Flag fr_FR Bureland investit 9 millions d’euros à Brumath

Bien connu sous son nom de marque, Bureland, la société Les Producteurs Alsaciens et Lorrains (PAL) regroupe actuellement 17 élevages de poules pondeuses. Les trois principaux actionnaires ont décidé de créer un site de conditionnement d’œufs sur la Plateforme départementale d’activités de la région de Brumath. L’investissement permettra de créer une quarantaine d’emplois.

Depuis sa création en 1964, PAL achète les œufs conditionnés en boites auprès de ses adhérents et les revend à toutes les grandes marques régionales et nationales de distribution alimentaire. Ainsi, elle vend 120 millions d’œufs par an qui sont conditionnés dans les centres d’emballage des trois principaux actionnaires de l’entreprise, ZACHER, ROECKEL et MARTIN.

Ces trois actionnaires ont décidé de construire une plateforme industrielle spécialisée dans le conditionnement d’œufs. Cette nouvelle unité intégrera les dernières technologies de l’usine 4.0 et permettra de proposer des services de sous-traitance à d’autres producteurs. L’investissement représentera 9 millions d’euros et permettra à terme la création d’une quarantaine d’emplois.

Ayant été informée par son réseau de ce projet industriel porté par des agriculteurs, l’ADIRA a rapidement pu trouver des solutions aux difficultés rencontrées par les porteurs du projet.

Ainsi, un terrain de 14 500 m² a été trouvé sur la Plateforme Départementale d’Activités de la région de Brumath, sur lequel PAL prévoit la construction d’un bâtiment de plus de 4 000 m² et qui sera réalisé par l’un des bureaux d’ingénierie présentés par l’ADIRA.

Puis, tout au long du projet, l’ADIRA a agi en tant qu’ensemblier pour permettre aux investisseurs de rencontrer les bons interlocuteurs. La construction du nouveau bâtiment bénéficie d’un financement Alsabail et d’autres sources de financement présentées par l’ADIRA. De plus, l’ADIRA a introduit l’entreprise auprès des services de la Région Grand Est dans le cadre de la démarche « usine du futur ».

M. Zacher souligne « l’importance de l’aide que nous avons reçue de l’ADIRA par l’intermédiaire de M. Staerlé. Sans son soutien nous n’aurions pas avancé. Sur ce projet, il a su nous ouvrir les portes qui ont débouché sur cette réalisation. »

Grâce à cet investissement industriel, la filière de production d’œufs d’Alsace sera modernisée et gagnera en compétitivité dans un marché fortement concurrentiel.

Image de synthèse du futur centre de conditionnement Bureland © Architectura - Constructeur : Sphere Concept Partners

 Source : www.adira.com

Contact : jean-michel.staerle@adira.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces marqueurs HTML et les attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

treize + seize =