Evènements

Flag fr_FR  Crise du Covid-19 et Pamina Business Club

Chers membres et soutiens du Club d’affaires PAMINA,

Je m’adresse aujourd’hui à vous dans le cadre de ma fonction de président du Club d’affaires PAMINA dans le cadre de la crise du COVID-19, qui affecte actuellement l’ensemble de nos vies.

Notre région frontalière est particulièrement touchée par les restriction actuellement en cours. La circulation des travailleurs frontaliers, celle des marchandises, des touristes, qui jusqu’à présent était libre, est gravement affectée. La production est réduite de pratiquement 80 % avec un impact majeur sur les chaînes d’approvisionnement existantes. La durée et les conséquences de la pandémie sont difficiles à évaluer.

Il est donc d’autant plus important que nous fassions preuve de solidarité transfrontalière et que nous relevions ensemble les défis à affronter.

Le club d’affaires PAMINA constitue, dans ce sens, une base solide car des partenariats solides y collaborent de manière efficace depuis plus de 20 ans dans des activités communes.

Dans le domaine des soins aux personnes gravement atteintes du COVID-19, il existe déjà un échange par la mise à disposition des lits d’hospitalisation disponibles du côté allemand.

Il existe également un intense échange d’informations portant sur l’étendue de l’épidémie de part et d’autre de la frontière ainsi que sur l’effet des mesures prises. De ce fait, l’échange d’expériences peut être utilisé pour ordonner des mesures plus efficaces et obtenir plus rapidement de meilleurs résultats et ainsi sauver des vies.

Au plan économique, nous vous invitons à partager avec nous vos possibles concepts pour surmonter cette crise, en particulier lorsqu’ils touchent à des thèmes transfrontaliers.

Nous vivons actuellement une situation qui nous donne l’occasion unique de stimuler la transformation digitale et de faire progresser l’innovation à grande vitesse.

Avec vous, nous voulons préserver une Europe forte. Le PBC est en contact direct avec la Commission européenne et constitue un réseau solide, qui peut, en tant que région phare, montrer l’exemple sur la manière de se serrer les coudes face à la crise et y faire activement face.

L’équipe de la PBC reste à votre écoute et ouverte à vos commentaires, suggestions et propositions concrètes et vous remercie pour votre engagement personnel.  

Restez en bonne santé et soyez créatif pour vos entreprises et vos partenaires !

Ralf Eichhorn

Président du Club d’affaires PAMINA

Source : www.wifoe-karlsruhe.de

Contact : ralf.eichhorn@wifoe.karlsruhe.de

Webpage: www.karlsruhe.de\wirtschaft

 

Flag fr_FR  COVID 19 : Informations de l’Eurodistrict Pamina

COVID 19

MISE À JOUR:

  • Le programme INTERREG Rhin supérieur a mis en ligne in site spécifique pour informer et soutenir les porteurs de projets (potentiels).
  • Les personnes se déplacant vers l’Allemagne ont désormais besoin d’une attestation de travailleur frontalier. Vous pouvez la télécharger en cliquant sur le lien suivant.

Pendlerbescheinigung

  • Les personnes entrant en France et circulant sur le territoire francais doivent remplir une attestation de déplacement dérogatoire et la présenter sur demande. Nous mettons à disposition une version allemande du document (ATTENTION: La nouvelle version doit contenir date et heure du déplacement).

Version allemande de l’attestation de déplacement dérogatoire

 

Au vu de la situation et de la crise sanitaire qui touche aujourd’hui toute l’Europe, dont la France et l’Allemagne, je vous informe que le bâtiment de l’Eurodistrict PAMINA à Lauterbourg sera fermé jusqu’à nouvel ordre. Les services INFOBEST sont également fermés à l’accueil du public.

En cas d’interrogations et de demande d’informations par rapport à la gestion du Covid 19, je vous conseille de ne consulter que les liens publics suivants :

-Grand Est : https://www.grand-est.ars.sante.fr/coronavirus-actualite-et-conduite-tenir-7
-Land Baden Württemberg : https://www.baden-wuerttemberg.de/de/service/aktuelle-infos-zu-corona/
-Land Rheinland-Pfalz : https://msagd.rlp.de/de/startseite/

Pour les questions relatives à INFOBEST, vous pouvez, en attendant, trouver des informations sur le site internet www.infobest.eu où vous trouverez par ailleurs une Foire aux Questions concernant le Covid-19 et la situation des travailleurs frontaliers, ou nous contacter par e-mail pour nous adresser vos demandes à : infobest@eurodistrict-pamina.eu

Pour les questions relatives à l’Eurodistrict PAMINA, vous pouvez, en attendant, nous contacter sur nos adresse e-mail ou plus globalement à : info@eurodistrict-pamina.eu

En vous remerciant pour votre compréhension.

Bien cordialement,

Patrice HARSTER
Directeur Général des Services

Source : www.eurodistrict-pamina.eu

 

Flag fr_FR  COVID 19 : Mesures prises par la ville de Haguenau pour l’activité économiqueels entreprises

Covid 19 – Soutien aux Entreprises et associations

L’épidémie actuelle de coronavirus se traduit par des effets sur l’activité économique mondiale et certaines de nos entreprises sont susceptibles d’être impactées.

Il est important qu’elles puissent être informées / accompagnées en mobilisant tous les dispositifs mis en place pour leur permettre de faire face à cette crise et de préparer l’avenir (reports d’échéance, financements, mesures de chômage partiel, recours au télétravail, garanties bancaires…).

La Communauté d’Agglomération de Haguenau se mobilise aux côtés de l’Etat, de la Région Grand’Est, de l’ADIRA, des chambres consulaires et de l’ensemble des partenaires du monde économique pour accompagner au mieux nos entreprises durant cette période.

Pour les entreprises, la priorité doit porter sur la mise en œuvre de mesures destinées à garantir la sécurité sanitaire de leurs collaborateurs. Parallèlement, elles doivent essayer d’anticiper en mobilisant les outils disponibles pour leur permettre de préserver au mieux leur trésorerie et ainsi, à terme, assurer la poursuite de leur activité.

Les principales mesures à prendre et les contacts :

Pour les entreprises

  1. Contacter en priorité son / ses banquiers pour faire un point de situation et négocier la mise en œuvre des mesures qui s’imposent (report des échéances de prêts / mise en place de lignes de financement court ou moyen terme…). Cette démarche peut être faite par le dirigeant en lien avec son expert-comptable afin de quantifier au mieux ses besoins et préparer sa demande (besoin de combien ? pour combien de temps ? quelles autres mesures ont été engagées…).
    En cas de difficultés, possibilité de saisine du médiateur du crédit Contact :  www.mediateurducredit.fr
  2. Faire le point avec ses fournisseurs / clients pour convenir d’éventuelles mesures à même de permettre à l’entreprise de soulager sa trésorerie (négociation de délais de paiement, remise d’éventuelles pénalités de retard…).

En cas de difficultés, possibilité de se faire accompagner par le médiateur des entreprises.

Contact :www.mediateur-des-entreprises.fr

Ces démarches peuvent par ailleurs être appuyées par la mise en œuvre des dispositifs de soutien publics (Etat, DIRECCTE, Région Grand Est, BPI France, URSSAF):

Outils de financements spécifiques :

  • prêt rebond, à effet immédiat, pour soutenir les entreprises en difficultés conjoncturelles liées à une baisse d’activité ou à une perte de chiffre d’affaires (rupture de la chaîne d’approvisionnement, diminution d’activité, annulation d’événement, etc.) et leur permettre de contribuer au maintien de leur trésorerie pendant la période de crise. (https://www.grandest.fr/vos-aides-regionales/pret-rebond-grand-est/)
    Contact : Bpifrance / Direction régionale Strasbourg :  strasbourg@bpifrance.fr / 03 88 56 88 56
  • pacte de relocalisation, pour les entreprises qui souhaitent rapatrier une partie de leur chaîne d’approvisionnement en France ou en Europe. Cette mesure permettra de réduire la vulnérabilité des entreprises dont la chaîne d’approvisionnement dépend en partie de fournisseurs asiatiques, tout en réduisant leur impact carbone.
    Contact : pacte.tresorerie@grandest.fr   ou Bpifrance – Direction régionale Strasbourg – 03 88 56 88 56 – strasbourg@bpifrance.fr

Associations 

Les dispositifs de soutien mis en place au profit des entreprises bénéficient également aux associations dès lors que celles-ci emploient des salariés et se retrouvent impactées par la situation sanitaire actuelles  https://associations.gouv.fr/les-aides-et-appuis-exceptionnels-aux-entreprises-accessibles-aux-associations-employeuses-et-a-leurs-salaries.html

 

Très petites entreprises, indépendants, microentreprises 

En plus des mesures ci-dessus, une aide exceptionnelle de 1 500 € sera versée pour toutes les petites entreprises, les indépendants, et les microentreprises grâce au fonds de solidarité

Sont éligibles, les très petites entreprises, indépendants, microentreprises réalisant moins de 1 millions d’Euros de CA, dont le chiffre d’affaires s’est effondré d’au moins 70% entre mars 2019 et mars 2020. Précision : il convient de comparer les chiffres d’affaires de ces deux mois (et non d’effectuer un calcul sur l’ensemble de l’année écoulée).

