le commerce et l‘industrie ainsi que l’hôtellerie et la gastronomie.  Le niveau linguistique envisagé est A1/A2, qui fait que particulièrement des élèves qui n’ont peu ou pas de connaissances préalables sont  invités à  participer aux cours. L’offre est divisée en 14 leçons et s’inspire de la vie quotidienne des jeunes dans leur famille d’accueil ou de la communication au sein de l’entreprise d’accueil.

    Les cours sont proposés d’un côté à des élèves qui souhaitent étudier de manière autonome et de l’autre côté à des professeurs de lycées professionnels qui peuvent élaborer les contenus ensemble avec leurs élèves pendant les cours. L’inscription se fait en ligne.

    L’Eurodistrict PAMINA est heureux que cette initiative soit soutenue par le Ministère des Affaires étrangères allemand. Pour la coopération transfrontalière, la langue est le bien le plus précieux qui offre une multitude de possibilités en Europe surtout à la jeunesse.
    Nous invitons donc tous les intéressés à profiter de cette offre gratuite.

    Source : Eurodistrict Pamina www.eurodistrict-pamina.eu
    Informations :
    L’offre sur le site du Goethe Institut Strasbourg: français / allemand.
    L’inscription en ligne pour le téléchargement des documents se trouve ici (en français).

    Photo: Goethe-Institut/ Sonja Tobias

    Flag fr_FR  “Eltern Alsace ” : table ronde le 12 mai 2017 chez Socomec consacrée à l’enseignement bilingue.

    L’association “Eltern Alsace” invite à la table ronde qu’elle organise à Benfeld -dans les locaux du Groupe SOCOMEC- le 12 mai 2017 (19H) à l’occasion de son Assemblée Générale.

    Les acteurs du monde économique franco-allemand seront là pour débattre avec vous de l’immense opportunité que représente pour l’Alsace et sa jeunesse l’enseignement bilingue précoce dès lors que se profile pour nos enfants la thématique de l’orientation professionnelle et de l’entrée dans le monde du travail.

    Avec le président de la Chambre de Commerce de Freiburg, avec le PDG de Würth France, et sous la houlette de M. Luc Julien Saint-Amand, grand spécialiste des relations franco-allemandes, Eltern Alsace convie à une discussion dynamique et conviviale avec des acteurs de premier plan des échanges professionnels franco-allemands.

    Voir le programme détaillé en annexe : DÉPLIANT AG BENFELD

    Vous pouvez confirmez votre présence par mail à

    Anne-Cécile Birgi

    Source : ELTERN Alsace

    11 rue Mittlerweg

    68025 Colmar cedex

    Tel : +33 (0)3 89 20 46 74

    Information : E-mail : contact@eltern-bilinguisme.org

    Site Internet : www.eltern-bilinguisme.org

    Flag fr_FR  Rendez-vous les 19 et 20 mai 2017 au salon emploi-formation de Landau

    Agentur für Arbeit Landau

    L’Agence pour l’emploi de Landau organise les 19 et 20 mai prochains le salon « Ausbildungsmesse und Hochschulinfotage 2017 » à la Jugendstillhalle, Mahlastraße 3. Ce salon, concernant avant tout la formation professionnelle en alternance et visant un public intéressé par l’apprentissage, pourrait représenter une belle opportunité de rencontrer de nombreuses entreprises de l’industrie, de l’artisanat et du sanitaire et social basées dans le Sud du Palatinat. Une liste des entreprises participantes est d’ailleurs à votre disposition à l’adresse suivante : www.ausbildungsmesse-landau.de

    Cette manifestation s’adresse tout particulièrement à de jeunes candidats potentiellement intéressés par le dispositif de l’apprentissage transfrontalier dans le Rhin supérieur. Ce dispositif, soutenu par l’Eurodistrict PAMINA est régi par l’accord-cadre du 12 septembre 2013 et signé par 28 partenaires français et allemands, prévoit que la théorie d’un diplôme ouvert à l’apprentissage s’apprenne dans son pays et que la pratique se fasse dans le pays voisin.

    Source : www.eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  Seminar für Jugendarbeiter am 4. Mai 2017 in Herxheim in der Pfalz

    Seminar für Jugendarbeiter: „Rechtsextremismus und Rechtspopulismus – Situationsanalyse und Grenzüberschreitende Umgangswege in der Jugendarbeit am Oberrhein“

    Seminar für Jugendarbeiter: „Rechtsextremismus und Rechtspopulismus – Situationsanalyse und Grenzüberschreitende Umgangswege in der Jugendarbeit am Oberrhein“

    Fremdenfeindlichkeit und Antisemitismus kennen keine Grenzen. Rechtsextreme sind europaweit aktiv, international vernetzt und zeigen sich erstaunlich kooperativ wenn es darum geht, ihre menschenverachtenden Ideologien zu verbreiten. Besonders Jugendliche und junge Heranwachsende rücken immer stärker in den Fokus der rechtsextremen Akquise – und das immer häufiger mit Erfolg. Rechte Kleidung und rechte Musik sind Teil einer neuen Subkultur. Es erscheint Jugendlichen als cool, extreme Positionen zu vertreten.
    Was sind die Gründe dafür? Wie erfolgreich sind Rechtsextreme in der Schweiz, in Deutschland und in Frankreich und wie kann Jugendarbeit dagegen wirken?
    Neben einem länderspezifischen Überblick über Rechtsextremismus in der Schweiz, in Deutschland und in Frankreich sollen ausgewählte Best-Practice-Projekte aus den Ländern vorgestellt werden.

    Ein Seminar der Deutsch-Französisch-Schweizerischen Oberrheinkonferenz in Kooperation mit dem Jugendnetzwerk des Eurodistrikt PAMINA und dem Landkreis Südliche Weinstraße

    Für wen:

    Französische, deutsche und schweizerische Tätige in der Erziehung, Sozialarbeit, Pädagogik und Schule mit Interesse am grenzüberschreitenden Austausch.

    Praktische Infos:

    Der Teilnahmebeitrag beträgt 15,- Euro. Für die Verpflegung sorgt der Veranstalter. Reisekosten müssen die Teilnehmer selbst übernehmen. Anmeldeschluss: 01. Mai 2017.
    Wo:
    Rathaus der Verbandsgemeinde, Obere Hauptstr. 2, 76863 Herxheim/ Pfalz, Deutschland
    Wann: Donnerstag, 04.05.2017, 09.30 bis 16.00 Uhr

    Programm
    Anmeldung

    photo: © Stephanie Hofschläger / PIXELIO

    Quelle  : Eurodistrict Pamina www.eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  Parution d’un guide numérique ” Etudier et vivre en Allemagne”

    Récemment le Centre Européen de la consommation a présenté à Kehl un guide intitulé “Etudier et vivre en Allemagne”. Il est destiné aux Français s’installant en Allemagne. Un guide identique est aussi publié à destination des Allemands souhaitant partir en France.

    Ce guide est présenté sous forme numérique.  Il s’articule autour de 9 thèmes : aides au financement du séjour, formalités administratives, logement, santé, travail, consommation, communication.

    Pour consulter le guide ou poser d’autres questions : www.cec-zev.eu

    Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 11.04.17

    Information : www.dna.de

    Flag fr_FR  Rendez-vous les 19 et 20 mai 2017 au salon emploi-formation de Landau

    Agentur für Arbeit Landau

    L’Agence pour l’emploi de Landau organise les 19 et 20 mai prochains le salon « Ausbildungsmesse und Hochschulinfotage 2017 » à la Jugendstillhalle, Mahlastraße 3. Ce salon, concernant avant tout la formation professionnelle en alternance et visant un public intéressé par l’apprentissage, pourrait représenter une belle opportunité de rencontrer de nombreuses entreprises de l’industrie, de l’artisanat et du sanitaire et social basées dans le Sud du Palatinat. Une liste des entreprises participantes est d’ailleurs à votre disposition à l’adresse suivante : www.ausbildungsmesse-landau.de

    Cette manifestation s’adresse tout particulièrement à de jeunes candidats potentiellement intéressés par le dispositif de l’apprentissage transfrontalier dans le Rhin supérieur. Ce dispositif, soutenu par l’Eurodistrict PAMINA est régi par l’accord-cadre du 12 septembre 2013 et signé par 28 partenaires français et allemands, prévoit que la théorie d’un diplôme ouvert à l’apprentissage s’apprenne dans son pays et que la pratique se fasse dans le pays voisin.

    Source : Eurodistrict Pamina

    www.eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  Bilan de la semaine de l’industrie à Haguenau

    Les Dernières Nouvelles d’Alsace ont publié le bilan de “la semaine de l’industrie” qui s’est déroulé à Haguenau le samedi 18 ars dernier.

    La Communauté d’Agglomération d Haguenau et l’Union des Industries des Métiers de la Métallurgie (UIMM) ont organisé à la Halle aux Blés une exposition consacrée à la diversité industrielle du territoire. Pour cette seconde édition 3.000 personnes ont participé, dont 650 collégiens et lycéens le vendredi,  et 4 établissement scolaires du territoire étaient présents : le lycée des métiers- CFA Heinrich Nessel et l’IUT de Haguenau, le lycée Gouldon de Bischwiller, et le CFAI de Reischhoffen. Parmi la quinzaine d’entreprises participantes à cette opération, l’on peut citer le succès remporté par le fabricant de structures modulaires Norcan a présenté en avant première mondiale son chariot autonome. La société ISRI a impressionné par ses sièges de camion. Bruker Biospin exposait son matériel IRM médical, et les Bretzels Boehli sa ligne de production.

    Source : DNA du 19/03/2017

    www.dna.fr

    Contact : dominique.platz@haguenau .fr

    Flag fr_FR  Certificat Euregio : du neuf pour la formation transfrontalière.

    Récemment a été créé le “Certificat Euregio”. Il facilite pour es étudiants en formation une première expérience professionnelle dans le pays voisin. Ils peuvent ainsi pendant 4 semaines maximum, et pour un salaire de 500 Euros maximum,  effectuer un stage dans une société étrangère située le long de la frontière dans la région du Rhin Supérieur.

    En complément de cette annonce relative à la formation des jeunes, lors d’un récent entretien à Baden-Baden, MM. Grenke, président de la CCI de Karlsruhe et du Bade-Württemberg et Heimlich, maire de Forstfeld, on échangé sur la situation économique de leur territoire transfrontalier. En effet, les entreprises et commerces allemands sont toujours en recherche de main-d’oeuvre, de professionnels et d’apprentis.  Pour les 200 apprentis travaillant actuellement de l’autre côté du Rhin se pose cependant un problème de transport. Une étude de faisabilité est menée pour la mise  en place de navette de bus partant de Haguenau pour Baden-Baden et Rastatt entre autre.

