Flag fr_FR L’Eurodistrict PAMINA se prononce à l’unanimité en faveur d‘un plan d’action pour l’amélioration de la mobilité transfrontalière

Lors de sa récente réunion plénière du 8 juin dernier, le Conseil de l’Eurodistrict a validé le plan d’actions « Mobilité Pamina » visant  à améliorer la mobilité transfrontalière – routière, ferroviaire et cyclable  – dans l’espace Pamina.
Le président de l‘Eurodistrict PAMINA et Landrat de Germersheim M. Fritz Brechtel a ouvert la réunion du Conseil par une introduction relative au « caractère historique » de la réunion en faisant référence à la présentation d’un plan d’action pour la mobilité dans l’espace PAMINA et au changement prévu de la forme juridique pour aboutir à un Groupement Européen de Coopération Territoriale (GECT).

Plan d’action « Mobilité PAMINA »

Après des discussions riches, le Conseil s’est prononcé à l’unanimité en faveur du plan d’action « Mobilité PAMINA ». Ce plan d’action comprend une liste de plus de vingt projets réalisables à court, moyen ou long termes dans l’espace PAMINA, avec par exemple la création d’une plateforme de mobilité transfrontalière, le comblement des lacunes dans le réseau de pistes cyclables, une gestion intelligente du trafic au niveau des bacs rhénans ou encore l’optimisation des correspondances des transports publics. Enthousiaste, Frank Mentrup, Oberbürgermeister de Karlsruhe s’est exprimé ainsi : « Le plan est sensationnel. Il réunit des petites mesures et des visions d’ampleur pour le territoire tout en faisant preuve d’un grand pragmatisme. C’est une innovation absolue dans le contexte transfrontalier. » Cet enthousiasme est aussi partagé par Rémi Bertrand, vice-président du Conseil Départemental du Bas-Rhin, qui a souligné l’intérêt économique qu’auront ces mesures en faveur de la mobilité transfrontalière pour l’Alsace du Nord, et salué l’engagement des villes de Karlsruhe et Haguenau à ce propos. La délibération susnommée, agrémentée de quelques compléments ponctuels, a été adoptée à l’unanimité.

Passage vers le GECT

L’évolution annoncée de l’Eurodistrict vers un Groupement Européen de Coopération Territoriale (GECT) a également été approuvée à l’unanimité. Les préparations nécessaires ont débuté il y a déjà plusieurs mois, en étroite collaboration avec les membres du groupement local et les autorités contrôle compétentes. M. Brechtel espère que l’arrêté préfectoral sera signé au mois d’octobre 2016. La mise en place des organes du GECT « Eurodistrict PAMINA » est prévue dans le cadre d’une séance qui aura lieu le 11 janvier 2017.

Source : www.eurodistrict-pamina.eu

Information : Dernières Nouvelles d’Alsace du 21.06.2016. www.dna.fr

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces marqueurs HTML et les attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

sept + dix-neuf =