Cette aide de 1500 euros sera versée automatiquement par la direction générale des finances publiques (DGFIP), sur simple déclaration, en vous rendant sur votre espace. Elle est susceptible d’être reconduite mensuellement.

https://www.autoentrepreneur.urssaf.fr/portail/accueil.html

https://www.impots.gouv.fr/portail/node/13465

Contact : ge.pole3e@direccte.gouv.fr / Tél : 0 969 370 240

 

Vos salariés sans solutions de gardes d’enfants

Les salariés n’ayant pas de solution de GARDE POUR LEURS ENFANTS de moins de 16 ans en raison de la fermeture des établissements scolaires, crèches, périscolaires peuvent bénéficier d’un arrêt de travail à déclarer en suivant le lien https://declare.ameli.fr/

———————————————————————————————————————————————-

Une plate-forme téléphonique d’information généraliste est joignable au 0 800 130 000 (appel gratuit)

Vous trouverez également ci-joints des documents d’information qui reprennent ces informations et les développent ainsi qu’un lien vers les sites de la CCI et du Ministère de l’économie dédié à ces mesures avec les dernières mises à jour:

 

Enfin, l’équipe de la Direction du développement économique de la CAH se tient à la disposition des entreprises pour les orienter et les accompagner dans leurs démarches : 06 64 53 53 66 ou caire@agglo-haguenau.fr

Des mesures de soutien complémentaires sont susceptibles d’être mises en œuvre ; nous vous relaierons l’information dès qu’elles seront opérationnelles.

Retrouvez plus d’infos et tous les détails quant aux démarches à entreprendre ici

Flag fr_FR  COVID 19 : Informations de l’Eurodistrict Pamina

COVID 19

COVID 19

16 Mars 2020
MISE À JOUR: Les personnes se déplacant vers l’Allemagne ont désormais besoin d’une attestation de travailleur frontalier. Vous pouvez la télécharger en cliquant sur le lien suivant.

Pendlerbescheinigung

Les personnes entrant en France et circulant sur le territoire francais doivent remplir une attestation de déplacement dérogatoire et la présenter sur demande. Nous mettons à disposition une version allemande du document.

Version allemande de l’attestation de déplacement dérogatoire

Bonjour,

Au vu de la situation et de la crise sanitaire qui touche aujourd’hui toute l’Europe, dont la France et l’Allemagne, je vous informe que le bâtiment de l’Eurodistrict PAMINA à Lauterbourg sera fermé jusqu’à nouvel ordre. Les services INFOBEST sont également fermés à l’accueil du public.

En cas d’interrogations et de demande d’informations par rapport à la gestion du Covid 19, je vous conseille de ne consulter que les liens publics suivants :

-Grand Est : https://www.grand-est.ars.sante.fr/coronavirus-actualite-et-conduite-tenir-7
-Land Baden Württemberg : https://www.baden-wuerttemberg.de/de/service/aktuelle-infos-zu-corona/
-Land Rheinland-Pfalz : https://msagd.rlp.de/de/startseite/

Pour les questions relatives à INFOBEST, vous pouvez, en attendant, trouver des informations sur le site internet www.infobest.eu où vous trouverez par ailleurs une Foire aux Questions concernant le Covid-19 et la situation des travailleurs frontaliers, ou nous contacter par e-mail pour nous adresser vos demandes à : infobest@eurodistrict-pamina.eu

Pour les questions relatives à l’Eurodistrict PAMINA, vous pouvez, en attendant, nous contacter sur nos adresse e-mail ou plus globalement à : info@eurodistrict-pamina.eu

En vous remerciant pour votre compréhension.

Bien cordialement,

Patrice HARSTER
Directeur Général des Services

Flag fr_FR  Dialogforum Kultur Perspektive Publikum PAMINA le 5 février 2020 à Rastatt

Dialogforum Kultur Perspektive Publikum PAMINA

Que pouvons-nous faire ensemble pour renforcer la communication transfrontalière sur les offres culturelles ? Comment atteindre des personnes qui n’ont pas l’habitude de participer aux offres culturelles? Et comment intéresser les jeunes à la culture ?

Une soixantaine d’acteurs culturels d’Alsace, du pays de Bade et du Palatinat se sont échangé sur ces questions liées au développement (transfrontalier) des publics lors du forum culture organisé par le GECT Eurodistrict PAMINA. Cette manifestation intitulée Perspective Public PAMINA a eu lieu le mercredi 5 février 2020 au Landratsamt de Rastatt et a donné aux acteurs la possibilité d’échanger sur leurs expériences, de développer de nouvelles idées de projet et de trouver des partenaires du pays voisin.

Mise en réseau lors d’ateliers thématiques

« Que ce soit dans le domaine de la musique, du théâtre ou des arts, les opérateurs culturels devraient non seulement se rencontrer, mais aussi se soutenir et se conseiller mutuellement, de préférence dans le cadre de projets transfrontaliers« , a salué l’initiative Toni Huber, le Landrat de Rastatt et membre du Bureau du GECT Eurodistrict PAMINA. Et Rémi Bertrand, président du Groupement Européen de Coopération Territoriale, a ajouté : « Ici, dans la région transfrontalière, les citoyens peuvent vivre l’Europe au quotidien surtout dans le domaine culturel, et c’est notre rôle en tant qu’Eurodistrict PAMINA de soutenir cela. »

Lors de trois ateliers thématiques avec des présentations et discussions intenses, les participants se sont intéressés au défi de comment communiquer et comment intéresser les citoyens à la culture, notamment en transfrontalier. Il s’est non seulement avéré que les expériences des acteurs des trois territoires du GECT Eurodistrict PAMINA se ressemblent fortement, mais aussi qu’il y a un fort souhait de leur part d’avoir plus de mise en réseau et de coopération.
Des idées pour la suite étaient nombreuses, entre autres avec un Réseau Kultur PAMINA – un réseau des acteurs culturels intéressés, qui peuvent poursuivre l’échange lors de manifestations culturelles des deux côtés de la frontière. Une idée que le GECT Eurodistrict PAMINA adoptera avec plaisir, tout en appelant les acteurs à profiter de la mise en réseaux pour créer des liens (culturels) entre français et allemands.

Sortie culturelle à Rastatt

Pour non seulement discuter en théorie de la culture mais pour la vivre en réalité, la ville de Rastatt a invité les participants avant la fin de la manifestation à des visites guidées de l’exposition „Landpartien Nordschwarzwald – 4 Ausstellungen in 4 Stadtmuseen“ au musée municipal de Rastatt et de la Städtische Galerie Fruchthalle.

La manifestation a été organisée par le GECT Eurodistrict PAMINA en coopération avec la ville et le Landkreis de Rastatt, la DRAC et la Région Grand Est, le Conseil Départmental du Bas-Rhin, la Communauté d‘Agglomération de Haguenau, la KulturRegion Karlsruhe, la ville de Karlsruhe et le Landkreis Südliche Weinstraße. Elle a été cofinancée par l’Union européenne dans le cadre du projet INTERREG V A Rhin supérieur (Fonds européen de développement régional) « La société civile dans le Rhin supérieur ».

Flag fr_FR  Landau : on vous y emmène !

landau

Dans le cadre du jumelage entre les villes de Haguenau et Landau, une navette bus est organisée, pour permettre de partir à la découverte de la ville allemande de Landau.

Le départ de Haguenau se fait à la gare routière (en face de la gare SNCF).

Le coût du transport est de 6€ par personne. Inscription obligatoire et paiement à l’Office de Tourisme, Place Joseph Thierry, à Haguenau.

Renseignements : 03 88 06 59 99.

