Flag fr_FR Étude sur les travailleurs frontaliers

L’INSEE a publié en février 2015 une étude « Résider en France et travailler à l’étranger ».

Ainsi, 353 000 navetteurs transfrontaliers résident en France tout en travaillant dans un pays voisin. Ces navetteurs ne sont pas nécessairement français, ils sont nombreux à être de nationalité étrangère. La Suisse est la première destination des frontaliers.

Près de 50 000 travailleurs résident en France et travaillent en Allemagne. Dans l’autre sens, les flux provenant d’Allemagne se chiffreraient à environ 4000. Certaines zones d’emploi concentrent le plus de travailleurs frontaliers, ainsi, à Wissembourg, en Alsace du Nord, les frontaliers représentent plus de 30 % des actifs.

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger l’étude de l’INSEE « Résider en France et travailler à l’étranger ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces marqueurs HTML et les attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

un × cinq =