    Il convient de relever que, dans ce secteur géographique transfrontalier, d’importantes sociétés recrutent : Amazon recherche des centaines de personnes pour Bruchsal, Edeka va créer 400 emplois à Rastatt,  le Baden Airpark va créer 2 500 postes à court ou moyen terme, et la société Jacob à Bietigheim créera aussi  près de 1 000 emplois.

    Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 08/03/2017

    www.dna.fr    

     

     

    Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 08/03/2017.

    www.dna.fr

    Flag fr_FR  Red Horse Festival : inscriptions jusqu’au 17 avril 2017.

    Logo Red Horse Festival

    Red Horse Festival

    Du 2 au 5  juin 2017, le  Red Horse Festival a lieu pour sa deuxième édition à Stutensee. Lors de cette rencontre de groupes de musique, des groupes et des jeunes musiciens de la région franco-allemande transfrontalière ont la possibilité, avec leurs collègues issus de toute l’Europe, d’assister à des ateliers, de présenter des concerts en publics, d’improviser et de jouer ensemble en toute spontanéité et de s’amuser.

    Le Red Horse Festival, dont le nom est inspiré des armoiries de la ville de Stutensee,  est organisé en coopération avec GrauBau, maison des jeunes de Stutensee, la CRMA Bas-Rhin, Centre de Ressources des Musiques Actuelles à Haguenau, le Service de l’Enfance du Landkreis Karlsruhe, la FDMJC Alsace, Fédération des Maisons de la Jeunesse et de la Culture ainsi que l’Eurodistrict PAMINA.

    Les musiciens participants peuvent, tout au long de la journée, assister à des ateliers sur des thématiques comme les percussions, la guitare ou les arrangements de musique et peuvent, en soirée, montrer réciproquement ce dont ils sont musicalement capables. Il y a suffisamment de temps pour échanger ! Lors de la première édition, il y avait des musiciens français et allemands, mais également un groupe de musique venu tout spécialement de Croatie.  Les Chords ont été entousiasmés et ont déjà confirmé leur participation pour l’édition de 2017.

    Les inscriptions   sont ouvertes jusqu’au 17 avril 2017.

    Toutes les informations sur: www.red-horse.eu

    Source : Eurodistrict Pamina

    Flag fr_FR  Nouvelle mission de service civique franco-allemand

    Logo service civique
    Tu as envie d’en savoir plus sur la coopération franco-allemande ? Tu souhaites combiner l’animation jeunesse et l’aspect international pour ta première expérience professionnelle ? Tu as entre 18 et 25 ans et maîtrises déjà bien la langue allemande ? Alors postule au service civique franco-allemand proposé par le Réseau-Jeunesse de l’Eurodistrict PAMINA à partir du 1er octobre 2017 et ce, pour une durée de neuf mois.

    L’année passée, l’Eurodistrict PAMINA avait déjà proposé un poste de « service civique » franco-allemand en collaboration avec la Fédération des Maisons de Jeunes et de la Culture d’Alsace (FDMJC Alsace) et la Mehrgenerationenhaus IB de Wörth-am-Rhein. Interviewée à la fin de son expérience, Céline nous en dit plus sur ce qu’elle a vécu et sur ses missions durant ces quelques mois. Si la perspective d’être le prochain volontaire franco-allemand t’intéresse, fais-nous parvenir ta candidature en français ou en allemand !

    Le (ou la) volontaire sera engagé(e) respectivement trois mois dans une maison de jeunes en Allemagne ainsi qu’en France mais également au sein de l’Eurodistrict PAMINA. Il(elle) percevra une gratification mensuelle de 470,14€ et une participation d’environ 100€ aux frais de transport.

    La date limite pour les candidatures est le 31 mars 2017.

    Tu trouveras de plus amples informations sur le profil de mission ici : Profil de mission 2017

    Victoria Hansen est à ta disposition pour tout renseignement complémentaire.

    Source : Eurodistrict Pamina

    Information : www.eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  Journée d’Action PAMINA le 23 mars 2017.

    Austausch von Jugendakteuren

    Le 23 mars 2017 a lieu la quatrième édition de la Journée d’Action du Réseau Jeunesse PAMINA. Elle offre la possibilité d’échanger ses expériences par-delà les frontières et des partenaires pour des projets franco-allemands avec et pour les enfants et les jeunes. En outre, il y est possible de se renseigner sur les opportunités de financement. Dans le passé, ce sont déjà quelques projets qui ont émergé de cette journée d’action PAMINA, comme par exemple le Red Horse Festival.

    La Journée d’Action PAMINA est organisée à tour de rôle dans les trois territoires PA-MI-NA, en 2017, elle aura lieu dans le Palatinat, dans la halle du château de Bad Bergzabern.

    Plus d’informations
    Inscription

    La Journée d’Action PAMINA
    • 50 acteurs de jeunesse se présentent
    • Speed-Dating en groupes pour faciliter la recherche de partenaire
    • Des informations concernant les financements possibles
    • Présentation de bonnes pratiques et exemples de projet

    Source : Eurodistrict Pamina

    Information : www.eurodistrict-pamina.eu

     

    Flag fr_FR  Concours d’idées ” On y va “

    Verschiedene Personen auf einem Fahrrad

    On y va – auf geht’s – let’s go!

    Concours d’idées pour citoyens européens de la fondation Robert Bosch et du Deutsch-Französisches Institut (dfi)

    Vous faites partie d’un tandem franco-allemand et vous souhaitez élargir votre coopération à un autre partenaire européen ?

    Vous habitez dans un pays européen et souhaitez réaliser un projet avec des partenaires français et allemands ?

    Vous recherchez une subvention pour un projet transnational, innovant et qui sert l’intérêt général ?
    Vous voulez participer au vote pour déterminer quels projets recevront une subvention ?

    Alors le concours „On y va – auf geht’s – let’s go!“ est fait pour vous !

    Flag fr_FR  Eurodistrict Pamina: le Passe-Partout.

    Un jeu de plateau nommé Le Passe-Partout avait été lancé en 2012 par l’Eurodistrict Pamina avec ses collègues situé à la frontière entre la Pologne et la République Tchèque. Le but est de favoriser la découverte des richesses patrimoniales  et culturelles de chaque territoire et de favoriser le bilinguisme.

    Une version numérique de ce jeu est actuellement en préparation. Elle est expérimentée par des élèves du réseau transfrontalier “écoles voisines” et permet de s’affronter par des défis dans sa langue maternelle ou dans la langue du voisin.

    Jeu numérique "Le Passe-Partout"

    L’Eurodistrict PAMINA a lancé un nouveau projet visant à faire avancer le bilinguisme et l’identification avec la région transfrontalière en milieu scolaire. Dans le cadre d’un jeu numérique pédagogique, des élèves scolarisés en écoles primaires auront la possibilité de découvrir la région du Rhin Supérieur de manière ludique dès l’âge de 9 ans. « Le Passe-Partout » sera disponible en ligne à partir de septembre 2017 pour le territoire de l’Eurodistrict PAMINA. Le jeu sera ensuite élargi à l’ensemble du territoire du Rhin Supérieur.

    DECOUVRIR LA REGION TRANSFRONTALIERE DE MANIERE LUDIQUE

    Dans le jeu, les élèves feront  un voyage à travers le Rhin Supérieur dont le territoire est divisé en quatre Eurodistricts. Une fois tombé sur une ville ou un endroit spécifique, de petits énigmes ou défis autour de cet endroit, son histoire et sa culture seront à résoudre. Les élèves seront incités à accomplir les défis dans la langue étrangère mais même ceux qui ne disposent pas encore de connaissances suffisantes de l’allemand ou du français pourront utiliser le jeu afin de se rapprocher un peu de leur voisin.

    Mais il y a encore plus : selon Rémi Bertrand, président de l’Eurodistrict PAMINA, ce qui est particulier dans ce jeu est le fait que les élèves et les enseignants puissent eux-mêmes contribuer au développement du jeu en organisant des rencontres de classes transfrontalières. Effectivement, le nombre de défis dans le jeu est d’abord limité pour donner après la possibilité aux usagers de l’augmenter en créant de nouveaux défis. Le projet prévoit de soutenir financièrement des rencontres entre des classes allemandes et françaises, lors desquelles les élèves pourront créer ensemble des défis qui seront par la suite intégrés dans le jeu. Cet ainsi que l’échange direct sera favorisé.

    PARTENARIAT DE PROJET TRANSFRONTALIER

    Le projet sera réalisé en coopération avec l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau, l’Eurodistrict Region Freiburg / Centre et Sud Alsace (représenté par le Landkreis Breisgau-Hochschwarzwald), l’Eurodistrict Trinational de Bâle et d’autres partenaires du Rhin Supérieur dont le Ministère de l’Education du Land Rheinland-Pfalz. Le partenaire principal de l’Eurodistrict PAMINA est le Réseau Canopé qui est placé sous la tutelle du Ministère de l’Education nationale et qui est chargé du développement du jeu numérique. Le jeu a été conçu  en coopération avec des enseignants, des conseillers pédagogiques et des représentants des autorités scolaires sans oublier les élèves : un tandem pilote se composant d’une classe de la Pestalozzischule à Landau en Palatinat et d’une classe de l’Ecole primaire de Schweighouse est impliqué dans la phase de développement.

    Le projet, le développement du jeu pédagogique et les rencontres de classes transfrontalières sont financés à hauteur de 60% par des moyens financiers du programme INTERREG V Rhin supérieur du Fonds européen de développement économique régional (FEDER).


    Le calendrier du projet

    • Janvier 2017 – Juin 2017 : Conception et développement technique du jeu numérique par Canopé
    • Rentrée 2017 : Mise en ligne du jeu et utilisation dans l’espace PAMINA
    • Octobre 2017 et janvier 2018 : Présentation du jeu et formations pour enseignants dans l’espace PAMINA
    • Rentrée 2018: Elargissement de l’utilisation du jeu sur l’ensemble du Rhin supérieur
    • Octobre 2018 et janvier 2019 : Présentation du jeu et formations pour enseignants dans le Rhin supérieur

      Source : Eurodistrict Pamina

              Contact : www.eurodistrict-pamina. eu

     

    Flag fr_FR  Coopération transfrontalière : travailler dans l’Ortenau

    Dans le Rhin Supérieur, deux opérations ont été mises en place pour favoriser l’emploi transfrontalier par l’insertion et la formation profesionelle, à savoir ” Réussir sans frontières ” et “Eurodistrict Strasbourg-Ortenau”: vers un marché à l360 °” . Ainsi, 6 jeunes alsaciens ont été recrutés en 2013 par la mission locale de Strasbourg, dont l’un Pierre Kurtz a été récompensé en tant que meilleur apprenti d’Allemagne.

    Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 08/02/17

    www.dna.fr

    Informations : www.reussir-sansfrontière.eu

    Flag fr_FR  L’emploi transfrontalier dans l’Ortenau

    Mi-février a eu lieu à Kehl une présentation conjointe par l’Eurométropole Strasbourg, la Ville de Kehl, la Maison de l’Emploi de Strasbourg, Pôle Emploi et l’Agentur für Arbeit d’une campagne de communication sur le thème de l’emploi transfrontalier dans le but d’attirer davantage de français vers les postes disponibles en Allemagne.  Pendant une quinzaine de jours, une affiche comportant les slogans ” Un emploi en Allemagne, pourquoi pas vous ?” et ” Vivez en France, travaillez en Allemagne” seront apposées sur plus de 200 panneaux à Strasbourg.

    Cette opération, financée par le programme Interreg V “Eurodistrict Strasbourg-Ortenau : vers un marché de l’emploi ouvert à 360 °”, est mise en oeuvre de janvier 2016 à décembre 2018 pour un coût total de 1.7 million d’euros.

    En effet, 3.500 offres d’emploi sont non pourvues dans l’Ortenau avec un taux de chômage de 3,5 % contre 10 % en Alsace. C’est pourquoi, 14 partenaires ont été rassemblés autour de la mission de l’Emploi, à savoir Pôle emploi et l’Agentur für Arbeit, l’Eurodistrict l’Eurométropole, la Ville de Kehl, la région Grand Est et les missions locales pour l’emploi qui reçoivent les jeunes de 16 à 25 ans.

    Trois conseillers y proposent des accompagnements individualisés pour recruter des jeunes alsaciens dans l’Ortenau. En effet, 479 emplois sont à pourvoir à Kehl. La société Zalando à lahr recrute 1.000 personnes. Dans ce cadre, une liaison de bus Erstein-Kehl est financée par l’Eurodistrict.

    Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 15/02/17

    www.dna.fr

     

    Flag fr_FR  Navette transfrontalière en Erstein et Lahr à partir d’avril 2017

    Un accord de partenariat entre le département du Bas-Rhin et le Kreis de l’Ortenau a été signé récemment entre Frédéric Bierry, Président du conseil départemental du Bas-Rhin, et Frank Scherer, nouveau Président de l’Eurodistrict de l’Ortenau. En effet, à partir du 1 er avril 2017, un navette circulera entre Erstein et Lahr avec 4 arrêts de chaque côté de la frontière.  Ce projet innovant de coopération transfrontalière a été mis en place par l’Eurodistrict. Un accord de coopération de deux ans a été signé entre les deux instances visant à travailler sur des thèmes tes que la protection de l’enfance, la prévention sanitaire, le bilinguisme des jeunes, le développement social et territorial. Pour favoriser le bilinguisme, des stages découvertes seront développés à destination des collégiens français de 3 eme en Allemagne, des échanges scolaires et des stages d’apprentis allemands dans les services du département bas-rhinois.

    Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 24/01/2017 www.dna.fr

    Informations : www.eurodistrict.com

    Flag fr_FR  Journée franco-allemande le 22 janvier 2017

    Le 22 janvier 2017 était la journée franco-allemande :

    20 ans de promotion des relations franco-allemandes

    à travers le test de langue WiDaF®

     Il y a 20 ans, la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie élaborait le test WiDaF®, test de référence d’allemand professionnel.

     Le test WiDaF® est le test de référence d’allemand professionnel, destiné à évaluer et certifier les compétences linguistiques des non-germanophones amenés à utiliser cette langue dans leur activité professionnelle. Des entreprises et universités de 20 pays différents utilisent ce test à choix multiples. Il existe deux tests de niveaux différents : le test WiDaF®, qui valide le niveau d’allemand professionnel (de A2 à C2 selon le Cadre européen commun de référence pour les langues) et le test WiDaF® Basic, qui évalue les compétences linguistiques professionnelles de niveau élémentaire.

    L’Allemagne est le partenaire commercial le plus important pour la France ; de fait, les compétences linguistiques en allemand des employés des entreprises françaises actives sur le marché franco-allemand sont très importantes. « Il existe un rapport direct entre le succès d’exportation et les compétences linguistiques. Par exemple, les PME rencontrent des difficultés à exporter leurs produits vers l’Allemagne faute de personnel multilingue » souligne Margarete Riegler-Poyet, directrice du service Formations à la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie, qui a créé le test WiDaF®.

    La création de la Journée franco-allemande le 22 janvier 2003, par Jacques Chirac et Gerhard Schröder, avait pour objectif de motiver les Français et les Allemands à étudier ou travailler dans le pays partenaire, et ainsi d’y apprendre la langue. Les entreprises orientées vers l’export bénéficient avant tout des compétences linguistiques de leurs employés apprises dans le pays voisin. Le WiDaF® est adapté au besoin de ces entreprises :  elles peuvent évaluer ainsi, avec ces tests, les connaissances d’allemand professionnel au sein de leur entreprise ou lors d’entretiens d’embauche.

    Le certificat WiDaF® donne ainsi plus de chances aux demandeurs d’emploi et aux étudiants sur le marché du travail : « Depuis trois ans, notre faculté est un centre de test pour le WiDaF®. Les étudiants qui ont passé ce test ont davantage de facilité pour trouver une place de stage au sein d’entreprises de renom en Allemagne » confirme Julien Sellier, professeur à l’UPEC (Université Paris Est Créteil).

    Les tests WiDaF® et WiDaF® Basic peuvent être passés dans 340 centres de test agréés dans 20 pays. Retrouvez plus d’informations ainsi que la liste des centres de test ici.

    Contact:
    Ismérie Cassing, WiDaF®, Tel: +33 (0)1 40 58 35 94; Email:  widaf@francoallemand.com
    La Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie appartient au réseau des Chambres de Commerce allemandes à l’étranger (AHK) reconnues par la Fédération des chambres de commerce et d’industrie allemandes (DIHK).  Elle fait parti du réseau des chambres allemandes à l’étranger (AHK) avec 130 bureaux dans 90 pays. Depuis plus de 60 ans, elle soutient les entreprises à l’entrée du marché partenaire.  www.francoallemand.com

     

    Source : Chambre franco allemande de commerce et d’industrie www.francoallemand.com

    Informations : Ismérie Cassing , WidaF, widaf@francoallemand.com

    Flag fr_FR  Le calendrier des vacances transfrontalier pour 2017

    Le calendrier des vacances scolaires PAMINA

    Le calendrier des vacances scolaires PAMINA

    23 Décembre 2016
    Vous souhaitez organiser un échange franco-allemand et vous vous demandez quand serait le meilleur moment pour le faire ?

    Pour faciliter votre planning nous mettons à votre disposition le calendrier des vacances scolaires PAMINA qui regroupent dans un seul document les vacances scolaire de l’Alsace, du Rhénanie-Palatinat ainsi que du Bade-Wurttemberg.

    Calendrier des vacances scolaires 2017

    Source : www.pamina-eurodistrict.eu

    Flag fr_FR  Séminaire transfrontalier : Le travail jeunesse avec les mineurs étrangers isolés

    L’arrivée des réfugiés en Europe et particulièrement en Allemagne soulève des questions dans de nombreux domaines. Les acteurs jeunesse, aussi ceux du Réseau-Jeunesse-PAMINA, sont avant tout concernés par l’accueil et la prise en charge des mineurs étrangers isolés. C’est la raison pour laquelle, le 24 novembre 2016, un séminaire d’échange franco-allemand a eu lieu, permettant aux travailleurs jeunesse allemands et français d’échanger leurs expériences et de connaître des nouvelles pratiques.

    Une présentation introductive de Nadine Lyamouri-Bajja, psychologue interculturelle du côté allemand, a mis l’accent sur les spécificités de l’encadrement des jeunes réfugiés. Elle a donné des exemples de son travail, où les plus jeunes réfugiés qui sont arrivés en Allemagne sans leur famille n’avaient que 9 ans. Ces enfants sont complètement arrachés de leur contexte habituel et il leur faut alors tout d’abord de la stabilité dans leur nouvel environnement.

    Thierno a confirmé ces propos de la psychologue interculturelle. Il avait 15 ans quand il avait fui la Guinée et il a souligné que la scolarisation était très importante pour lui après son arrivée en France, car elle lui permettait de trouver des amis français qui étaient presque comme une famille de substitution. Thierno et trois autres jeunes réfugiés ont ainsi donné des témoignages émouvants de leurs vécus.

    Pour finir la journée, les acteurs jeunesse français et allemands ont pu s’échanger sur leurs expériences de travail avec les jeunes réfugiés dans leurs structures. Lors de ces échanges, des idées concrètes pour de nouveaux projets ont été discutées, comme par exemple, un atelier franco-allemand de hip-hop sur le sujet de la migration.

    Plus de photos sur notre page Facebook.

    Source : Eurodistrict Pamina www.eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  Échanges sur l’accueil des mineurs non accompagnés (MNA) entre le Département du Bas-Rhin et le Landkreis Karlsruhe

    Dès 2010 ont eu lieu de premiers échanges autour de la problématique de la protection de l‘enfance entre le Conseil Départemental du Bas-Rhin et le Landkreis Karlsruhe. Dans ce contexte, les deux unités administratives, en tout 15 personnes, représentées par la directrice du Jugendamt Karlsruhe du Landratsamt Karlsruhe, Margit Freund, ainsi qu’ Eric Mallet de la Mission de l’enfance et de la famille et Christiane Gur du Service de la protection de l’enfance du Conseil Départemental du Bas-Rhin, se sont rencontrés le 28 octobre 2016 pour échanger des pratiques et expériences avec des MNA et discuter autour des différences locales et les points en communs du système français et du système allemand.

    Ils étaient accompagnés par leurs collaborateurs et des assistants sociaux du foyer Schloss Stutensee et del’Association du Foyer Notre Dame. L’Eurodistrict PAMINA organisait et accompagnait l’échange bilingue.

    La problématique des MNA confronte les acteurs des deux côtés de la frontière à d’importantes difficultés depuis quelques années. Alors que la France connait des arrivées des MNA depuis longtemps (dans le Bas-Rhin, 50 MNA chaque année), il y avait eu juste quatre ou cinq MNA par an dans le Landkreis Karlsruhe jusqu’à l’année 2013. À cause de l’arrivée en nombre des réfugiés en Europe, le nombre des MNA a augmenté, surtout en Allemagne, mais également en France. En ce moment, le Landkreis Karlsruhe est en charge de 310 jeunes, qui vivent dans les maisons de jeunes et familles d’accueil (contre presque 300 dans le Bas-Rhin).

    Les MNA à Karlsruhe et en Allemagne en particulier sont surtout originaires de Syrie. En revanche, il n’y a aucun MNA venant de Syrie dans le Département du Bas-Rhin. Il y a évidemment des réfugiés syriens mais surtout des adultes et des personnes accompagnées par leurs familles, dit Madame Gur pour expliquer aux participants. D’autres différences du système allemand et français existent aussi dans le cadre de la première évaluation à l’arrivée. La durée est fixée à un jour en Allemagne. En France, en revanche, il y a une première évaluation dans les cinq premiers jours, vérifiée pendant une période plus longue pour décider le plus correctement possible.