Dates des prochaines navettes

Jeudi 27 février 2020 :
Départ à 8h15 de la gare de Haguenau (Arrivée prévue vers 9h15 à Landau)
Départ à 16h00 de Landau (Arrivée vers 17h00 à Haguenau)

Samedi 23 mai 2020 :
Départ à 8h30 de la gare de Haguenau (Arrivée prévue vers 9h30 à Landau)
Départ à 17h00 de Landau (Arrivée vers 18h00 à Haguenau)

Source : Newsletter Ville de Haguenau

www.agglo-haguenau.fr

Contact : ecrire@agglo-haguenau.fr

Flag fr_FR  Club d’entreprise – Territoire de HAGUENAU : réunion le 13 février 2020

CCI industrie
Réunions d’information
Qualité, Sécurité, Environnement, Développement durable

La prochaine réunion aura lieu le 13 février.

Vous pouvez encore vous joindre à nous si ce projet vous intéresse.

BIEN VIVRE EN ENTREPRISE

PROGRAMME

 

  • 9h00     Accueil
  • 9h15     Présentation et échanges « Management et leadership » par Thierry Huss-Braun de Aiki-conseil
  • 10h15   Atelier pratique : La Cohérence cardiaque au service de la pleine santé et de la gestion du stress par Gwenaël KNICHEL, partenaire du collectif SEVE

L’objectif de cet atelier est de vous faire découvrir et acquérir une technique de respiration selon un protocole facile à reproduire au quotidien pour gérer et diminuer

votre stress et utiliser votre énergie à bon escient.

 

  • 10h45-11h00 Echanges sur prochaines réunions : thème, agenda…

Nous recherchons une entreprise acceptant d’accueillir cette réunion dans ses locaux

Source : Newsletter Industrie & développement durable – Février 2020 – CCI Alsace Eurométropole

www.industrie.cci.alsace

Informations:

alsace.industrie@alsace.cci.fr

Merci de confirmer votre présence auprès de Fabienne CIRONNEAU

 

Flag fr_FR  Implantation de Gusto Palatino à Drachenbronn

Gusto Palatino, entreprise agroalimentaire allemande installée à Hauenstein (Rhénanie-Palatinat), et spécialisée dans la fabrication de fonds de tartes flambées vient d’officialiser son implantation à Drachenbronn. L’entreprise en forte croissance a souhaité développer un nouveau site. L’ADIRA a travaillé de concert avec la Communauté de communes du Pays de Wissembourg afin d’accueillir cet investissement étranger de 15 millions d’euros qui créera 25 emplois sur l’ancienne base militaire de Drachenbronn, en Alsace du Nord.

Le 22 janvier 2020, Frédéric Reiss, Député, Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, Frédéric Bierry, Président du Département du Bas-Rhin et de l’ADIRA, Serge Strappazon, Président de la Communauté de communes du Pays de Wissembourg et Pierre Koepf, maire de Drachenbronn ont officialisé l’annonce de l’implantation de Gusto Palatino à Drachenbronn. Cette implantation s’inscrit dans le cadre global de la reconversion de la base militaire. Ainsi, elle sera accompagnée d’autres projets touristiques qui développeront l’attractivité du territoire de Wissembourg.

 

L’entreprise Gusto Palatino, spécialiste des tartes flambées

Gusto Palatino a été créée en 2006 par trois dirigeants associés (Frank Wambsganss, Michaela Paulsen, Dieter Wieser) et emploie 90 salariés à Hauenstein. L’entreprise, très automatisée, fabrique des fonds de tartes flambées et des tartes flambées garnies salées et sucrées pour la gastronomie et la grande distribution. Elle produit 35 millions de pièces chaque année (80 % de fonds de tartes) qui sont vendues en Allemagne, en France, en Belgique, en Chine, en Australie et au Canada. Sensibles au développement durable, les dirigeants ont fait le choix d’équiper l’usine allemande de panneaux photovoltaïques et ont développé un concept de production tendant vers le zéro déchet.

 

Le choix de l’Alsace du Nord et l’accompagnement par le binôme ADIRA – Communauté de communes du Pays de Wissembourg

En octobre 2017, Frank Becker a été informé par son réseau local de la recherche d’un site d’implantation pour Gusto Palatino. En effet, l’entreprise cherchait à se développer en France ou en Allemagne.

Le dirigeant a pu visiter, avec l’ADIRA, plusieurs zones d’activités qui répondaient à son cahier des charges en termes de superficie, accessibilité et proximité du siège en Allemagne. Serge Strappazon, Président de la Communauté de communes et Bernard Betsch, Chargé de mission, ont proposé le site de l’ancienne base militaire de Drachenbronn, fermée depuis 2015. Grâce aux contacts de M. Strappazon, à l’intervention du Préfet de la Région Grand Est, du Président de la Région Grand Est et du Président du Département du Bas-Rhin, les négociations avec le ministère des Armées ont pu aboutir rapidement. La mise en service de l’usine est prévue pour septembre 2021.

La Région Grand Est soutient cette implantation et le Département intervient financièrement dans le cadre du projet touristique et de reconversion de la base militaire.

 

Un projet de 15 millions d’euros d’investissement

Gusto Palatino investit 15 millions d’euros à Drachenbronn : 5 millions d’euros pour la construction du bâtiment de 6000 m² et 10 millions d’euros d’équipements. Une dizaine de lignes de production seront dédiées à la fabrication de fonds de tartes flambées. L’atelier aura une capacité de production de 280 000 fonds de tartes par jour ! Au démarrage de l’activité, 25 emplois seront créés. Comme pour le siège allemand, une attention forte sera portée à l’empreinte environnementale du projet.

Frank Wambsganss, Directeur général et actionnaire de Gusto Palatino GmbH a particulièrement apprécié l’accueil reçu en Alsace : « A la recherche d’un nouveau site de production dans la Région Grand Est, nous avons été grandement soutenus par l’ADIRA qui s’est tenue à disposition pour répondre à toutes nos questions. En complément, grâce à l’engagement de la Communauté de communes du Pays de Wissembourg, nous avons trouvé un site d’implantation répondant à nos critères économiques et financiers et qui nous a permis de doubler nos prévisions d’embauches. C’est l’exemple même d’une coopération transfrontalière parfaitement réussie ! Merci beaucoup ! »

L’ADIRA poursuivra son accompagnement de l’entreprise pour le démarrage de l’activité, les futurs projets de développement et les mises en relation.

 

La reconversion de la base militaire de Drachenbronn

En plus de la production industrielle de tartes flambées, Gusto Palatino porte des projets touristiques : construction d’un restaurant de 150 couverts et développement d’hébergements. Ces projets s’inscrivent en harmonie avec l’ouverture à l’été prochain du Chemin des Cimes et de sa grande tour panoramique réalisés par la société allemande Erlebnis Akademie AG (EAK).

Serge Strappazon salue l’arrivée de Gusto Palatino sur le territoire : « La décision de Monsieur Wambsganss et de ses associés de s’installer sur le site de l’ancienne base militaire a été rendue possible grâce à l’action déterminante de l’ADIRA ainsi qu’à la mobilisation pleine et entière de Jean Rottner, le Président de la Région, de Frédéric Bierry, le Président du Conseil Départemental ainsi que celle des services de l’Etat. C’est sans conteste un projet économique majeur pour notre territoire, porteur de belles perspectives d’avenir et exemplaire en termes de partenariat des différents acteurs. C’est aussi l’assurance que nous pourrons réussir la reconversion de cet ancien site militaire et créer de nombreux emplois. C’est une étape essentielle dans la mise en œuvre du CRSD (Contrat de redynamisation du site de défense). »

Crédit LCR

Source : www.adira.com

Contact : frank.becker@adira.com

Flag fr_FR  Donner la parole aux jeunes du Rhin Supérieur : réunion le 13 février 2020

Donner la parole aux jeunes du Rhin Supérieur

<< Donner la parole aux jeunes >> – c’est sous cette thématique que Mme Ackermann, Présidente du Conseil d’Etat de Bâle-Ville et Présidente de la Conférence du Rhin supérieur a demandé à ce qu’un sondage auprès de la jeune génération soit réalisé. L’objectif de cette enquête était de mieux connaître et de mieux tenir compte des attentes des jeunes dans l’espace trinational et d’en savoir plus sur leur expérience et leur intérêt pour la coopération transfrontalière. Environ 1400 jeunes adultes, âgés de 18 à 29 ans, d’Allemagne, de France et de Suisse et résidant dans l’espace du Rhin supérieur ont été interviewés durant l’été 2019.
Vous trouverez plus d’informations sur la Conférence du Rhin supérieur sous www.conference-rhin-sup.org.
Les résultats de l’enquête ont montré que la jeune génération était intéressée par la coopération transfrontalière et que dans tous les trois pays, généralement, elle se sent européenne. Les jeunes interviewés pensent que c‘est dans la protection de l’environnement, la mobilité et la formation qu’il faudrait le plus intervenir. Avec la question « Quel est votre niveau en allemand ou en français », il est apparu que les connaissances de la langue du voisin sont modestes. La jeune génération est prête à s’engager soi-même mais souhaite en même temps plus d’engagement transfrontalier de la part des politiques.
Vous trouverez le rapport complet et les résultats de l’enquête en cliquant ici.Quelle suite sera donnée à ces résultats et constats ?

