Flag fr_FR Réunion du Bureau de l’Eurodistrict PAMINA le 20 avril 2018 : Focus sur la mobilité transfrontalière

Réunion du Bureau de l'Eurodistrict PAMINA :  Focus sur la mobilité transfrontalière
Lors de la réunion du Bureau de l’Eurodistrict PAMINA le 20 avril à Karlsruhe, sous la présidence de Rémi Bertrand, le plan d’action pour la mobilité PAMINA était au centre des discussions.  Il a été adopté en mai 2016 pour promouvoir la mobilité transfrontalière dans la zone PAMINA. Au cours de l’année 2018, par exemple, trois projets seront achevés, dont une plate-forme internet pour promouvoir la mobilité transfrontalière, et trois autres projets, tels que de nouvelles pistes cyclables dans l’espace du Parc Rhénan PAMINA. Le financement par le programme INTERREG joue un rôle clé à cet égard. Par exemple, une demande de financement a été déposée pour relier les réseaux de pistes cyclables entre Sauer-Pechelbronn et le Dahner Felsenland ainsi que pour la gestion intelligente du trafic sur les bacs rhénans.
Nouvelle dynamique pour quatre projets de mobilitéLe Bureau de l’Eurodistrict s’est particulièrement félicité de l’avancement de quatre projets pour lesquels le financement du programme INTERREG doit être demandé le plus rapidement possible. Il s’agit de projets qui peuvent être réalisés à court terme, comme l’amélioration de la billetterie pour le trafic ferroviaire dans la zone PAMINA ou une ligne de bus entre Haguenau et Rastatt, mais aussi de projets à moyen terme comme la réactivation de la ligne ferroviaire Saarbrücken-Haguenau-Rastatt-Karlsruhe.
Réactivation de la ligne ferroviaire Sarrebruck-Haguenau-Rastatt-KarlsruheWerner Schreiner, Président de la Conférence du Rhin supérieur, Frank Mentrup, maire de la ville de Karlsruhe et président de la TechnologieRegion de Karlsruhe, ainsi que Evelyne Isinger, présidente de la commission des transports et des déplacements de la région Grand Est, ont accordé une attention particulière au projet de la réactivation de la ligne ferroviaire entre Saarbrücken et Karlsruhe via Haguenau et Rastatt. Selon Claude Sturni, Président de la Communauté d’agglomération de Haguenau, le projet n’est pas seulement un projet symbolique de coopération franco-allemande dans l’espace PAMINA, mais surtout une opportunité de développement économique et structurel durable dans une région économiquement active mais divisée. La ligne, dont l’infrastructure, y compris le pont sur Rhin, a été préservée, pourrait renforcer l’emploi transfrontalier et surtout relier l’Alsace du Nord à la région métropolitaine de Karlsruhe. Une liaison transversale supplémentaire à travers le Rhin relierait également les deux principaux corridors de transport européens Mer du Nord – Méditerranée et Rhin – Alpes sur le territoire de PAMINA et, en outre, soulagerait la liaison ferroviaire Strasbourg-Karlsruhe avec un itinéraire sur la rive gauche du Rhin. Des perturbations importantes du trafic, comme lors de l’accident du tunnel de Rastatt, seraient ainsi évitées.

Rémi Bertrand a également souligné l’importance du projet pour l’ensemble de la région du Rhin supérieur d’une part, et l’intérêt pour les infrastructures transfrontalières au niveau européen d’autre part. En outre, selon Werner Schreiner, la réactivation de cette ligne est également liée à d’autres projets dans le Rhin supérieur, tels que le manque de matériel roulant, qui peut être exploité sur les systèmes ferroviaires allemand et français.

Compte tenu d’une période favorable pour l’obtention d’un financement européen pour ce projet, il est donc urgent d’agir, raison pour laquelle le Bureau a approuvé la proposition d’une étude de faisabilité pour la réactivation de cette ligne.

Nouvelle vidéo à découvrir

Lors de la réunion du Bureau, une nouvelle vidéo decouvrant l’ensemble du trajet de Rastatt à Haguenau par images de drones, a été présentée par SynappCity et Symbios Funding & Consulting GmbH.

xxxxx

Photo : Rainer Sturm  / pixelio.de

Source : Eurodistrict Pamina

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces marqueurs HTML et les attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

trois × deux =