    De surcroît, il existe des différences dans le cadre de l’intégration dans le système scolaire des MNA. En France, l’obligation scolaire est fixée jusqu’à 16 ans, alors qu’en Allemagne il y a une obligation scolaire jusqu’à 18 ans. Au-delà des lois nationales, c’est le régime d’asile européen commun (RAEC) qui doit être respecté.

    Les échanges vivant, animés par de nombreuses questions des deux côtés a été estimé comme premier pas pour traiter cette thématique complexe, ont permis à chacun d’améliorer ses connaissances issues de l’expérience de la collectivité « voisine » et ont montré, entre des lignes, certaines des forces et des faiblesses de chaque système. L’Eurodistrict PAMINA continuera à soutenir et accompagner la coopération entre les administrations du Landkreis Karlsruhe et du Conseil Départemental du Bas-Rhin dans le domaine de la protection de l’enfance en général et de l’accueil des mineurs non accompagnés en particulier.

    Bild : Fionn Große/pixelio.de

    Source : Pamina Eurodistrict www.eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  “Industrie 4.0, quelle signification pour le design ?” au niveau français , allemand et suisse.

    La Haute école des arts du Rhin s’associe à sept autres établissements d’enseignement supérieur d’art et de design français, allemand et suisse, dont l’Université de Strasbourg, pour réfléchir sur la thématique « Industrie 4.0, quelle signification pour le design ? ». Réunis hier et avant-hier à la Hochschule für Gestaltung und Kunst (école supérieure de design et d’art) de Bâle, quelque 60 étudiants et 13 enseignants ont partagé leurs travaux et évoqué des pistes de collaboration.

    L’enjeu de cette rencontre est d’engager une dynamique pour que se cristallisent des collaborations fertiles entre disciplines du champ du design des trois pays frontaliers.

    Source : Dernières nouvelles d’Alsace du 26/11/2016 www.dna.fr

     

    Flag fr_FR  Soirée de l’apprentissage à Haguenau le 6/12/2016.

    Soirée de l’apprentissage

    Les deux Centres de Formation d’Apprentis de Haguenau, le CFA Heinrich-Nessel et le CFA André Siegfried organisent la 6ème édition de la Soirée de l’Apprentissage qui se tiendra le mardi 6 décembre 2016 de 17h30 à 20h (en accès libre) au CFA du lycée des métiers Heinrich-Nessel, 123 Route de Strasbourg à Haguenau (parking assuré)

    Il s’agit d’un temps d’échange important pour les jeunes et les familles cherchant des informations sur les formations en apprentissage et sur les métiers auxquels on peut se former sur Haguenau

    3 conférences seront tenues à 17h45, 18h30 et 19h15. Y seront présentées la spécificité de cette voie de formation et la méthodologie de recherche d’un contrat d’apprentissage.

    Quand : Qui : Tout public Combien : Gratuit

    Source : Newsletter de la Ville de Haguenau E-Hebdo N° 373 du 1 er décembre 2016

    Contact : com@haguenau.fr

    Flag fr_FR  Des aides à l’emploi dans le secteur de Pamina.

    Le 10 octobre dernier à Strasbourg a été lancée officiellement une opération visant à favoriser l’emploi transfrontalier dans l’espace du Rhin Supérieur. Il s’agit de deux projets, mis en place depuis début 2016, et financés pour moitié, sur une durée de 3 ans, par l’Union Européenne par le programme Interreg 2014-2020.

    Le premier projet a pour but de favoriser l’accès au marché du travail au niveau transfrontalier pour les jeunes apprentis et les demandeurs d’emploi. Nommé “Réussir sans frontières / Erfolg ohne Grenzen”, il concerne des conseils et informations pratiques consultables sur www.reussirsansfrontiere.eu

    Le second projet s’appuie sur le premier et vise à aider les demandeurs d’emploi du bassin de  l’Eurométropole de Strasbourg à se porter candidat pour un poste autre Rhin, dans la proche Ortenau.L’opération se nomme “Eurodistrict Strasbourg-Ortenau : vers un marché de l’emploià 360 °”.

    Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 11/10/16

    www.dna.fr

    Flag fr_FR  Des étudiants de l’Université de Sarrebruck en visite à l’Eurodistrict PAMINA.

    Un groupe d’étudiants de l’Université de Sarrebruck à l’Eurodistrict PAMINA – Visite de la station d’épuration transfrontalière à Wissembourg.
    Le 6 septembre 2016 un groupe d’étudiants de l’Université de Sarrebruck, accompagné par leur professeur Dr. Dörrenbächer, s’est rendu à l’Eurodistrict PAMINA dans le cadre d’un voyage d’études. Avant une excursion à la station d’épuration transfrontalière à Wissembourg, une présentation du groupement local a eu lieu.

    Le Directeur Général Patrice Harster présenta d’abord la genèse de l’Eurodistrict, ses domaines d’action et sa méthode de travail. Les étudiants ont notamment appris que la coopération transfrontalière nécessite beaucoup de patience et une bonne compréhension des différents acteurs impliqués, sans oublier le doigté franco-allemand qui est indispensable.

    Après cette présentation, les étudiants – candidat à un poste d’enseignement en géographie – ont visité la première station d’épuration transfrontalière à Wissembourg ensemble avec quelques membres de l’équipe de l’Eurodistrict. L’exemple de la station d’épuration illustre de manière concrète l’importance et les effets positifs d’une bonne coopération à travers la frontière. Monsieur Reinhold, un représentant de la Ville de Wissembourg, et un collaborateur du SDEA (Syndicat des Eaux et de l’Assainissement Alsace-Moselle) ont expliqué le fonctionnement de la station ainsi que sa réalisation qui est exemplaire pour d’autres coopérations transfrontalières dans ce domaine.

    Flag fr_FR  L’Eurodistrict PAMINA propose une mission de service civique franco-allemand

    Tu as envie d’en savoir plus sur la coopération franco-allemande ? Tu souhaites combiner l’animation jeunesse et l’aspect international pour ta première expérience professionnelle ? Tu as entre 18 et 25 ans et maîtrises déjà bien la langue allemande ? Alors postule au service civique franco-allemand proposé par le Réseau-Jeunesse de l’Eurodistrict PAMINA à partir du 1er octobre 2016 et ce, pour une durée de neuf mois.

    L’année passée, l’Eurodistrict PAMINA avait déjà proposé un poste de « service civique » franco-allemand en collaboration avec la Fédération des Maisons de Jeunes et de la Culture d’Alsace (FDMJC Alsace) et la Mehrgenerationenhaus IB de Wörth-am-Rhein. Interviewée à la fin de son expérience, Céline nous en dit plus sur ce qu’elle a vécu et sur ses missions durant ces quelques mois. Si la perspective d’être le prochain volontaire franco-allemand t’intéresse, fais-nous parvenir ta candidature en français ou en allemand !

    Le (ou la) volontaire sera engagé(e) respectivement trois mois dans une maison de jeunes en Allemagne ainsi qu’en France mais également au sein de l’Eurodistrict PAMINA. Il(elle) percevra une gratification mensuelle de 467,34€ et une participation d’environ 100€ aux frais de transport.

    Tu trouveras de plus amples informations sur le profil de mission ici :

    PDF - 222.2 ko
    Profil de mission

    Victoria Hansen est à ta disposition pour tout renseignement complémentaire.

    Source : www.eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  «Période de Formation en Milieu Professionnel (PFMP) à l’étranger dans la région du Rhin supérieur – Certificat Euregio à l’attention des élèves en lycée professionnel et des apprentis»

     

     

     

    Un Projet de la Conférence franco-germano-suisse du Rhin supérieur

    Invitation:   Remise des « Certificats Euregio »,

    mardi, 18 octobre 2016 à l’Europa-Park Rust,

    salle « Ballsaal Berlin », 11h00

    Les jeunes qui, dès la formation initiale, apprennent à communiquer et à coopérer au-delà des frontières, disposent  de meilleures perspectives professionnelles. Le monde des entreprises opère de plus en plus dans des contextes internationaux, et l’expérience d’un stage à l’étranger ainsi que la connaissance de la vie du travail au quotidien dans un autre pays européen sont des atouts indéniables pour la réussite professionnelle.

    Le projet « Certificat Euregio » offre aux apprentis et aux élèves de lycées professionnels de la région du Rhin supérieur l’opportunité d’acquérir des premières expériences professionnelles dans un pays étranger. Le Rhin supérieur, qui englobe l’Alsace, la Suisse du nord-ouest, le Pays de Bade et le Palatinat, est un espace idéal pour que les jeunes puissent apprendre à connaître un pays étranger voisin, à se familiariser avec la culture d’entreprise et les manières de vivre du pays en question. Par le biais d’un stage généralement de quatre semaines, les jeunes peuvent également acquérir des compétences supplémentaires européennes, et les entreprises ont l’occasion, en même temps, de renforcer l’attractivité de leur apprentissage en proposant cette expérience complémentaire. Le projet Euregio est le résultat d’un travail collaboratif des autorités responsables de la formation professionnelle dans le cadre du Comité d’Experts pour la formation professionnelle de la Conférence du Rhin Supérieur et rendu possible grâce à la participation financière des partenaires du projet.

    En outre, le stage effectué peut faire l’objet d’une inscription à l’ « europass Mobilité» de l’Union européenne https://europass.cedefop.europa.eu/fr . Cette année, environ 300 jeunes se verront attribuer le « Certificat Euregio ». Les entreprises ayant participé pour la première fois au projet recevront également un certificat.

    Par la présente, nous avons le plaisir de vous inviter à la Remise des Certificats Euregio aux participants des quatre régions du Rhin supérieur, qui aura lieu le :

               mardi, 18 octobre 2016

                                                   à 11h00

                                                   Europa-Park, salle « Ballsaal Berlin »

                                                   Europa-Park-Str. 2

                                                   D-77977 Rust

    accès à droite du guichet d’informations de l’entrée principale.

    A cette occasion, nous serons très heureux de vous compter parmi nos invités. Vous trouverez le programme sur l’invitation ci-jointe qui contient en outre quelques indications importantes. Nous vous prions de nous retourner votre inscription le plus rapidement possible, au plus tard le 27.09.2016, sur notre site internet www.mobileuregio.org à Remise des Certificats Euregioà Inscription à la cérémonie.

    Nous ne confirmerons pas votre inscription, toutefois les invités dont l’inscription ne pourrait pas être prise en compte en raison de l’affluence seront informés par écrit.

    Source : Regierungspräsidium Karlsruhe.

    www.rpk.bwl.de

    Kontakt : Angelique.Thery-roth@epk.bwl.de

     

    Flag fr_FR  La fin de son service civique franco-allemand : interview avec Céline.