Ils serviront à mieux adapter les orientations de la coopération transfrontalière dans l’espace du Rhin supérieur aux besoins et aux attentes de la jeune génération. Ainsi, il sera tenu compte des enseignements de cette enquête dans les programmes annuels de travail des futurs présidents de la Conférence du Rhin supérieur et dans les projets menés par ses groupes de travail et groupes d’experts.

Ainsi, Mme la Regierungspräsidentin Sylvia M. Felder conjointement avec Mme la Présidente du Conseil d’Etat de Bâle-Ville Elisabeth Ackermann invitent la jeune génération et le grand public de l’espace PAMINA (Bade, Alsace, Rhénanie-Palatinat) à participer le 13 février 2020 à 10h00, à une réunion qui permettra de discuter des résultats et des enseignements de cette enquête ainsi qu’éventuellement sur d’autres thèmes.

Le Président du GECT Eurodistrict PAMINA, Rémi Bertrand participera à la discussion avec le public.
Par ailleurs, la Conférence des Jeunes PAMINA – Protection du Climat sera présentée à cette occasion à travers un stand d’information.

Programme de la manifestation
Photo : niekverlaan / pixabay.com

Flag fr_FR  Éducation & Bilinguisme le 6 févier 2020 à Karlsruhe

Journée franco-allemande au CCFA

Journée franco-allemande au CCFA

06 Février 2020
Le 6 février 2020, le GECT Eurodistrict PAMINA participe à la Journée franco-allemande de la fondation Centre Culturel Franco-Allemand (CCFA) à Karlsruhe. Le programme proposé s’adresse aux élèves, étudiants, enseignants, parents et toute personne intéressée par la France.

En plus des stands d’informations et de présentations autour des sujets comme les échanges, les cursus d’études franco-allemands, les stages, les différences culturelles entre les deux pays voisins et les offres proposées par le réseau du CCFA, des ateliers et activités ludiques seront également proposés.

Le GECT Eurodistrict PAMINA proposera un stand et une animation autour de son projet du jeu éducatif en ligne « Passe-Partout – Weltenbummler ».

Regierungspräsidium Karlsruhe am Rondellplatz, Karl-Friedrich-Straße 17, 76133 Karlsruhe.

Début : le 6 février 2020 8h. Entrée libre

Programme (en allemand)
photo : © Tomi Ungerer

Flag fr_FR  Conférence des jeunes PAMINA : Protection du climat les 15 & 16 mai 2020 à Lauterbourg

Conférence des Jeunes PAMINA : Protection du climat

Conférence des Jeunes PAMINA : Protection du climat

Du 15 Mai 2020 au 16 Mai 2020

La protection du climat : c’est maintenant, c’est transfrontalier, c’est ensemble  
Il ne faut pas vous expliquer que l’avenir de la planète est entre nos mains. Pour vous, les émissions de CO2, la raréfaction des ressources et les gaz à effet de serre ne sont pas des termes exotiques. Vous misez sur la mobilité verte, la durabilité et la consommation responsable, mais vous savez très bien que l’engagement de chaque individu est nécessaire pour protéger le climat et ne s’arrête pas à la frontière.  Et vous en avez raison.

Alors, vous voulez prendre en main la protection du climat dans l’Eurodistrict PAMINA ?

La Conférence des Jeunes PAMINA sur la Protection du Climat vous offre l’occasion d’échanger pendant deux jours avec d’autres jeunes du Nord de l’Alsace, du Palatinat du Sud et du pays du Bade ainsi que des experts en protection climatique et de développer ensemble un catalogue des exigences aux citoyens, entreprises et politiques de l’Eurodistrict PAMINA. Vous pouvez remettre cette liste d’exigences aux élus de l’Eurodistrict PAMINA, l’apporter à votre école ou université et l’envoyer aux entreprises.

#paminapourleclimat – le challenge climat

Il est important de formuler des revendications. Et pourtant, nous voulons aller plus loin. Lors des ateliers, vous établierez une liste d’actions dans les domaines de la mobilité, de l’agriculture et de l’habitat & modes de vie, qui peuvent apporter une contribution réelle à la protection du climat.
Ainsi, vous mettez au défi les communes de l’espace PAMINA dans le cadre du Challenge Climat PAMINA, lors duquel tous les citoyens, les communes, les associations, les écoles, les entreprises, …. tout le monde met en oeuvre vos actions.
Nous assurerons ensemble la mise en oeuvre et la récompense.

C’est vous les experts !

Au lieu de longues conférences données par des professeurs, trois projets pilotes seront sélectionnés et présentés à la conférence des jeunes. Un climat-pilote a déjà réalisé un projet climatique ou est en train d’en réaliser un. Chaque climat-pilote présente son projet en 5 minutes au plenum.
Malheureusement, nous ne pouvons sélectionner que trois climat-pilotes. Si vous n’obtenez pas de place, vous êtes automatiquement inscrit à l’expo-climat.
Protection du climat de l’Eurodistrict PAMINA à Bruxelles
Bien entendu, la protection du climat commence chez nous, à la maison. Pour que vos exigences soient bien entendues au-delà de l’Eurodistrict PAMINA, vous pouvez gagner un voyage à Bruxelles à la Commission européenne où vous pourrez présenter vos exigences et les challenges.

Important :

Le nombre de places à la conférence est limité. Merci de vous inscrire en tant que groupe et d’indiquer combien de places vous souhaitez avoir (max. 3). A la fin de la période d’inscription, nous vous ferons savoir combien de places sont réservées pour vous. Chaque groupe aura au moins deux places !

Téléchargement
Programme
S’inscrire
Comment ça marche
Avant de vous inscrire …
Qui peut participer ?
Des questions ?
Écris à Victoria 
ou appelle-la
Plus d’informations pratiques 
vous seront envoyées en mars 2020 avec l’invitation
Téléchargement
Tract
Téléchargement
Affiche
Plus d’informations
sur le projet
Ici, vous pouvez vous
Inscrire
jusqu’au 29 février 2020

Vous pouvez inscrire un maximum de trois personnes. Cependant, selon le nombre d’inscriptions, il se peut que vous ne receviez qu’une invitation pour deux personnes. Vous pouvez nous faire savoir les noms des participants quand vous aurez reçu votre confirmation. 

Si vous êtes mineurs, vous devrez télécharger un formulaire de consentement signé de votre parent ou tuteur avec votre inscription finale en mars.
Veuillez indiquer dans quelle mesure vous vous êtes engagés ou intéressés jusqu’à présent de la protection du climat. Avez-vous un projet que vous pouvez présenter ?

    Ajouter un fichier

    Nous allons sélectionner trois projets, qui seront présentés le premier jour à titre d’exemples (environ 5 minutes). Si vous avez été sélectionnés pour une présentation, vous le découvrirez avec votre invitation. 
    Pendant les pauses midi, vous avez la possibilité de présenter votre projet sur un stand. Ceci s’applique également aux projets qui ont été proposés comme exemples et qui n’ont malheureusement pas été sélectionnés. 
    Les données saisies dans ce formulaire et l’adresse e-mail sont traitées sur la base de notre déclaration de protection des données et conformément aux dispositions de la Loi n° 7817 du 6 janvier 1978, relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés et du Règlement UE 2016/679 sur la protection des données du 27 avril 2016 et afin de pouvoir vous contacter au sujet de la Conférence des jeunes PAMINA protection du climat. Les données seront transmises seul aux collègues compétents au sein de notre organisation et non pas à des tiers.

    Droit d’opposition
    En envoyant un e-mail à info@eurodistrict-pamina.eu, vous pouvez modifier les données enregistrées ou demander leur suppression complète avec effet pour l’avenir. Dans ce cas, vous ne pourrez pas participer à la conférence.

     

     

     

     

    Flag fr_FR  Forum Culture PERSPECTIVE PUBLIC PAMINA le 5 Février 2020 à Rastatt

    Forum Culture PERSPECTIVE PUBLIC PAMINA
    Le mercredi 5 février 2020, le GECT Eurodistrict PAMINA organise son troisième forum transfrontalier dans le cadre du projet INTERREG V « Société civile dans le Rhin supérieur » au Landratsamt Rastatt. L’objectif du forum est de mettre en réseau les acteurs culturels de l’eurodistrict PAMINA et de favoriser ainsi l’émergence de projets transfrontaliers dans ce domaine.

    La culture relie les gens au-delà de la frontière et se prête comme peu d’autres domaines à la rencontre et l’échange transfrontalier comme l’ont démontré de nombreuses initiatives dans le passé. Le forum culture soutiendra cette dynamique en facilitant l’échange entre les acteurs culturels et ainsi la création de nouveaux projets transfrontaliers.

    Avec sujet principal PERSPECTIVE PUBLIC PAMINA, trois ateliers seront consacrés à différents aspects de la  politique des publics et donneront l’occasion de discuter des défis actuels et notamment de bénéficier mutuellement des expériences des autres – et tout cela dans un cadre transfrontalier.

    Les ateliers proposés sont les suivants :
    1. Démocratisation culturelle
    2. Toucher le public dans un espace transfrontalier
    3. Focus sur un groupe cible jeune

    L’après-midi, des informations pratiques seront données sur des financements pour de nouveaux projets transfrontaliers. Pour terminer la journée, les participants auront la possibilité d’assister à l’une des deux visites guidées sélectionnées à Rastatt.

    Le forum culture s’adresse aux acteurs culturels et notamment aux organisateurs de manifestations culturelles (telles que des représentations ou expositions) dans l’espace PAMINA, qui souhaitent coopérer avec leurs collègues du pays voisin.
    Elle est organisée par le GECT Eurodistrict PAMINA en coopération avec la DRAC Grand Est, la Région Grand Est, le Département du Bas-Rhin, la Communauté d’agglomération de Haguenau, les Landkreise de Rastatt et de la Südliche Weinstraße, la KulturRegion Karlsruhe ainsi que les villes de Karlsruhe, Rastatt et Landau.

    photo : © Stefanie Hofschläger / PIXELIO


    Informations pratiques : 

    Quand : mercredi 5 février 2020 de 9h30 à 16h

    Où : au Landratsamt Rastatt, Am Schlossplatz 5, 76437 Rastatt

    Accès : Merci de venir en transports publiques si possible. La gare de Rastatt se trouve à 5 minutes à pied du Landratsamt. Vous trouverez plus d’informations sur l’accés sur le site internet du Landratsamt Rastatt.

    Programme à télécharger

    Inscription : avant le 22 janvier 2020 via le formulaire plus bas. Le nombre de participants est limité, les inscriptions seront retenues par ordre d’arrivée.

    Traduction : Une interprétation simultanée (FR-DE) est organisée sur place.

    Frais de participation : La participation est gratuite.

    InterlocutriceVictoria Hansen

    Inscription :

    Les données saisies dans ce formulaire et l’adresse e-mail sont traitées sur la base de notre déclaration de protection des données et conformément aux dispositions de la Loi n° 7817 du 6 janvier 1978, relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés et du Règlement UE 2016/679 sur la protection des données du 27 avril 2016 et afin de pouvoir vous contacter au sujet du forum culture. Les données seront transmises seul aux collègues compétents au sein de notre organisation et non pas à des tiers.

    Droit d’opposition
    En envoyant un e-mail à info@eurodistrict-pamina.eu, vous pouvez modifier les données enregistrées ou demander leur suppression complète avec effet pour l’avenir.

    Flag fr_FR  Journée franco-allemande au CCFA le 6 février 2020

    Journée franco-allemande au CCFA

    Le 6 février 2020, le GECT Eurodistrict PAMINA participe à la Journée franco-allemande de la fondation Centre Culturel Franco-Allemand (CCFA) à Karlsruhe. Le programme proposé s’adresse aux élèves, étudiants, enseignants, parents et toute personne intéressée par la France.

    En plus des stands d’informations et de présentations autour des sujets comme les échanges, les cursus d’études franco-allemands, les stages, les différences culturelles entre les deux pays voisins et les offres proposées par le réseau du CCFA, des ateliers et activités ludiques seront également proposés.

    Le GECT Eurodistrict PAMINA proposera un stand et une animation autour de son projet du jeu éducatif en ligne « Passe-Partout – Weltenbummler ».

    Regierungspräsidium Karlsruhe am Rondellplatz, Karl-Friedrich-Straße 17, 76133 Karlsruhe.

    Début : 8h. Entrée libre

    Programme (en allemand)
    Photo : © Tomi Ungerer

    Flag fr_FR  Une stratégie 2030 pour la Région Métropolitaine Trinationale (RMT) du Rhin supérieur

    Une stratégie 2030 pour la Région Métropolitaine Trinationale (RMT) du Rhin supérieur

    La nouvelle stratégie 2030 pour la RMT du Rhin supérieur a été signée à Bâle le 22 novembre. « Nous voulons être une région modèle pour l’Europe et rendre visibles et tangibles les avantages offerts par l’Europe, au quotidien. Pour ce faire, nous allons continuer à développer l’excellence dans le domaine économique et scientifique, à renforcer les structures de la coopération transfrontalière et à développer de nouveaux potentiels », ont déclaré les représentants politiques, à cette occasion.

    Plus d’infos

    Source : L’actualité transfrontalière , la newsletter de la MOT, Mission Opérationnelle trasnfrontalière

    Numéro 154 de Novembre 2019

    Flag fr_FR  La Collectivité Européenne d’Alsace et la coopération transfrontalière : que dit la loi ?

     

    La Collectivité européenne d'Alsace et la cooperation transfrontalière : que dit la loi ?

     

    La loi (n°2019-816) du 2 août 2019 relative aux compétences de la Collectivité européenne d’Alsace (CEA) a entériné la naissance de cette nouvelle collectivité issue de la fusion des départements français du Bas-Rhin et du Haut-Rhin au 1er janvier 2021.

    La CEA est désignée chef de file de la coopération transfrontalière pour organiser sur son territoire l’action commune des collectivités territoriales, dans leurs champs de compétence respectifs. Pour ce faire, la loi prévoit l’élaboration par cette collectivité d’un Schéma Alsacien de Coopération Transfrontalière (SACT) ; élaboration à laquelle sont associés l’Etat, la région Grand Est, l’Eurométropole de Strasbourg, les autres collectivités territoriales concernées, ainsi que les districts européens et GECT du territoire. Ce schéma est défini en cohérence avec le volet transfrontalier du SRDEII, ainsi qu’avec le schéma de coopération transfrontalière de l’Eurométropole de Strasbourg1.

    Tout en bénéficiant de nouveaux transferts de compétences dans les domaines de l’enseignement des langues et cultures régionales, du tourisme ou encore du domaine public routier situé sur le territoire des deux départements auxquels elle succède, la CEA sera amenée à exploiter les opportunités transfrontalières liées à son positionnement au sein du partenariat franco-allemand. En tant que chef de file de la coopération transfrontalière sur son territoire, elle participera à la mise en œuvre du Traité d’Aix-la-Chapelle et des possibilités qu’il offre aux collectivités frontalières françaises et allemandes, et à leurs groupements :

    • Attribution par les Etats de « compétences appropriées, de ressources dédiées et de procédures accélérées permettant de surmonter les obstacles à la réalisation de projets transfrontaliers »,
    • Mise en place d’un Comité de coopération transfrontalière, instance de coordination et de propositions associant les acteurs du territoire.

    Il s’agira notamment pour la CEA d’être force de propositions de projets concrets, au travers de son SACT, afin de permettre le déploiement des nouvelles opportunités résultant du traité, ainsi que de la nouvelle programmation INTERREG 2021-2027.

    1. Cf. la loi du 27 janvier 2014 de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles, dite « loi MAPTAM »

    Source : L’actualité transfrontalière , la newsletter de la MOT, Mission Opérationnelle trasnfrontalière

    Numéro 154 de Novembre 2019

    Flag fr_FR  Haguenau – Landau : on vous y emmène en bus !

    landau

    Dans le cadre du jumelage entre les villes de Haguenau et Landau, une navette bus est organisée, pour permettre de partir à la découverte de la ville allemande de Landau.