    Après une période de neuf mois durant lesquels trois structures différentes se sont investies, le premier service civique franco-allemand proposé par l’Eurodistrict PAMINA en partenariat avec la Fédération des Maisons de jeunes et de la Culture d’Alsace (FDMJC Alsace) et la Mehrgenerationenhaus IB de Wörth am Rhein, touche à sa fin. Dans cette interview, Céline nous partage ses impressions et son vécu, tout en recommandant vivement de tenter l’expérience du service civique.

    Céline, les neuf mois de ton service civique arrivent à leur terme. Tu as travaillé dans un centre de jeunesse français, un centre de jeunesse allemand et à l’Eurodistrict PAMINA. Comment pourrais-tu résumer cette expérience ?

    C’était une bonne expérience et j’ai pris beaucoup de plaisir ! Non seulement j’ai progressé dans la langue allemande, j’ai découvert de nouveaux horizons, gagné en responsabilité, maturité et en autonomie.

    Quelles-ont été tes tâches ?

    A Wissembourg, j’ai découvert le métier de l’animation jeunesse. J’ai eu l’opportunité d’organiser un premier après-midi franco-allemand, où les enfants ont confectionné des Bredele et ont échangé sur le thème de Noël ainsi que sur les différences culturelles dans les deux pays. J’ai aussi pu découvrir pendant quelques jours, le quotidien d’un périscolaire et commencé le projet « C’est quoi ? », un petit film dans lequel des enfants répondent à diverses questions sur des thèmes d’actualité.

    Pendant les trois mois à l’Eurodistrict PAMINA, j’ai principalement contribué à l’organisation et à la promotion de la bourse aux projets qui s’est tenue en février. J’ai ainsi pu apprendre tout ce qui entoure la préparation d’un tel événement. De plus, j’ai élaboré un calendrier d’activités à destination des jeunes dans la région PAMINA, ce qui m’a permis de découvrir toutes les offres existantes. Lors des réunions du Réseau Jeunesse, j’ai multiplié les rencontres avec les autres acteurs jeunesse de la région. Enfin, j’ai fait quelques traductions, donné des coups de main à la mission d’information INFOBEST et à l’association touristique Vis-à-Vis et pu découvrir la coopération transfrontalière de manière plus générale.

    A Wörth, mes tâches étaient aussi très variées et consistaient en plusieurs activités avec les jeunes et les enfants (billard, ping-pong…), la préparation avant la venue des enfants, la découverte des autres activités de la maison intergénérationnelle, ainsi que de l’aide aux devoirs. J’ai aussi organisé mon deuxième après-midi franco-allemand en proposant de la poterie et du bricolage.

    Quels sont les moments que tu garderas particulièrement en mémoire ?

    C’était sûrement la Convention nationale des MJC qui a eu lieu à Strasbourg en octobre 2015, où plus de 2000 jeunes de France et d’Europe ont, entre autres échangé sur le thème de l’engagement des jeunes. Cette Convention s’est tenue au Parlement européen à Strasbourg, tout comme la remise des attestations de service civique, ce qui était aussi super ! Le premier jour de mon service civique, j’ai d’ailleurs pu rencontrer une ministre allemande de Rhénanie-Palatinat . J’ai également eu l’occasion de participer à une formation civique et citoyenne et aussi au PSC1 (formation Premiers Secours).

    Mais l’essentiel c’était la rencontre de personnes très sympas et cette découverte du monde de l’animation, ce qui a renforcé mon choix de métier de travailler avec les enfants.

    Quels ont été les moments les plus difficiles lors de ton service civique ?

    Au début, j’appréhendais de travailler dans un autre pays, notamment au niveau de la langue et de la culture qui sont différentes. Ce n’était pas non plus évident de travailler avec des jeunes qui ont presque le même âge que moi, mais un respect mutuel s’est développé au fur et à mesure.

    Après ton premier mois de service civique, tu avais dit que tu recommanderais d’en faire un. Tu es toujours de cet avis ? As-tu d’autres conseils pour des jeunes qui pensent à s’engager de la sorte ?

    Oui, je suis toujours du même avis et je ne peux que recommander le service civique à chaque personne intéressée ! En plus des connaissances dans les deux langues, je pense qu’il faut être assez autonome et savoir prendre des initiatives pour contribuer à rendre sa mission plus intéressante.

    Ce service civique franco-allemand, pour promouvoir le transfrontalier, est idéal pour les personnes qui s’intéressent au domaine de l’enfance et de la jeunesse mais aussi à la coopération transfrontalière. Il est agréable de pouvoir décider soi-même, dans une certaine mesure, des domaines dans lesquels on souhaite s’investir.

    Source : www.eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  Tour d’orientation professionnelle Pamina 2016

    Après deux premiers tours d’orientation en 2014, une cinquantaine d’élèves de Wissembourg étaient invités, jeudi 21 avril 2016, à visiter deux entreprises du Sud du Palatinat. La journée était organisée en partenariat entre l’Eurodistrict PAMINA, l’Agentur für Arbeit Landau, l’Industrie- und Handelskammer für die Pfalz et la Handwerskammer der Pfalz.

    Après avoir été informés sur le tissu économique (IHK), l’opportunité de faire un apprentissage transfrontalier (EURES-T) et sur les offres de service liées à l’orientation professionnelle (Agentur für Arbeit), les jeunes ont visité, par petits groupes, l’usine de fabrication et de recyclage de papier du groupe PALM à Wörth am Rhein. C’est dans l’entreprise même, qui forme des apprentis sur les métiers industriels et commerciaux, que les jeunes ont pu s’informer sur l’apprentissage transfrontalier, sur les services de l’agence pour l’emploi allemande et sur la situation des entreprises industrielles dans le Palatinat. « Il y a un réel besoin de main-d’œuvre dans les métiers industriels », insiste Christine Gross-Herick, directrice de l’Agence pour l’emploi de Landau.

    L’après-midi, les jeunes alsaciens étaient attendus à Germersheim, où ils ont visité l’entreprise MTS Saugbagger. Certains garçons étaient bien intéressés par la démonstration (en français s’il-vous-plaît) de Monsieur Walther, Directeur général de l’entreprise de 60 salariés. « Quand le camion commence à aspirer le sol devant nous, c’est impressionnant », lance Antoine.

    Si la journée avait pour objectif de motiver certains élèves à avoir le réflexe de regarder en Allemagne pour trouver un maître de stage, le but est également de motiver des entreprises qui ne font pas encore d’apprentissage transfrontalier à entrer dans la démarche. « Ici, 60 personnes travaillent, dont 9 apprentis. Nous n’en avons pas encore de français mais nous sommes ouverts. », lance Monsieur Walther.

    Pour plus d’infos sur l’apprentissage transfrontalier : www.apprentissage-alsace.eu/lapprentissage-transfrontalier.html La mise en ligne du site Internet du projet INTERREGV “Réussir sans frontière” porté par la Région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine est en cours.

    Source : www.pamina-eurodistrict.eu

    Flag fr_FR  Portes ouvertes au Centre de Formation d’Apprentis de l’Industrie chez Alstom à Reichshoffen

    Le 12 mars dernier a eu lieu, à Reichshoffen, dans les locaux d’Alstom, une journée portes ouvertes. Au total en Alsace, avec Strasbourg, Colmar et Mulhouse, 600 apprentis sont formés chaque année dans 500 entreprises du secteur technologique.

    Sept entreprises d’Alsace du Nord participaient à l’opération, à savoir Alstom, Ernst, Gunther Tools, Schaeffler France, SEW Usocome, CSP Technologies et Trumpf Machines. Toutes ces sociétés recherchent des apprentis, essentiellement dans le domaine de l’usinage, et sont prêtes à embaucher à l’issue de la période d’apprentissage.

    Une soirée Apprentis / Entreprise a lieu le 31 mars chez Trumpf pour renforcer les liens entre Industrie et l’école.

    Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 22/03/16 www.dna.fr

    Contact  : CFAI www.cfai-alsace.fr

     

     

    Flag fr_FR  3ème bourse aux projets du réseau jeunesse PAMINA le 17 février à Seltz.

    Le réseau Jeunesse PAMINA vous invite pour sa troisième bourse aux projets, le 17 février, à Seltz. Cette journée d’action est organisée en coopération avec la Communauté des communes de la Plaine du Rhin et la FDMJC Alsace et a pour but d’encourager l’échange entre les agents du domaine de la jeunesse par-delà les frontières. Ainsi cette bourse aux projets permettra de tisser des liens et de trouver des partenaires pour des actions communes transfrontalières.

    pamina jeunesse

    La journée d’action se tiendra le 17 février 2016, de 12h à 17h, à la Maison des Loisirs et de la Culture à Seltz (rue du Général de Gaulle, 67470 Seltz) et veut donner un nouvel élan aux rencontres des enfants et des jeunes dans l’espace PAMINA. Cette bourse aux projets s’adresse à tous les acteurs enfance et jeunesse (comme par exemple assistants sociaux scolaires, éducateurs, animateurs et coordinateurs, les membres des associations, les collaborateurs administratifs dans le domaine de la jeunesse, les enseignants …) avec pour intérêt la collaboration transfrontalière.

    La journée se déroulera comme suit :
    A partir de 10h installation des stands
    12h repas pris en commun
    13h ouverture officielle
    13h30 présentation d’un clip vidéo d’un projet remarquable
    14h démarrage du Speed-Dating (deux tours)
    16h30 bilan et suite des échanges autour d’un café
    17h rangement

    jeunesse

    Lors du Speed-Dating, les participants auront l’occasion de présenter leur structure ainsi que le programme prévisionnel pour 2016, de rencontrer les représentants des différentes organisations et de découvrir leurs actions et projets. En parallèle du Speed-Dating, il y aura un stand Europe, avec les informations concernant les financements possibles (OFAJ, Erasmus +…).

    Pour garantir une bonne compréhension, la traduction sera assurée sur place.

    Ces deux dernières années, la Journée d’action PAMINA a rencontré un franc succès, d’une part une cinquantaine d’acteurs jeunesse de 25 structures différentes étaient présents en 2015, d’autre part, cette journée a porté ses fruits, beaucoup ont trouvé un partenaire idéal pour leurs actions et ont réussi à tisser des partenariats par la suite. De cette manière, ces journées ont pu contribuer à promouvoir le bilinguisme, mais aussi l’interculturalité et la mobilité des jeunes.

    jeunesse carte

    Source : Eurodistrict Pamina
    www.eurodistrict-pamina

    Contact : Céline KECK, Eurodistrict PAMINA, tél : 03 68 33 88-15

    ou par mail : celine.keck@bas-rhin.fr.