    Le départ de Haguenau se fait à la gare routière (en face de la gare SNCF).

    Le coût du transport est de 6€ par personne. Inscription obligatoire et paiement à l’Office de Tourisme, Place Joseph Thierry, à Haguenau.

    Renseignements : 03 88 06 59 99.

    Dates des prochaines navettes

    Mardi 3 décembre 2019 :
    Départ à 8h15 de la gare de Haguenau (Arrivée prévue vers 9h15 à Landau)
    Départ à 16h00 de Landau (Arrivée vers 17h00 à Haguenau)

    Jeudi 27 février 2020 :
    Départ à 8h15 de la gare de Haguenau (Arrivée prévue vers 9h15 à Landau)
    Départ à 16h00 de Landau (Arrivée vers 17h00 à Haguenau)

    Samedi 23 mai 2020 :
    Départ à 8h30 de la gare de Haguenau (Arrivée prévue vers 9h30 à Landau)
    Départ à 17h00 de Landau (Arrivée vers 18h00 à Haguenau)

    Source : Lettre d’information de la Ville de Haguenau N° 513 du 28.19

    www.ville-haguenau.fr

    Contact : com@agglo-haguenau.fr

    Flag fr_FR  Portes ouvertes le 19 Janvier 2020 à Lauterbourg

    Portes ouvertes
    La prochaine journée portes ouvertes à l’ancienne douane de Lauterbourg aura lieu

    dimanche 19 janvier 2020
    de 11h00 à 17h00
    .

    Comme de tradition, l’Eurodistrict PAMINA, l’INFOBEST PAMINA et l’association touristique Vis-à-Vis invitent le grand public à découvrir dans leurs locaux, la variété et la richesse de l’espace PAMINA à travers de nombreux stands d’informations, d’animations et de dégustations de produits régionaux.

    Ambiance familiale et festive assurée !

    Petite restauration sur place.

    Découvrez la liste des partenaires participants et du programme riche de cette journée des Portes ouvertes 2019

    Flag fr_FR  Assemblée de l’Eurodistrict PAMINA le 6 Décembre 2019 à Rastatt

    Assemblée de l'Eurodistrict PAMINA

     

    La prochaine séance de l’Assemblée de l’Eurodistrict PAMINA aura lieu :

    Vendredi, 6 décembre 2019 à 16h00
    au Landratsamt Rastatt
    Am Schlossplatz 5, 76437 Rastatt, Allemagne

    La séance est publique.

    L’odre du jour peut être consulté sur simple demande auprès de Madame Caera Schulz au 03 68 33 88 20 ou caera.schulz@eurodistrict-pamina.eu.

    Les inscriptions sont possibles jusqu’au 4 décembre 2019 inclus.

    Flag fr_FR  La coopération transfrontalière vue par les chefs d’entreprise

    L’ADIRA a invité des entreprises alsaciennes à participer à une rencontre trinationale sur la coopération transfrontalière le 7 novembre 2019. Cette rencontre s’est tenue à l’Hôtel du Département du Haut-Rhin et a permis de réunir des chefs d’entreprise industrielle locaux, ainsi que leurs homologues allemands et suisses invités par la Wirtschaftsregion Freiburg et par la RegioBasiliensis.
    Cette première réunion était très intéressante pour les dirigeants présents. Chacun a pu s’exprimer dans sa langue, grâce à une traduction simultanée, ce qui a facilité les échanges. 

    L’idée de cette rencontre était de donner la parole aux chefs d’entreprise qui se sentent concernés par la coopération transfrontalière. Plusieures entreprises alsaciennes étaient représentées : Essity, Freudenberg, Kleyling. Côté allemand, SICK (l’un des leaders dans les capteurs, automatismes) et Gerriets (spécialiste des rideaux de scène) étaient présentes et côté suisse, DSM Nutritional Products (fabricant de vitamines) et EconSight.

    Dans un contexte convivial et très ouvert et après un mot d’accueil de Brigitte Klinkert, Présidente du Département du Haut-Rhin, les chefs d’entreprise ont pu s’exprimer sur les forces et faiblesses de la coopération transfrontalière sur le volet économique et les actions à mettre en œuvre pour une meilleure collaboration au-delà des frontières.

    De nombreux sujets ont concerné les ressources humaines. Les dirigeants français, allemands et suisses présents souhaiteraient par exemple :

    • Faciliter les échanges de salariés entre les pays,
    • Recruter et motiver les talents conjointement en agissant sur l’attractivité de la région
    • Renforcer les possibilités d’échanges et de formation trinationale pour les jeunes, apprentis, etc.
    • Créer des groupes de chefs d’entreprise trinationaux pour travailler ensemble sur des sujets de développement, d’innovation, etc.

    La rencontre a été très appréciée des participants. Une prochaine session aura lieu en mars 2020, n’hésitez pas à nous solliciter si vous êtes chef d’entreprise (secteur industriel) et que vous souhaitez participer !

    Source : www.adira.com

    Contact : alexandre.rigaut@adira.com

    Flag fr_FR  Business trip à Munich avec 23 dirigeants franco-allemands à Munich

    Durant deux jours, le Pamina Business Club (www.pamina-business.com) a organisé un business trip à Munich, une des toutes premières places en Europe dans le numérique et la nouvelle économie.

    Le programme fait ressortir les thématiques suivantes : Business / Innovation / Start-ups / Industrie 4.0 / AI-IA / Networking et convivialité.

    Deux moments forts auront marqués ce voyage :

    – la rencontre avec les dirigeants du SIEMENS « Digital Enterprise Experience Center » (DEEC) pour échanger sur les dernières applications de l’Intelligence Artificielle (AI-IA) dans l’industrie. Le groupe allemand a su se hisser parmi les principaux offreurs de solutions dans l’industrie du futur grâce à ses familles de produits hightechs complétés par toute une série d’applications digitales et cloud.

    – ensuite, la visite du UnternehmerTUM : Center of Innovation and Business creation. Adossé au campus universitaire TUM (Technische Universität München), UnternehmerTUM fait partie des principaux accélérateurs en Europe. Il combine sur un même site un incubateur pour start-ups, entourés d’industriels, de chercheurs et d’investisseurs. Un FabLab sur 1 500 m² de dernière génération, co-géré par les industriels, complète ce lieu qui permet d’accompagner le processus d’innovation à partir d’idées jusqu’à la mise sur le marché. La proximité avec des Global Players comme BMW, SIEMENS, BOSCH, MAN, MIELE, IBM, Google, Facebook, intel, CISCO,  … en font un lieux d’excellence pour les start-ups à forts potentiels.

    En tant que membre fondateur du Pamina Business Club, l’ADIRA a mobilisé son réseau de dirigeants alsaciens pour participer à cet évènement. Vu le succès, un second business trip sera proposé l’année prochaine.

    Source : www.adira.com

    Contact : jean-michel.staerle@adira.com

     

     

    Flag fr_FR  Promouvoir l’innovation : le 27 novembre 2019 à Mannheim

    Un évènement transfrontalier aura lieu le 27 novembre prochain, au MAFINEX de Mannheim consacrée au thème  » Une Europe forte – des régions fortes – des innovations fortes : stratégies régionales pour promouvoir l’innovation et exemples des meilleures pratique en Belgique, en France et en Allemagne ».

    Vous trouvez ci – après le programme complet de la manifestation : FR_Invitation_Politique régionale dinnovation_ Mannheim

    Les inscriptions se font par E-mail à l’adresse : europa@rpk.bwl.de

    Source et informations :

    Kristine Clev

    Verband Region Rhein-Neckar à MAnnheim

    www.vrrn.de

    kristine.clev@vrrn.de

    Flag fr_FR  Euroservices Partner : logistique e-commerce à Wissembourg

    La société Euroservices Partner, spécialisée dans la logistique e-commerce depuis 2013, vient d’inaugurer un nouvel entrepôt de 2300 m² à Wissembourg. Bien que construit rapidement (en moins de 4 mois), le lieu est déjà rempli à 96 % !
    L’ADIRA accompagne cette nouvelle société ainsi que l’entreprise « soeur » Eurofulfill dans leurs projets de développement. 