    Pour plus d’informations voir : Dépliant Jeunesse flyer

     

    Flag fr_FR  Des enseignements allemands vont intervenir dans les classes bilingues en Alsace

    Bilinguisme : Une nouvelle convention favorise l’exercice d’enseignants diplômés de la Rhénanie-Palatinat en Alsace

    Jacques-Pierre Gougeon, Recteur de l’académie de Strasbourg et chancelier des Universités d’Alsace, et Vera Reiß, Ministre de l’éducation, des sciences, de la formation continue et de la culture de Rhénanie-Palatinat, ont signé une convention voulant contribuer à pallier le manque d’enseignants disposant des compétences nécessaires pour intervenir en allemand dans les classes bilingues paritaires du premier degré en Alsace.

    drapeaux

    Plus précisément, la convention s’adresse aux titulaires restés sans poste à l’instant, en leur proposant de s’orienter vers un emploi contractuel d’une durée minimale de deux ans dans l’académie de Strasbourg. La durée minimale d’engagement dans l’académie de Strasbourg étant accomplie, ces enseignants bénéficient d’un bonus qui, à leur retour, facilitera leur embauche par le Land de la Rhénanie-Palatinat. Des modalités plus précises sont définies dans l’article 4 de la convention.

    Les dispositions de la convention entrent en vigueur à compter de la rentrée scolaire 2016.

    Source : Eurodistrict Pamina

    www.eurodistrict-pamina.eu

    Contact : info@eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  Bilinguisme : deux réunions à Haguenau

    Bilinguisme

    Prochainement à Haguenau, deux rendez-vous sont proposés pour découvrir les filières bilingues Français-Allemand à Haguenau.

    Réunion d’information

    Affiche réunion d'information bilinguisme Haguenau

    La Direction de l’Education et de l’Enfance de la Ville de Haguenau organise une réunion d’information le vendredi 29 janvier à 18h30 (salle de la Rôtisserie, aile droite de la Halle aux Houblons). L’occasion de découvrir la filière bilingue en école maternelle et élémentaire.A Haguenau, la filière bilingue permet de suivre un cursus complet de la maternelle jusqu’au lycée.

     

    Portes ouvertes ABCM (maternelle et élémentaire)

    Affiche portes ouvertes ABCM

    L’école ABCM Zweisprachigkeit (50 rue Ettore Bugatti) vous ouvre ses portes le samedi 30 janvier de 9h à 12h.Ce sera pour les parents souhaitant que leur enfant suive un cursus bilingue précoce, l’occasion de rencontrer les enseignant(e)s et de visiter les locaux. Des parents seront là pour répondre à toutes les questions portant sur la vie associative. Tous les sujets pourront être abordés : la pédagogie utilisée, le suivi éducatif, les frais de scolarité, la question des parents non germanophones, …

    Source : E-Hebdo Haguenau du 21 janvier 2016.

    Contact : newsletter@ville-haguenau.fr

    Flag fr_FR  Le calendrier des vacances scolaires PAMINA en 2016.

    Vous souhaitez organiser un échange franco-allemand et vous vous demandez quand serait le meilleur moment pour le faire ?

    Pour faciliter votre planning nous mettons à votre disposition le calendrier des vacances scolaires PAMINA qui regroupent dans un seul document les vacances scolaire de l’Alsace, du Rhénanie-Palatinat ainsi que du Bade-Wurttemberg.

    Carte pamina

    PAMINA représente :

    PA – Palatinat du Sud

    MI – Mittlerer Oberrhein (partie de Bade-Wurttemberg)

    NA – Nord Alsace

    Télécharger le calendrier scolaire 2016 : http://www.eurodistrict-pamina.eu/pamina/IMG/pdf/Kalender_2016.pdf

    Source : Eurodistrict Pamina

    www.pamina-eurodistrict.eu

    Contact : info@pamina-eurodistrict.eu

    Flag fr_FR  L’EURODISTRICT PAMINA accueille une jeune en service civique.

    Céline, jeune service civique PAMINA

    service civique

    Pour la première fois, l’eurodistrict accueille une jeune en service civique PAMINA. Ce service civique franco-allemand permet de découvrir la coopération transfrontalière dans la région PAMINA et le travail jeunesse des deux côtés de la frontière. Pour la rentrée 2016, l’eurodistrict accueillera à nouveau un ou deux jeunes en service civique. Les candidatures seront ouvertes en mai 2016. Dans une interview, la jeune service civique actuelle partage ses impressions des premiers mois.
    Céline est la première des services civiques PAMINA. Elle a 18 ans et vient du Nord-Alsace. Pendant son service civique, trois étapes sont prévues : trois mois à l’animation jeunesse à Wissembourg, trois mois à l’Eurodistrict PAMINA et trois mois au Mehrgenerationenhaus à Wörth. En organisant des rencontres franco-allemands des jeunes et en soutenant le réseau jeunesse PAMINA durant ces neuf mois, elle contribue à la coopération transfrontalière dans le travail jeunesse.

    • ED : Céline, comment as-tu eu l‘idée de faire un service civique franco-allemand ?

    Céline : Après le bac, je ne voulais pas tout de suite continuer avec les études. Je voulais gagner en expérience et faire le BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur). Je pense que ça me sera très bénéfique. L’aspect franco-allemand m’a intéressé car ici, nous sommes directement à la frontière et j’avais envie de faire quelque chose de transfrontalier.

    • Ça ne t’a pas fait peur d’aller travailler dans un autre pays ?

    Bien sûr que la barrière de la langue m’a fait peur, mais une fois que tu es dans le bain, ça va ! Dans les réunions avec les partenaires allemands et pendant la sortie franco-allemande c’était important que je parle allemand car je devais traduire. J’ai déjà beaucoup amélioré mon allemand depuis le début du service civique et me sens plus à l’aise. Quand je serais à Wörth, ce sera utile parce que tout sera en allemand.

    • Avais-tu déjà eu des contacts avec les allemands ?

    Pas beaucoup ! J’ai appris l’allemand à l’école, mais je n’ai pas fait un abibac et je n’ai pas de famille en Allemagne.

    • Que peut t’apporter le service civique ?

    Je peux améliorer mon allemand, je deviens plus confiante et je gagne de l’expérience. Je peux aussi découvrir une nouvelle culture et de nouveaux horizons.

    • Maintenant que tu es à l’animation jeunesse à Wissembourg, quelles sont tes tâches ?

    Au début, j’ai commencé à faire des recherches sur les Jugendzentren (centres de la jeunesse) allemands et leurs différences par rapport à la France. Puis, les vacances sont vite arrivées et nous avons réalisé plein d’activités comme le light painting, le bowling ou une visite de la Ligne Maginot. Nous avons également organisé une sortie franco-allemande de canoë. Je participe et contribue alors à toutes les activités de l’animation jeunesse. Dans la coopération avec les partenaires allemands et lors de la sortie canoë, je fais beaucoup de traductions. En plus, j’organise un évènement franco-allemand autour du sujet de Noël et les différences qu’il y a entre les traditions des deux pays. Il y a des légendes et des chants différents et une trentaine d’enfants français et allemands vont découvrir ces différences. L’organisation prend beaucoup de temps, par exemple pour la réalisation du dépliant.

    • Comment est ton bilan, le premier mois passé ? Quels sont tes souhaits pour la suite de ton service civique ?

    Pour l’instant, tout se passe bien ! Il n’y a rien à améliorer ! Les animateurs sont très sympas et ça me fait plaisir de travailler avec les enfants et les jeunes ! Pour la suite du service civique, j’aimerais garder les liens avec l’animation jeunesse à Wissembourg et monter un projet entre le Mehrgenerationenhaus à Wörth et eux, pour que les enfants d’ici puissent aussi découvrir Wörth.

    • Peux-tu déjà dire quelque-chose sur les différences entre le travail jeunesse en France et en Allemagne ?

    Je n’ai pas encore assez vu pour les comparer vraiment. Mais j’ai déjà remarqué quelques différences entre les jeunes français et les jeunes allemands : à Wissembourg, presque tous les jeunes français parlent allemand tandis que peu d’allemands parlent français. Il y a aussi quelques différences au niveau de la loi : les diplômes d’animateur jeunesse allemands ne sont pas reconnus en France, ce qui complique l’organisation de projets communs.

    • Que vas-tu faire après ton service civique ?

    Je veux faire un diplôme d’Etat pour être éducatrice pour les jeunes enfants. Pour cela, il faut passer un concours écrit et oral. Le service civique me permet de gagner déjà de l’expérience dans le monde de l’enfance.

    • As-tu des conseils pour d’autres jeunes qui réfléchissent à faire un service civique franco-allemand ?

    Je leur conseille vivement de faire un tel service civique ! Il faut déjà bien se débrouiller dans les deux langues et avoir le contact facile. Et il ne faut pas se laisser décourager si ce n’est pas facile au début, surtout au niveau de la langue !

    Source : www.eurodistrict-pamina.eu

     

    Flag fr_FR  Une assistante pédagogique administrative recherchée pour L’UP Pamina.

    Offre d’emploi : l’Université Populaire (up) PAMINA vhs recherche une assistance pédagogique-administrative

    L’université populaire transfrontalière up PAMINA vhs siégeant à Wissembourg entend renforcer son équipe au plus tard à partir du 1er avril 2016. Pour postuler au poste proposé il faut être bilingue français-allemand.

    L’up PAMINA vhs est une université populaire franco-allemande dont le siège est à Wissembourg. Son programme bilingue et transfrontalier s’adresse aux 1,6 millions de citoyens de l’espace PAMINA (Palatinat / Mittlerer Oberrhein / Nord Alsace).

    – l’offre d’emploi actuelle UP PAMINA F
    – site web de l’up PAMINA vhs www.up-pamina-vhs.org

    Source : www.eurodistrict-pamina.eu

    Flag fr_FR  PROGRAMME INTERREG V ( 2014-2020) : 109M€ POUR LA REGION METROPOLITAINE DU RHIN SUPERIEUR

    Le programme INTERREG V établi par Bruxelles prévoit 3 mesures majeures en faveur de l’emploi transfrontalier :

    – le développement des flux commerciaux des entreprises dans le Rhin Supérieur,

    – le marché du travail dans le Rhin Supérieur,

    – les transferts de technologie et d’innovations.

    La Région Alsace pilote un projet d’envergure nommé ” Réussir sans frontières” en coopération notamment avec le pôle formation de la CCI. Son but est de pallier le manque de main d’oeuvre dans le Baden-Wurtemberg en favorisant l’apprentissage de la langue allemande, le développement de l’apprentissage transfrontalier et l’accès aux formations trinationales.

    Source : Le Point Economique 09 2015

    Contact : Patrick Schalck – Pilier Economie Région Métropolitaine du Rhin Supérieur –

    p.schalck@alsace.cci.fr 

    Flag fr_FR  20 ème anniversaire de l’association Eltern Alsace

    L’apprentissage transfrontalier a été le thème principal de la rencontre de l’association Eltern Alsace à l’occasion de son 20 ème anniversaire célébré à Colmar. 