    A l’origine, cette entreprise familiale, dirigée par Stéphanie Starck, s’est initiée à la logistique e-commerce grâce à un contrat signé avec les héritiers de Saint Exupéry, pour la gestion de la boutique du Petit Prince. Une première expérience instructive qui a permis aux dirigeants de maîtriser les rouages et comprendre toute la complexité de la gestion d’une boutique en ligne.

    Aujourd’hui, Euroservices Partner reçoit des commandes en ligne d’une multitude de clients jusqu’à 15 h et envoie des colis dès 15h30 en travaillant avec des expressistes, qui viennent chercher les colis pour les distribuer via le réseau Colissimo, Chronopost, GLS… selon le choix du client.

    Pour répondre aux attentes spécifiques du e-commerce, l’entreprise a su adapter ses prestations logistiques, en proposant à chaque interlocuteur un cahier des charges sur mesure. Elle s’est naturellement inspirée de sa « grande sœur », l’entreprise Eurofulfill, créée en 1997 par Sylvie et Francis Starck, qui est également spécialisée dans les activités logistiques et qui assemble et expédie depuis 2001 des pièces automobiles pour le groupe Schaeffler (17 millions de kits de 1 à 22 composants).

    L’activité de ces deux structures complémentaires représentent 76,5 millions d’articles traités. Elles regroupent 130 collaborateurs qui livrent en moyenne 88 00 palettes et 140 000 colis par an. Elles montrent toutes les deux que les prestations logistiques à forte valeur ajoutée ont un bel avenir devant elles.

    L’ADIRA accompagne Eurofulfill et Euroservices Partner dans leurs développements, en les conseillant sur un grand nombre de thématiques : études foncières, recrutement, détection de subventions, communication, mise en relation avec les élus, organisation d’événements, etc.

     

    Source : www.adira.com

    Contact : alexandre.michiels@adira.com

    Flag fr_FR  B-Solutions : Projet pilote du GECT

    Pourquoi B-Solutions ?

    Le projet pilote européen pour lever les obstacles juridiques ou administratifs aux frontières est porté par le GECT Eurodistrict PAMINA  et a été lancé grâce à un appel à projet intitulé « B-Solutions » initié par la Commission européenne et mis en oeuvre par l’Assocation des régions frontalières européennes (ARFE) umgesetzt wurde. Dans le cadre du premier appel à projets 10 initiatives pilotes ont été choisies et financées à hauteur de 20.000 € par l’Union européenne. Ces projets pilotes se sont déroulés dans les cinq champs thématiques suivants :

    • Emploi
    • Santé (y compris services d’urgence)
    • Transports de personnes (publics)
    • Bilinguisme
    • Coopération entre administrations

    33 projets supplémentaires se sont vus attribué un expert pour surmonter un obstacle à la frontière dans le cadre d’un deuxième appel.

    Pour une réelle amélioration de la situation dans les régions frontalières

    Les solutions innovantes pour surmonter les obstacles aux frontières d’ordre juridique ou administratif élaborées dans le cadre des projets « B-Solutions » doivent contribuer concrètement à améliorer les conditions de vie des habitants des régions frontalières et être transférables dans d’autres régions frontalières, c’est-à-dire servir de modèle. Ainsi elles contribuent directement à la mise en oeuvre de la Communication de la Commission européenne du 20 septembre 2017 « Stimuler la croissance et la cohésion des régions frontalières de l’Union européenne ». L’Union européenne souligne dans cette communication qu’il est important de réduire les obstacles aux frontières [1] et propose dix remèdes qui correspondent aux thématiques de l’appel à projet.

    Un protocole d’action pour lever les obstacles aux frontières

    Le projet pilote, mis en oeuvre en coopération avec le réseau des INFOBEST du Rhin supérieur, avait pour but de lever des obstacles aux frontières par le biais d’améliorations administratives dans le contexte de services de santé transfrontaliers. Dans cet objectif, un protocole d’action qui se fonde sur des études de cas et offre un cadre opérationnel fiable aux caisses des deux pays a été élaboré.

    Les partenaires du projet sont partis du constat que les frontaliers sont confrontés à divers problèmes lors de l’inscription à la caisse d’assurance maladie ou lors des remboursements : longue durée de traitement, procédure très complexe, informations contradictoires et difficulté à accéder aux informations pertinentes (adaptées à la situation du frontalier), coûts supplémentaires du fait de normes nationales incompatibles, etc. Toutefois, ce ne sont pas seulement les frontaliers qui sont touchés par les problèmes, mais aussi les habitants de la région frontalière qui souhaitent avoir recours à des services de santé transfrontaliers, qui doivent investir plus de temps et d’efforts pour faire respecter leurs droits.

    Des solutions pour le Rhin supérieur et pour l‘Europe

    Le projet „B-Solutions“ a été réalisé en 2 phases :

    • Premièrement, une phase de recueil, de sélection et d’analyse de cas de la région franco-allemande du Rhin supérieur. Ces cas ont été discutés et traités avec les caisses d’assurance maladie et autres acteurs compétents avec l’objectif de trouver des solutions.
    • Deuxièmement, une phase de description des processus de travail et d’élaboration du protocole d’action en ce qui concerne leur transférabilité à d’autres régions aux frontières intérieures de l’UE.
    Un réseau d’acteurs expérimentés et motivés

    Le projet pilote a été mis en oeuvre par le GECT Eurodistrict PAMINA en tant que porteur du projet et le réseau INFOBEST en tant que partenaire principal. Le groupe de pilotage du projet a été complété par le Centre Européen de la Consommation en tant qu’expert sur les questions de consommation et l’Euro-Institut/TRISAN (Centre de compétences trinational pour la coopération transfrontalière dans le domaine de la santé) en tant que prestataire de services pour les analyses et l’élaboration du Protocole d’action.

    Le projet « B-Solutions » bénéficie également du soutien politique des membres du GECT Eurodistrict PAMINA  et des antennes INFOBEST. Thomas Gebhart, député et secrétaire d’État au Ministère fédéral de la Santé, est le parrain de l’action pilote en tant que député d’une région frontalière (Palatinat du Sud).

    [1] La  Commission a entrepris une analyse pour tenter de déterminer ce que coûtent les obstacles aux frontières et la redondance des services. Selon une récente étude portant sur l’incidence des obstacles aux frontières sur le PIB et l’emploi dans les régions frontalières terrestres intérieures, ces régions pourraient être potentiellement plus riches de 8% si tous les obstacles actuels étaient éliminés et si tout le monde parlait la même langue. Ce  scénario n’est ni réaliste ni souhaitable car l’Europe est fondée sur la diversité et la subsidiarité. Néanmoins, si 20% seulement des obstacles existants étaient levés, les régions frontalières verraient quand même leur PIB augmenter de 2%. (COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPEEN : Stimuler la croissance et la cohésion des régions frontalières de l’Union européenne, COM(2017) 534 final, Bruxelles 20.09.2017


    Documents


    Ce projet est financé par l’Union européenne. Fonds européen de développement régional.

    Flag fr_FR  Transports & mobilité dans les régions transfrontalières

    Conférence: Boosting cross-border regions through better transport

    Conférence: Boosting cross-border regions through better transport le 14 septembre 2019 à Bruxelles

    La Commission européenne, la Direction générale de la politique régionale et urbaine et la Direction générale de la mobilité et des transports organisent la conférence « Stimuler les régions transfrontalières par de meilleurs transports » qui se tiendra le 14 novembre 2019 au bâtiment Charlemagne à Bruxelles, Belgique.

    Les régions transfrontalières sont les laboratoires de l’intégration européenne. Les interactions quotidiennes de part et d’autre de la frontière permettent aux citoyens de profiter des avantages du marché intérieur. Cependant, de nombreux facteurs empêchent encore les individus et les organisations d’exploiter pleinement leur potentiel dans ces régions.

    Cette conférence s’inscrit dans le suivi logique de l’étude sur les liaisons ferroviaires manquantes (« Missing Links »). Il vise à partager les résultats de l’étude avec un large éventail de parties prenantes. Il a également pour objectif de lancer un débat public sur les défis des services de transport public transfrontaliers.

    L’événement réunira des organisations associées à la fourniture de réseaux de transport et de services de transport et des organisations engagées dans la coopération transfrontalière.

    Patrice HARSTER, Directeur Général des Services du GECT Eurodistrict PAMINA, interviendra lors de la conférence sur les enjeux d’une gouvernance multi niveaux réussie du projet de réactivation de la ligne ferroviaire Karlsruhe-Rastatt-Haguenau-Saarbrücken.

    Flag fr_FR  Congrès des Entreprises Publiques Locales à Strasbourg le 9 octobre 2019

    Congrès des EPL à Strasbourg

    Le 9 octobre 2019, la Fédération des Entreprises Publiques Locales (EPL) a organisé à Strasbourg son congrès annuel, réunissant des EPL venant de toute la France.

    Après une brève intervention du Président Robert Herrmann qui a notamment évoqué des exemples de partenariats transfrontaliers, la MOT s’est exprimée pour inviter ces entités à se tourner vers le transfrontalier, via une présentation de leurs opportunités en termes de financements INTERREG mais aussi de structuration avec des entités de l’autre côté des frontières nationales.

    Plus d’infos

    Source : L’actualité transfrontalière

    Newsletter de la MOT

    Mission Opérationelle Transfrontalière N° 153 – octobre 2019

    www.espaces-transfrontaliers.org

    Contact : domitille.ayral@mot.asso.fr

    Flag fr_FR  Eurodistrict Strasbourg-Ortenau : vélo transfrontalier le 22 septembre 2019

    Un « Vélo Gourmand » pour rapprocher les citoyens de part et d’autre du Rhin

    Eurodistrict Strasbourg-Ortenau : Un "Vélo Gourmand" pour rapprocher les citoyens de part et d'autre du Rhin

    Le 22 septembre 2019, cyclistes amateurs et professionnels de part et d’autre du Rhin se sont lancés à la découverte du territoire de l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau lors d’une balade à vélo transfrontalière.

    Sur un circuit de 60 km à travers champs, forêts et villages, une dizaine de haltes gourmandes proposaient la dégustation de produits locaux, accompagnée d’animations culturelles et musicales.

    Organisée tous les ans par l’Eurodistrict et ses communes partenaires, cette manifestation franco-allemande rapproche de manière conviviale organisateurs, bénévoles et participants de part et d’autre du Rhin.

    Elle permet de mettre en avant la culture locale et ses acteurs, la beauté régionale et la mobilité douce dans une optique transfrontalière tout en renforçant le sentiment d’appartenance au sein de l’Eurodistrict.

    Plus d’infos

    Photo : Aurélien Ebel

    Source : L’actualité transfrontalière

    Newsletter de la MOT

    Mission Opérationelle Transfrontalière N° 153 – octobre 2019

    www.espaces-transfrontaliers.org

    Contact : domitille.ayral@mot.asso.fr

    Flag fr_FR  Signature à Toulouse d’un déclaration franco-allemande le 16 octobre 2019

     

    Signature à Toulouse d'une déclaration franco-allemande

    Le 21ème Conseil des Ministres franco-allemand s’est tenu à Toulouse le 16 octobre 2019, réunissant le président de la République Emmanuel Macron, la Chancelière fédérale d’Allemagne Angela Merkel ainsi que les ministres français et allemands. A cette occasion, et dans la prolongation du Traité d’Aix-la-Chapelle, a été signée la « Déclaration franco-allemande de Toulouse » réaffirmant les engagements pris au plus haut sommet de l’Etat en matière de coopération franco-allemande.

    Concernant la coopération transfrontalière : « La France et l’Allemagne bâtissent un avenir commun en renforçant leur coopération et leur intégration ». Sont mis en avant les projets citoyens avec la création d’un « Fonds commun pour les citoyens », les programmes de mobilité pour les jeunes, la reconnaissance mutuelle des diplômes et le bilinguisme. En terme de gouvernance, la création du « Comité de coopération transfrontalière » pour apporter des solutions aux difficultés quotidiennes, auquel la MOT est associée, est soulignée. Une première réunion informelle de ce comité s’est tenue le 30 septembre à Strasbourg.

    Plus d’infos
    Téléchargez la Déclaration.

    Source : L’actualité transfrontalière

    Newsletter de la MOT

    Mission Opérationelle Transfrontalière N° 153 – octobre 2019

    www.espaces-transfrontaliers.org

    Contact : domitille.ayral@mot.asso.fr

    Flag fr_FR  1ère rencontre des réseaux «Industrie 4.0» franco-allemands à Karlsruhe les 1 et 2 octobre 2019

     

    A l’initiative du PAMINA Business Club*, 5 réseaux territoriaux « Industrie 4.0 » se sont réunis en marge du congrès « AIxIA« ** consacré à l’«Intelligence Artificielle» à Karlsruhe le 1er octobre 2019.

    Crédit : Björn Pados, PADOS.DE

    A l’échelle de l’Eurodistrict PAMINA, l’ADIRA a recensé 5 réseaux territoriaux qui agissent dans la thématique « Industrie 4.0 » :

    • Smart Engineering Network à Karlsruhe (D),
    • HubWerk01 à Bruchsal (D),
    • Technologie-Netzwerk Südpfalz à Landau (D),
    • Netzwerk « Industrie 4.0 » à Bühl (D),
    • RESILIAN à Haguenau (F).

    Ces réseaux de proximités regroupent les principaux industriels locaux pour mener des actions innovantes dans le domaine de la « Smart Production », la « Smart Engineering » mais aussi sur les questions des formations technologiques ou encore, comment attirer de nouvelles compétences et talents ?

    Ces premiers échanges ont mis en lumière la nécessité de mener des actions au niveau local, mais qu’il fallait organiser la coordination avec les autres réseaux. Aussi, il a été convenu d’intensifier les échanges sur les projets en cours pour rechercher des synergies. Le cas échéant, des financements européens seraient disponibles pour soutenir des actions transfrontalières.

    Prochaine étape : les industriels membres des 5 réseaux seront invités à participer au voyage « PAMINA On Tour » à Munich les 14 et 15 novembre dont la thématique du programme est la « Smart Production ».

    * Le PAMINA Business Club (PBC) est une association bénévole d’acteurs du développement économique intervenants à l’échelle de l’Eurodistrict franco-allemand PAMINA (Palatinat du Sud, pays de Bade, Alsace du Nord). C’est un réseau transfrontalier qui compte une soixantaine de membres.

    ** L’ADIRA a été un partenaire du 1er congrès franco-allemand consacré à l’« Intelligence Artificielle » : AIxIA. Cet événement a rassemblé quelques 300 experts les 1 et 2 octobre dernier au ZKM de Karlsruhe.

    Source : www.adira.com

    Contact : jean-michel.staerle@adira.com

    Flag fr_FR  Workshop franco-allemand du 17 au 21 février 2020 à Niederbronn-les-Bains

    POWER TO CHANGE Guerres, changement climatique et transition énergétique

    POWER TO CHANGE Guerres, changement climatique et transition énergétique

    Le Centre International Albert Schweitzer et le Bureau pour l’information sur l’environnement du ministère de Rhénanie Palatinat organisent un séjour franco-allemand de découverte et de réflexion autour du thème «Guerres et changement climatique : la transition énergétique, un enjeu pour la paix ?

    Le séminaire vise à créer un espace de débat nuancé entre les participants. Différentes approches de l’approvisionnement énergétique des pays voisins que sont la France et l’Allemagne y seront notamment discutées.

    Cette aventure interculturelle et transfrontalière représente une occasion d’échanger de manière tolérante avec celles et ceux qui pensent différemment, d’envisager de nouvelles perspectives, de remettre en question sa manière de penser ou son style de vie et d’arriver à des objectifs communs bien définis.

    Le réchauffement climatique et les décisions géopolitiques en matière d’énergie qui en résultent comptent parmi les problèmes les plus importants de notre siècle. Tempêtes, inondations, sécheresses – les effets du changement climatique se font également sentir chez nous. Ils sont dans le monde entier déclencheurs de conflits, de guerres et de mouvements de populations. La transition énergétique semble donc nécessaire à la fois pour la protection de notre environnement et pour le maintien de la paix.

    La jeunesse du mouvement Fridays-For-Future appelle au changement et souhaite prendre en main son avenir. Mais comment réussir ce changement ? Quelles décisions doivent-elles être prises ? Les réponses sont souvent multiples et varient selon les pays.


    Informations pratiques
    Séminaire franco-allemande pour jeunes adultes  de 17 à 25 ans

    Le séminaire se déroulera en allemand et en français. Traduction assuré si nécessaire. La connaissance de base du français ou de l’allemand est un avantage.

    Programme

    Information et inscription
    Centre International Albert Schweitzer (CIAS)
    17, Rue du Cimetière Militaire
    Niederbronn-les-Bains (Alsace)
    www.jbs-niederbronn.de
    Tel. 0033 3 88 80 81 27
    zentrum@