    Etaient notamment présents à la manifestation MM. Steffen Auer, président de la IHK de Fribourg, Claude Froehlicher, président d’Eltern Alsace, recteur d’académie Jacques-Pierre Gougeon, Philippe Richert, président du Conseil Régional d’Alsace.

    L’apprentissage transfrontalier figure au coeur des préoccupations de l’association; en effet 1.000 places d’apprentissage sont à pourvoir dans la pays voisin de Bade. Une convention pour le développement de l’apprentissage transfrontalier a été signée de part et d’autre du Rhin en 2013. Cependant, seuls 7 apprentis alsaciens suivent actuellement une formation dans une entreprise du ressort de la chambre de commerce de Fribourg. Depuis 2013, 146 apprentis au total ont choisi la voie transfrontalière.

    Pour expliquer ce désintérêt quelques chiffres sont annoncés : en Alsace 60 % des élèves de l’enseignement professionnel choisissent l’allemand mais, sur les 36 % des lycéens de classes de 3 ème qui choisissent l’apprentissage, seuls 25 % optent pour cette langue. Des sections Abibac ont  été créées dans 6 lycées en 2014 et des fonds européens Interreg vont, dans un proche avenir, soutenir cette voie de formation.

    Source : DNA du 11/10/15 www.dna.fr

    Contact : Eltern Alsace www.eltern-bilinguisme.org

    Flag fr_FR  Opération “Les classes sortent en boîte” : coopération entre la CCI du Bas-Rhin et la IHK de Karlsruhe -rhin et

    Bilan positif de l’opération “Les classes sortent en boîte” 

    La CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin a mis en place, depuis 2013, une opération de coopération entre d’une part des collèges, un centre de formation par alternance et des lycées, et d’autre part une quinzaine d’entreprises.

    Dans ce cadre ont également été conclus des accords franco-allemands entre le collège de Seltz et la société Michelin à Karlsruhe en 2013, et depuis, entre le lycées Kessel de Haguenau avec la société Addi-Data de Rheinmünster, le lycée Siegfried de Haguenau avec la société Edeka à Rheinstetten, l’Institut de formation par alternance de la CCI de Strasbourg avec Lidl à Hartheim et le lycées Schuman de Haguenau avec Lidl à Bietigheim.

    Le président de la CCI Alsace, Bernard Stirnweis, a récemment présenté cette opération aux chefs d’entreprise set aux conseillers d’orientation, en présence du recteur, Jacques-Pierre Gougeon et du président de la IHK Karlsruhe, Wofgang Grenke.

    Cette ouverture transfrontalière de “La classe sort en boîte” permet aux jeunes de s’intéresser aux potentialités d’emplois en Allemagne, et aux chefs d’entreprises allemands de mieux comprendre le système éducatif français.

    Source : DNA du 23/09/15

    Information : www.strasbourg.ci.fr

    Flag fr_FR  Période de formation en milieu professionnel à l’étranger dans la région du Rhin supérieur

     

     

     

    «Période de Formation en Milieu Professionnel (PFMP) à l’étranger dans la région  du Rhin supérieur – Certificat Euregio à l’attention des  élèves en lycée professionnel et des apprentis» Un Projet de la Conférence franco-germano-suisse du Rhin supérieur 

    Les jeunes qui, dès la formation initiale, apprennent à communiquer et à coopérer au-delà des frontières, disposent  de meilleures perspectives professionnelles. Le monde des entreprises opère de plus en plus dans des contextes internationaux, et l’expérience d’un stage à l’étranger ainsi que la connaissance de la vie du travail au quotidien dans un autre pays européen sont des atouts indéniables pour la réussite professionnelle.

    Le projet « Certificat Euregio » offre aux apprentis et aux élèves de lycées professionnels de la région du Rhin supérieur l’opportunité d’acquérir des premières expériences professionnelles dans un pays étranger. Le Rhin supérieur, qui englobe l’Alsace, la Suisse du nord-ouest, le Pays de Bade et le Palatinat, est un espace idéal pour que les jeunes puissent apprendre à connaître un pays étranger voisin, à se familiariser avec la culture d’entreprise et les manières de vivre du pays en question. Par le biais d’un stage de quatre semaines minimum, les jeunes peuvent également acquérir des compétences supplémentaires européennes, et les entreprises ont l’occasion, en même temps, de renforcer l’attractivité de leur apprentissage en proposant cette expérience complémentaire. Le projet Euregio est le résultat d’un travail collaboratif des autorités responsables de la formation professionnelle dans le cadre du Comité d’Experts pour la formation professionnelle de la Conférence du Rhin Supérieur et rendu possible grâce à la participation financire des partenaires du projet.

    En outre, le stage effectué peut faire l’objet d’une inscription à l’ « europass Mobilité» de l’Union européenne http://www.europass-france.org. Cette année, environ 230 jeunes se verront attribuer le « Certificat Euregio ». Les entreprises ayant participé pour la première fois au projet recevront également un certificat.

    La remise des Certificats Euregio aux participants des quatre régions du Rhin supérieur aura lieu le      lundi, 2 novembre 2015 à 11h00 au Europa-Park à Rust.

    Source : Conférence Franco-Germano-Suisse du Rhin Supérieur-  www.conference-rhin-superieur.org

    Contact : Ingrid THOMALLA – Regierungspräsidium Karlsruhe – ingrid.thomalla@rpk.bwl.de

    Flag fr_FR  CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin : des projets pour favoriser l’emploi et la formation transfrontalière

    Le président de la CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin, M. J.L. Heimburger, a récemment évoqué les projets en cours pour développer la recherche d’emploi dans le pays de Bade, ou dans la région de Bâle,  dans le contexte du fort taux de chômage enregistré en Alsace.

    Des actions concrètes sont prévues dans le secteur de la formation à la langue allemande, du bilinguisme et du développement de l’apprentissage transfrontalier.  Parmi celles ci, il convient de citer l’exemple de l’opération ” Les classes sortent en boîte” et la signature de conventions avec l’IHK de Karlsruhe et d’autres partenaires allemands. Il est également prévu de mettre en place prochainement, à Lauterbourg, un bureau de placement transfrontalier tel qu’il existe déjà à Kehl.

    Les projets en cours concernent l’opération “Réussir sans frontière” pour simplifier les relations entre les entreprises des différents pays frontaliers, développer l’innovation, les transports, les services et la coopération dans le secteur du transfert de technologies. Ce projet verra le jour début 2016 et ses actions se déclineront jusqu’en 2020.

    Source : Le Point Economique 3.09.2015

    Contact : www.strasbourg.cci.fr

     

     

    Flag fr_FR  Regroupement transfrontalier : création de TriRhenaTech

    Un regroupement franco-allemand a vu le jour récemment nommé TriRhenaTech. Il regroupe, au niveau allemand, les Hochschulen de Furtwangen, Karlsruhe, Offenburg ainsi que et la Fachhochschule Nordwestschweiz et, au niveau français, Alsace Tech qui compte 14 grandes écoles.

    Ce regroupement est animé par Jean Pacevius, titulaire d’une maîtrise en sciences politiques de l’Institut des Hautes Etudes Européennes et d’un Master en Politiques Européennes et coopération franco-germanique de l’IEP Starsbourg.

    Source : Le Point Economique 3.09.15

    Contact : jean.pacevicius@hs-offenburg.de   

    Flag fr_FR  Forum Franco Allemand de la formation à Strasbourg les 20 et 21 Novembre

    Prochain rendez-vous les 20 et 21 Novembre 2015
    17e Forum Franco Allemand
    Un lieu – 3 salons !
    Strasbourg – Palais des Congrès

    Forum Franco Allemand : Le Salon des formations supérieures franco-allemandes.
    2 jours pour s’informer sur les formations supérieures, de la licence au doctorat, leurs débouchés et les opportunités de carrière franco-allemandes !
    Plus de 160 cursus intégrés franco-allemands

    – Salon de l’Etudiant : formations artistiques & Communication

    – Salon de l’Etudiant : santé, social & paramédical

    Information : http://www.dff-ffa.org

     

     

    Flag fr_FR  Deux postes de services civiques proposés par l’Eurodistrict Pamina.

    L’Eurodistrict Pamina basé à Lauterbourg , avec la fédération des MJC du Bas-Rhin, propose deux postes dans le cadre du service civique. Ils sont à pourvoir au 1 er octobre 2015 pour une durée de 9 mois.

    La mission des volontaires sera l’accompagnement du réseau jeunesse PAMINA. Il s’agit d’un regroupement d’environ 20 animateurs jeunesse du Palatinat, de Bade et d’Alsace, qui s’engagent à la rencontre de jeunes au delà des frontières.

    Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 07/08/2015

    Informations : www.eurodistrict-pamina.eu  

    Flag fr_FR  Signature d’un partenariat transfrontalier entre la CCI de Strasbourg et l’entreprise LIDL au pays de Bade

    Un accord a récemment été signé entre le pôle formation de la CCI de Strasbourg et l’entreprise Lidl qui compte 1200 collaborateurs de Renchen à Weil -am-Rhein dans le pays de Bade.

    L’objectif de ce partenariat transfrontalier est de permettre une formation en alternance pour les jeunes de France, en étant employés dans l’une des 50 filiales allemandes de Lidl, ainsi que des enseignements au pôle formation de Strasbourg et des visites du centre logistique de la société situé à Eschbach.

    Concrètement, cette action a permis le recrutement l’an dernier, à Kehl, d’une jeune alsacienne, et l’embauche d’un étudiant est annoncée pour septembre de cette année.

    Source : DNA du 07/07/2015

    Information : www.pole-formation-cci.org

    Flag fr_FR  Remise du prix Silbermann de l’Eurodistrict 2015 à des jeunes de Haguenau et Rastatt.

    Le 17 juin dernier s’est tenu, en l’église Saint-Thomas de Strasbourg, la remise du prix Silbermann de l’Eurodistrict 2015 en présence de nombreuses personnalités et sous l’égide du Lions Club Strasbourg-Métropole-Europe.

    Le but du concours, créé en 2012, est de promouvoir des rencontres et des actions communes entre les établissements scolaires d’Alsace et du Pays de Bade.

    Le vainqueur de l’édition 2015 est le lycées des métiers Heinrich-Nessel de Haguenau avec la J. Durler Schule de Rastatt et le projet “Du lycée à l’entreprise”. A cette occasion, les jeunes des deux côtés du Rhin ont contacté des chefs d’entreprises des deux pays afin d’appréhender leurs souhaits quant aux connaissance en langue, en savoir faire tant professionnel que de présentation et de motivation.

    Une vidéo des entretiens a été mise en ligne sur le réseau CANOPE.

    Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du  21/06/2015

    Flag fr_FR  Formations franco-allemandes : encore du chemin à parcourir.

    FORMATION/ALSACE. Plus de 800 Alsaciens ont bénéficié de formations professionnelles franco-allemandes depuis cinq ans.

    La Région Alsace, leur cheville ouvrière, a le sentiment de pouvoir faire encore mieux, surtout si l’on compare aux besoins de main d’œuvre de l’autre côté de la frontière.

    Lire la suite Continue reading “Formations franco-allemandes : encore du chemin à parcourir.” »

    Flag fr_FR  Relations franco-allemandes entre le lycée Schwendi et la Handwerkskammer de Kaiserslautern

    Grâce aux contacts établis entre la responsable des échanges franco-allemands de la chambre de Métiers (HWK) de Kaiserlsautern, et un professeur d’électrotechnique du Lycée Schwendi de Ingersheim un partenariat a été établi l’an dernier entre les deux structures.

    L’opération est financée par le région de Rhénanie-Palatinat et par l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse.

    Des élèves de 1ere ont ainsi pu installer des récepteurs satellite en Allemagne, et des apprentis allemands ont été initiés aux techniques de mesurage industrielles en France.

    De nouvelles initiatives de ce genre sont prévues dans un proche avenir.

    Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 29/05/2015

    Flag fr_FR  205 apprentis transfrontaliers

    205 apprentis français passent la frontière quotidiennement pour se former dans les entreprises du Bade-Wurtemberg et de Rhénanie-Palatinat. Cette démarche répond aux besoins des entreprises allemandes. Ainsi les entreprises de Rastatt et Karlsruhe cherchent respectivement 1200 et 3300 apprentis. Le site de la Région Alsace recense des offres d’apprentissage depuis le niveau CAP jusqu’au Master.

    Les places sont accessibles à des jeunes maîtrisant l’allemand, les entreprises du Palatinat ont créé des cycles de formation accélérés pour permettre aux apprentis de viser des fonctions techniques ou d’encadrement.

    Source : Les Echos 18/05/2015

    Flag fr_FR  Job Dating transfrontalier à Wissembourg le 27 mai prochain

    Une opération de “Job Dating” aura lieu au CFA du Lycée Stanislas de Wissembourg le 27 mai 2015 de 14 h à 17 h.

    A cette occasion, des jeunes alsacien(ne)s pourront rencontrer des entreprises palatines, badoises et alsaciennes qui  cherchent des apprentis pour une formation double diplôme GUC / KAUFMANN

    Pour toute information voir le dépliant d’information  : flyer GUC

    Contact : Frank ROTTER

    CCI Alsace Pôle Formation

    E-mail : f.rotter@alsace.cci.fr

     

     

    Flag fr_FR  Coopération transfrontalière : un prix pour l’Université Populaire VHS PAMINA

    UP PAMINA Photo article 0104

    Remise de récompense à la directrice de l’UP Pamina – Photo DNA – 

    L’université populaire Pamina VHS s’est vu décerné récemment, à l’hôtel de ville de Wissembourg, le prix Michel Bréal  pour son implication dans l’organisation d’environ 130 rencontres transfrontalières par an.  L’UP Pamina a été créée par plusieurs Volkshochschulen dans les années 1996 – 1997 et propose un programme semestriel bilingue complémentaire à ceux des universités populaires locales. Envion 37.000 personnes ont suivi ses enseignements depuis sa création.

    Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 01/04/15 Véronique Kohler

     

    Flag fr_FR  Semaine allemande de l’apprentissage : l’apprentissage transfrontalier mis en avant.

    apprentissage transfr photo 1304

    58 apprentis français sont actuellement en apprentissage dans le pays de Bade – Photo DNA –

    Au cours de la récente semaine allemande de l’apprentissage, l’accent a été mis sur un type de formation encore trop peu connu, à savoir l’apprentissage transfrontalier. La formule consiste par exemple pour une entreprise allemande de recruter un jeune français pou y suivre sa formation pratique, alors que la formation théorique se déroulera dans un CFA français.

    Pour une entreprise allemande l’embauche d’un jeune apprenti français permet de contrer deux problèmes majeurs rencontrés par les chefs d’entreprises Outre-Rhin : le manque de main  d’oeuvre et l’insuffisance du niveau en langues des candidats.

    Une exemple concret est présenté par Florence Baader

    Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 07/04/2015

     

    Flag fr_FR  Journée de l’apprentissage à Haguenau le 22 avril

    Cette journée de l’apprentissage à Haguenau sera organisée sur le thème de l’apprentissage transfrontalier.

    Il s’agit d’un lieu unique où les jeunes pourront s’informer sur l’apprentissage (quelle formation ? quel contrat ? comment trouver un employeur ? quel centre de formation ?), se préparer avant de rencontrer un employer (cv, lettre de motivation, entretien de recrutement), rencontrer des entreprises qui recrutent. Dans chaque espace, des professionnels seront présent pour répondre aux questions et conseiller les jeunes.

    La Mission Locale d’Alsace du Nord s’est associée à de nombreux partenaires pour mener à bien cette action :

    Partenaires Haguenau

    Où ? : Salle de la corporation – 67500 HAGUENAU

    Quand ? : de 13 h à 17 h

    Contact : benedicte.bach@mlalsacenord.fr

    Information :  http://www.mlalsacenord.fr

    Source : ville de Haguenau 

    Flag fr_FR  Une formation transfrontalière d’aide à la personne à Wissembourg

    Le service de placement transfrontalier nord Alsace du Pôle Emploi de Wissembourg a récemment mis en place une nouvelle formation dans le domaine de l’aide à la personne.

    Une réunion d’information a porté sur le sujet plus spécifique des profession d’assistance auprès des personnes âgées. La formation théorique a lieu dans le Palatinat, dans une école de Landau ou de Bad Bergzabern, et la partie pratique se déroule dans une maison de retraite allemande.

    Les niveaux de qualification se distinguent entre : « Altenpflegerhelfer » (un an de formation) et « examinierter Altenpfleger » (trois ans).  Les candidats sont assurés de trouver un emploi à l’issue de ces cours, en raison de la démographie en Allemagne et du manque de main-d’oeuvre en général. L’an dernier, le Pôle Emploi de Wissembourg travaillait surtout dans le secteur de Landau, mais cette année, l’activité est aussi mise en place pour Karlsruhe et Rastatt tant pour les lieux de formation que pour les centres de stage.

    Source : Dernières Nouvelles d’Alsace 12/03/15

    Contact : Service de Placement Transfrontalier Nord Alsace

    Pôle Emploi Wissembourg – M. Nicolas Haas – Tél : 03 88 54 94 01

    Flag fr_FR  Succès de l’événement du PAMINA Business Club sur la formation en alternance

    Près d’une centaine de participants ont assisté le 4 février 2015 à l’événement organisé par le PAMINA Business Club sur le thème “l’avenir passe par la formation en alternance dans l’espace PAMINA”. Cette manifestation a réuni à la Festhalle de Wörth de nombreux acteurs du développement économique et du monde de l’éducation tant français qu’allemands.

    Sont intervenus pour exposer des points de vue complémentaires :
    – Maria Farrenkopf, Présidente du PAMINA Business Club
    – Dr Fritz Brechtel, Landrat Kreis Gemersheim et Président de l’Eurodistrict Regio PAMINA
    – Christine Gross-Herick, Agentur für Arbeit, Landau
    – Dieter Wolf, Responsable de la formation chez Siemens AG
    – Frank Rotter, CCI Alsace
    – Sylvia Müller-Wolf, Agentur für Arbeit, Karlsruhe
    – Stéphanie Ferrari, CCI Alsace
    – Lauréline Flaux et Christof Hilligardt, Agentur für Arbeit
    L’animation a été assurée par Marc Watgen, Dienstleistungszentrum Landau der IHK Pfalz.

    K2, Kilian Kunz

    K2, Kilian Kunz

    Les participants ont été accueillis par Maria Farrenkopf qui a présenté le PAMINA Business Club et a souligné l’importance des questions de formation pour le développement économique.

    Le Dr Fritz Brechtel a pour sa part évoqué la nécessité de travailler en réseau avec les voisins pour assurer les compétences dont auront besoin les entreprises d’ici 10 à 20 ans. Les interactions entre entreprises et écoles sont toujours bénéfiques pour tous et l’espace PAMINA présente un potentiel de développement pour la formation en alternance transfrontalière.

    De manière complémentaire, Christine Gross-Herick a insisté sur la problématique du vieillissement de la population en Allemagne. D’ici 2 à 3 ans, 1 salarié sur 3 va sortir de la vie active. La formation en alternance garantit un accès facilité au marché de l’emploi. Dans l’arrondissement de Landau, 60 % des salariés sont qualifiés et le renouvellement de ces postes risque de poser des difficultés dans les années à venir. Les entreprises ont de plus en plus de mal à susciter l’intérêt des jeunes pour l’apprentissage, elles sont donc également intéressées par les compétences de jeunes Français.

    L’intervention de Dieter Wolf a permis d’avoir un retour d’expérience concret d’une grande entreprise. Siemens emploie 4500 salariés à Karlsruhe, développe 120 à 180 nouveaux produits chaque année et forme 350 apprentis par an. Pour Siemens, l’enjeu est de former des jeunes qui sauront s’adapter aux mutations du monde professionnel (complexité, rapidité, déploiement du numérique…). L’entreprise porte également une attention particulière à des jeunes défavorisés ou à des jeunes mères pour leur permettre d’acquérir des compétences. M. Wolf souhaiterait une adaptation des contenus des formations aux pratiques des entreprises avec notamment une réflexion sur ce qui pourrait être supprimé afin de créer un environnement propice à l’apprentissage. Il a également alerté le public présent sur le risque de pénurie de formateurs dans les prochaines années.

    Frank Rotter a comparé les systèmes de formation en France et en Allemagne, il a notamment présenté la réforme de la formation professionnelle continue mise en place au 1er janvier 2015. Il a rappelé l’objectif du Président de la République en France d’atteindre 500 000 apprentis en 2017, actuellement, ils seraient de l’ordre de 400 000.

    Sylvia Müller-Wolf a présenté le réseau EURES (European Employment Services) mis en place en 1992. Son objectif est de promouvoir la mobilité dans l’Union Européenne. Le dispositif a été décliné pour le transfrontalier : EURES-T pour apporter des conseils aux salariés transfrontaliers et soutenir les entreprises qui souhaitent recruter de part et d’autre de la frontière.

    Stéphanie Ferrari a mis en avant la formation GUC (Gestionnaire d’Unité Commerciale) adaptée au contexte transfrontalier. La formation a lieu à Wissembourg et la pratique dans une entreprise allemande. Les obstacles pour les jeunes sont principalement liés à la langue, la mobilité et les différences entre les systèmes français et allemand.

    Enfin, des jeunes apprentis bénéficiant d’un apprentissage transfrontalier ont fait part de leurs retours d’expériences.

    La conférence s’est terminée par un verre de l’amitié.

    Pour en savoir plus, merci de contacter Jean-Michel Staerlé (03 88 52 82 81).

    Vous pouvez télécharger le communiqué de presse en allemand.